Autres journaux :



dimanche 13 décembre 2015 à 22:40

Elections régionales 2015 (Sanvignes)

Réaction de Jean-Claude Lagrange



Sanvignes ce soir les élus (pas seulement de gauche) sont là autour de Jean Claude Lagrange pour attendre les résultats. Il y a un peu d’impatience parce que les résultats arrivent au compte-goutte. Mais une tendance se détache au fur et à mesure, la liste dans laquelle Jean Claude Lagrange figure est en tête sur la commune sauf dans deux quartiers qui n’ont rien de difficiles au sens de la politique de la ville.

 

Avec son franc-parler habituel, Jean Claude Lagrange mesure bien que si le PS est en tête il y a une recomposition de l’électorat avec un effondrement de la droite et un plafonnement du FN sur les deux tours. Il n’empêche que ce parti a vu progresser ses électeurs un peu partout et que sur sa commune il y a une dynamique FN qu’il faudra analyser à la fois sur le plan de la sociologie et à la fois sur celui de la capacité des élus à faire comprendre la réalité de ce qu’ils font. « Il va falloir réinvestir les quartiers ? ».

 

Il souligne quand même, comme à son habitude, les points positifs. 10% de participation de plus qu’au 1er tour. Marie Guite Dufay semble avoir gagné au moment où il nous confie ses impressions, il va attendre confirmation. Pour le Maire de Sanvignes candidat aux régionales l’essentiel reste à faire, travailler à la région comme ils l’ont fait lors du dernier mandat.

 

Pour lui cela prouve que le rassemblement s’est avéré utile, cela le conforte dans son avis qu’il émet depuis le début.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

elect sanvignes 1312152

 

 

elect sanvignes 1312153

 

 

elect sanvignes 1312154

 

 

elect sanvignes 1312155

 

elect sanvignes 1312156

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Elections régionales 2015 (Sanvignes)”

  1. Kikidilui dit :

    Pas besoin de réunion de quartiers Mr le Maire,sur certains sujets,1/3 des FRANCAIS ont voté FN,parcequ’ils pensent tout bas ce que le FN dit tout haut,et que vous:l’umps,vous vous gardez bien de parler.Toujours est-il,que vous avez la majorité de justesse à l’assemblée BFC,de 1 siège seulement,alors que vous ne faites qu’un peu plus du 1/3 des voix,et le FN près d’1/4 des sièges,mais çà évidemment c’est le système de calcul qui le veut.Bilan de ce scrutin,malgré tout,le FN progresse encore et il progressera encore,vu comme c’est parti,c’est certain.

  2. marius8 dit :

    Le front républicain a bien fonctionné cette fois contre le front national.
    Maintenant, j’espère que nos dirigeants et ceux qui aspirent à l’être vont comprendre que ce n’est pas normal que dans une démocratie la moitié du corps électoral ne veuille pas se déplacer et que beaucoup d’autres vont voter uniquement pour se protéger de l’extrême droite comme on met une capote pour se protéger du SIDA…
    En démocratie, un jour de vote, ça devrait être une fête : c’est devenu un acte pour repousser l’extrême droite…
    Ils nous ont tant menti, tant trahi, tant déçu que la fête est gâchée parce que le nombre des déçus qui sont prêts à se jeter dans les bras de l’extrême droite (qui promet « sécurité », « ordre » et « emplois »…) sont de plus en plus nombreux et que les digues du front républicain sont sérieusement menacées par les coups de butoir du front national…
    Certes, 14% du corps électoral , c’est sûr que ce n’est pas la majorité… mais l’extrême droite progresse aussi en pourcentage parce que beaucoup de gens ne veulent plus se déplacer pour élire des gens qui oublient leurs promesses sitôt l’élection passée…
    Et si nos dirigeants et ceux qui aspirent à l’être redevenaient fréquentables ? Et si au lieu de ne penser qu’à leur carrière, ils pensaient d’abord à nous ? Et si avant de se servir, ils retrouvaient l’envie de servir l’intérêt général ? Peut être que les élections redeviendraient une fête, un acte joyeux d’expression, sans arme et sans violence… Mais il est tard… je dois rêver…