Autres journaux :



samedi 20 février 2016 à 05:10

Union Locale CGT le Creusot / Montchanin (Social)

"Casse du code du travail, tout bénef pour le Medef !"



« Le gouvernement vient de rendre public l’avant-projet de loi visant à « instituer de nouvelles libertés et protections pour les entreprises et les actifs ». Ce texte offre en effet une liberté totale au patronat, mais constituerait, s’il était adopté un recul historique des droits pour les salariés.

 

53 articles, 7 titres, 131 pages où tout y passe, où tout est cassé :

 

– A la protection des salariés c’est désormais la prise en compte des intérêts financiers du patronat et des actionnaires qui sera privilégié

 

– Les « 35 heures » seront rendues obsolètes : non seulement les heures supplémentaires ne seront pratiquement plus payées, mais le temps de travail pourra aussi être modulé sans aucune contrepartie salariale !

 

– La primauté sera donnée à l’accord d’entreprise permettant la remise en cause des garanties fixées par la loi et les conventions collectives de branche

 

– La mise en œuvre du « référendum – chantage » d’entreprise pour faire accepter des accords minoritaires régressifs, en lieu et place de la consultation des salariés à partir de leurs revendications et de leurs exigences ;

 

– Le plafonnement des indemnités prud’homales dues en cas de licenciement abusif à des niveaux particulièrement bas, au détriment du principe de la réparation intégrale du préjudice et instaurant ainsi une « autorisation de licencier sans motif » ;

 

– L’élargissement de la définition du licenciement économique facilitant la rupture du contrat même si l’entreprise ou le groupe ne connait pas de difficultés économiques sérieuses ou déguise des baisses d’activité ;

 

– L’élargissement des forfaits-jours décidés unilatéralement par l’employeur ;

 

– La modification forcée du contrat de travail en cas d’accord d’entreprise portant sur l’emploi ;

 

Pas étonnant que le Medef applaudisse des deux mains !

 

La ministre du Travail, au diapason du gouvernement brandit désormais la possibilité d’un recours au 49.3 soit une adoption par le Parlement, sans vote. Beau pied-de-nez à la démocratie alors qu’elle prétend vouloir favoriser et fluidifier le « dialogue social » !

 

La future réforme du droit du travail instaure de fait la course au moins disant social pour les entreprises et un salariat low cost. Elle est sous-tendue par l’idée que les protections sociales accordées aux salariés seraient la cause du chômage ! Depuis quand la déréglementation favorise t- elle l’emploi ?

 

 

Pour la CGT, Il est tout au contraire nécessaire de fortifier le code du travail pour lutter contre l’explosion de la précarité et la dégradation de la vie au travail. Pour cela, nous proposons la prise en compte de droits nouveaux pour répondre aux défis du XXIème siècle et non le retour dans le passé.

 

Les dizaines de milliards de cadeaux fiscaux et d’exonération donnés au patronat depuis des années n’ont créé aucun emploi.

 

Nous réaffirmons avec force que l’augmentation des salaires et la RTT à 32 heures sont des solutions pour retrouver la croissance.

 

QUAND LE MEDEF APPLAUDIT CE N’EST JAMAIS BON POUR LE SALARIES.

 

 

A CHAQUE SALARIE A CHAQUE ORGANISATION DE PRENDRE SES RESPONSABILITES. ON NE PEUT ACCEPETER QU’UN GOURVERNEMENT BALAYE D’UN REVERS DE MAIN LES ACQUIS OBTENUS AU BOUT  DE DIZAINES D’ANNEES DE LUTTE.

 

 

L’union locale CGT du Creusot appel à une réaction forte et unitaire du monde du travail, salariés, précaires, privés d’emplois.

 

 

La CGT s’engage à travailler à cela de manière urgente ! »

 

 

new cgt creusot montchnain 19 02 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




9 commentaires sur “Union Locale CGT le Creusot / Montchanin (Social)”

  1. blondin dit :

    Bonjour à tous et particulièrement à ceux qui bossent ! ( et aussi à ceux qui aimeraient bosser 😉)

    Allez encore une super idée de la gauche sociale ….pardon socialiste 😂 oups!
    Certains syndicats n’avaient ils pas appelé à voter hollande ?
    Ne serais ce pas la même gauche qui a refiscalise les heures supplémentaires ?

    Et oui quand on met un bulletin dans l’urne, pour ceux qui le font , il peut y avoir des conséquences néfastes par la suite ….

    Bonne journée .

  2. gilbert71 dit :

    et oui , les baisés ,comptez-vous , il faut assumer maintenant

  3. talaouano dit :

    Le benef, c’est que quoi qu’il arrive vous soutenez ce gouvernement, alors par grâce arrêtez de vous plaindre, ca devient ridicule!!!!!

  4. Kikidilui dit :

    Désolé les cégétistes..;et les autres,mais les 35 heures n’ont jamais fait parti des acquis sociaux.les 35 heures ont été instaurées,pour résoudre le problème du chômage…..bilan…GROS FLOP…le chômage est toujours là,et il progresse…normal,on arrête pas de matraquer les entreprises avec des charges,pour l’assistanat à outrance…et on empêche les gens de travailller!!!

  5. Daniel Z dit :

    Défense des « acquis » écrivez-vous ?
    http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1774

    Les « acquis » sont-ils conforme à l’esprit si ce n’est la lettre de la Constitution qui prévoit l’égalité de traitement pour tous les citoyens ?

    Nombre de ces avantages ne sont réservés qu’à des catégories sélectionnées de salariés, pourtant ils sont financés par la collectivité, sous une forme ou une autre.

    J’attends avec impatience que ceux qui nous parlent d’égalité et de solidarité manifestent pour que le même traitement d’applique à tous.

    En l’état actuel, ne peut-on pas parler de privilèges, royalties…..voire racket ?

    Avez-vous remarqué que certaines propositions de la réforme semblent essentiellement viser les salariés du privé ? Rien de nouveau !
    Il faut être conscient que le maintien de ces « avantages sélectifs » ne peut se prolonger qu’en condamnant définitivement les générations à venir.

    Si nous considérons :

    Que nous ne gardons notre niveau de vie que grâce aux importations venant de pays à bas coût…
    Que, si les besoins augmentent, les ressources diminuent …
    https://www.lcl.com/guides-pratiques/zooms-economiques/balance-commerciale-francaise.jsp
    Que nous sommes incapables d’imposer au monde politique le respect de ses engagements, d’autant moins qu’il nous a encastré, de force, dans une union pour le moins irréaliste….
    Que beaucoup de ceux qui nous expliquent ce qu’il faut faire seraient bien incapables de nous présenter des actions constructives et durables réalisées sous leur contrôle….

    Existe-t-il une solution qui ne passerait pas par un raz de marée violent ?

    Amitiés

  6. Babs210 dit :

    Et bien Daniel Z, pour une fois et (excusez-moi de le dire) je le regrette, je suis d’accord avec vous ; mieux même j’appelle de mes vœux ce raz de marée violent qui nous permettra de changer ; ce qui me terrifie c’est que, comme toujours, ce raz de marée atteindra les plus démunis, pas ceux qu’il faudrait !! Et de quelle nature doit-être ce tsunami ? politique : je ne vous pas qui pourrait nous en donner envie, économique : comment faire, etc… moralité : on n’a pas fini d’en c….baver !!!!

    • Daniel Z dit :

      Mais c’est toujours avec un grand intérêt, Babs, que je lis ceux qui contredisent car c’est enrichissant.

      Ne cherchez pas de solution. L’avenir paraît mécaniquement assez bien défini dans « Le Principe de Lucifer » de Howard Bloom.

      Vous dites que les plus démunis seront les plus atteints ?
      Ceux qui se sont penchés sur la nature humaine n’ont surement pas oublié cette phrase des évangiles :

      «  »« Prenez garde… car on donnera à celui qui a mais à celui qui n’a pas, on enlèvera même ce qu’il a ! » (24-25) » »

      Amitiés Babs

  7. chimel dit :

    slt camarades ,

    dans 27 pays de l’UE on travaille , dans le 28éme on lègifère .

    dans 27 pays de l’europe le chomage diminue , dans le 28éme il augmente .

    malheureusent le verbe incandescent ne changera rien a la triste réalité !

    bon dimanche a vous .

  8. roussillon dit :

    IL NE FAUT PAS LES LAISSER FAIRE….2016, ANNEE DE TOUS LES DANGERS