Autres journaux :


mardi 16 février 2016 à 18:58

Indemnités des élus de Bourgogne – Franche-Comté (Politique)

Communiqué de Mme Sophie Montel, groupe des élus "Les Patriotes" - Front National !



Un communiqué de Mme Sophie Montel, du groupe des élus « Les Patriotes » – Front National de Bourgogne – Franche-Comté 

 

« Ce matin lors d’une conférence de presse, Marie-Guite Dufay s’est vu remettre une pétition signée par 22.000 habitants de Bourgogne Franche-Comté demandant que la présidente du Conseil régional revienne sur la scandaleuse augmentation de 20% des indemnités des élus.
 
Le groupe patriote soutient évidemment cette pétition, puisqu’il avait demandé en séance plénière du 21 janvier une baisse symbolique de 10% de ces indemnités, c’est-à-dire un vrai effort au moment où les Français doivent se serrer la ceinture !
 
Lors de cette séance, Marie-Guite Dufay et le président du groupe socialiste Jérôme Durain ont cherché à faire pleurer dans les chaumières sur le sort des « pauvres » élus que nous serions à leurs yeux, Mme Dufay poussant l’indécence jusqu’à déclarer que 2280 € bruts mensuels « ce n’est pas cher payé » pour des élus qui travaillent « dix heures par jour ». Un journaliste facétieux commenta alors qu’il eût aimé qu’on lui présentât de tels élus stakhanovistes…
 
Face à tant d’indécence, les élus du groupe patriote aimeraient rappeler à leurs collègues que le SMIC mensuel brut est aujourd’hui de 1 466,62 €, pour des travaux parfois pénibles, 35 heures par semaine. Les habitants de Bourgogne Franche-Comté doivent savoir que depuis le 4 janvier, nous n’avons siégé que deux fois en plus d’un mois. Notre rôle d’élu est important, il comporte certes d’autres tâches que celle de siéger en séance plénière, et notre indemnité est le prix de la démocratie ;  il faudrait cependant que certains élus gardent les pieds sur terre et sachent ce que peut être la vie de nos compatriotes.
 
 
Cette polémique doit maintenant cesser, elle abîme la démocratie, en donnant corps à cette impression trop justifiée que les élus se servent avant de servir. Il conviendra donc de mettre à l’ordre du jour de la séance plénière du 18 mars un débat sur le montant des indemnités. Le groupe patriote s’engage devant les Bourguignons et les Francs-Comtois à porter ce débat et défendre la position exprimée par la volonté populaire au travers de cette pétition citoyenne. »
 
 
SOPHIE MONTEL 27 11 15
 
 
 
 
 


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




13 commentaires sur “Indemnités des élus de Bourgogne – Franche-Comté (Politique)”

  1. montcellienbis dit :

    MAIS VOUS VOUS ÊTES ABSTENUS …..

    • Daniel Z dit :

      De votre avis, Montcellienbis.

      Cette abstention jette plus qu’un doute sur la capacité des élus F.N. a adopter des positions claires.
      M. De la Fontaine ne dirait il pas que de nouvelles mouches sont apparues autour de cette coche qu’est devenue notre République ?

      Amitiés

    • catalogne dit :

      Les élus du FN font de grandes déclarations teintées d’humanisme afin d’attirer le chaland mais ce n’est qu’une facade. S’ils sont contre, qu’ils votent contre et si, malgré cela, l’augmentation est votée, ils n’ont qu’à y renoncer en reversant l’excédent à une association qui vient en aide aux plus démunis. Non, je rigole!!

  2. meny161 dit :

    du fait que çà doit cesser
    arrêtez les polémiques

  3. caton dit :

    Exactement montcellienbis,il n’a pas fallu longtemps pour que le Fn fasse ce qu’il reprochait aux autres partis.

  4. bipper dit :

    Ce qui serai très bien c est que tous nos parlementaire soient indemnises selon le résultat de leur efficacité au travail
    je pense qu il y aurai moins de candidats

  5. geogeo dit :

    augmentez vous les politiques pendant que vous me refusez une aide pour payer le loyer de l’hepad ou loge maman:MERCI tous les mêmes ces politiques

  6. merzet14 dit :

    Mesdames et Messieurs les élus du FN, il faudrait que vos discours soient en accord avec vos actes!! J’ai signé la petition et vous? Si vous l’avez signé, il faut expliquer aux citoyens pourquoi vous êtes vous abstenu lors du vote!!
    Je et nous constatons que nos élus se servent en premier et qu’ils penseront peut être aux plus démunis d’entre nous, s’ils ont le temps!!Qu’ils reversent les 20% obtenus à des associations caritatives, OUI, pourquoi pas! j’aimerai bien qu’il soit imposé aux élus la publication de leurs agendas et le compte rendu des travaux qu’ils produisent pour la collectivité! après tout, ne sont-ils pas élus par le peuple et pour le peuple!

  7. AntoineChudzik dit :

    [MISE AU POINT]

    Vous êtes plusieurs à vous interroger sur la raison de l’absention du groupe FN lors du vote des indemnités.
    Il y a trois raisons à cela :

    -Le vote des indemnités est en fait le vote d’un rapport avec plusieurs propositions, en l’occurrence nous devions nous prononcer en même temps sur la mise en place d’un système de sanctions financières pour les élus absentéistes : le FN est TRES favorable à cette mesure.

    -Nous avons demandé que sur ce même rapport, ce qu’on appelle les « mandats spéciaux » et qui sont en fait une permission donnée aux élus de représenter les région ailleurs, avec remboursement des frais et primes, soient mieux contrôlés, et surtout que l’Assemblée puisse se prononcer AVANT qu’ait eu lieu la dite mission. Cela a été accepté par Mme Dufay.

    – Nous avons bien vu que mettre toutes ces questions sur un même vote posait problème pour la compréhension des citoyens, c’est pourquoi nous avons essayé de sortir la question des indemnités de ce pack de mesures. Nous avons proposé, plutôt que la hausse de 20% des indemnités, une baisse de 10%. Elle a été refusée par les élus !

    Pour ces raisons, nous avons estimé que sur le rapport, une abstention était justifiée.

    En espérant que cette éclaircissement soit utile !

    Antoine CHUDZIK,
    Conseiller régional FN de Bourgogne Franche-Comté.

  8. chimel dit :

    slt les contribuables ,

    vous avez aussi sans doute remarqué qu’il a fallu plusieurs tours pour désigner la prèsidente mais un seul a suffit pour l’augmentation .

    bon courage !!!

    • roussillon dit :

      Un jour j’ai fait un rêve..Dans chaque lieu de travail on se réunit pour augmenter à la fois le nombre de salariés..et augmenter son salaire…Mais, dira t’on, au Parlement, dans les Régions…On TRAVAILLE aussi !…Sauf que c’est pas PAREIL.