Autres journaux :


lundi 25 janvier 2016 à 15:11

Fermeture des guichets de la Gare TGV du Creusot-Montceau

Réaction de Marie-Claude Jarrot à cette annonce par la SNCF !



 

« L’annonce de la SNCF de supprimer les trois guichets de la gare TGV et les cinq postes qui y sont dédiés appellent quelques réflexions.

 

 

D’une part, si c’est cela que la SNCF appelle « la modernisation » de ses services au public, aux clients ou aux usagers, alors nous ne pouvons évidemment pas nous retrouver sur cette idée.

 

 

Naturellement, la situation actuelle de notre pays nous oblige à des décisions d’austérité, à des économies, à des renoncements. Mais pas comme cela.

 

 

Le portrait type d’un passager n’est pas forcément l’homme d’affaires qui peut naturellement acheter ou récupérer son billet sur une borne automatique.

 

 

Quid du senior qui n’a pas de carte bleue ? Quid de la personne à mobilité réduite ? Où est la notion de service au public ? A tous les publics ?

 

 

Non, tout le monde n’a pas internet. Non tout le monde ne peut pas se passer de renseignements de dernière minute quand il s’agira de modifier un billet ou d’en remplacer un autre.

 

D’autre part, et plus généralement, tout est fait depuis quelques années, pour restreindre les chances de faire de cet espace privilégié entre Paris et Lyon une plaque tournante économique.

 

 

Il s’agit là pourtant d’une chance inouïe que représente cette gare TGV autour de laquelle devraient fleurir des entreprises, des services, des créations d’emplois.

 

 

Il n’en est rien. Ou si peu. Années après années, ce sont des projets avortés ou des annonces qui ne sont pas suivies d’effet.

L’implantation de cette gare TGV était pourtant inespérée.

 

 

Il faut s’émouvoir de cette décision de fermeture des guichets. Mais il revient aux élus en charge de ce dossier de voir au delà et de prendre, enfin, ce dossier de mise en valeur économique de cette zone à bras le corps. »

 

 

Marie-Claude Jarrot
Maire de Montceau les Mines
Présidente de l’Association des Maires de Saône et Loire
Conseillère régionale

 

 

jarrot 1108152

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Fermeture des guichets de la Gare TGV du Creusot-Montceau”

  1. loupblanc dit :

    il s’agit que d’un process stratégique
    un exemple au Creusot déjà plus de personnel à la gare , on va mettre des millions pour refaire un pont pour la voie ferrée électrique !!!!! , borne TGV pour prendre les billets supprimée depuis un an , ne reste que la borne TER et il n’y a pas que des hommes d’affaires qui prennent le train ( vacanciers avec réductions , étudiants sur Lyon ou Paris , etc …. comme le dit Madame Jarrot .

  2. Daniel Z dit :

    Permettez, Madame, que je vous pose respectueusement quelques questions.

    « la situation actuelle de notre pays nous oblige à des décisions d’austérité, à des économies, à des renoncements. Mais pas comme cela »

    Que nous le voulions ou pas, il sera impossible de maintenir les « acquis » quelles que soient leurs formes, à commencer par les emplois.
    Partout la France se désintègre par manque de moyens.

    Alors à qui et où compteriez vous prélever des richesses pour éviter ces évolutions regrettables ?

     » une chance inouïe que représente cette gare TGV  »
    Pourriez vous nous dire pourquoi les investisseurs dans les domaines créant de la richesse ne saisissent pas ce qui pour vous parait une chance ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_du_Creusot_TGV
    Wiki qui semble montrer que la charrue aurait été mise avant les bœufs non ?
    Exactement comme la volonté de créer des emplois….avant celle de s’assurer qu’il y a des clients solvables non ?

    Cordialement

  3. montcellienbis dit :

    Marti le nouveau maire du Creusot et president de la CCM va resoudre cela en tant que bon socialiste avec ses entrées à Paris avec Billardon…….. on compte sur vous…

  4. Ouaf dit :

    « (…) Années après années, ce sont des projets avortés ou des annonces qui ne sont pas suivies d’effet.(…) » : il s’agissait sans doute de faits de manche…