Autres journaux :



vendredi 26 février 2016 à 11:25

Section PCF de Montceau, membre du Front de gauche (Politique)

"Au plus près des gens"



« Au plus près des gens

 

Les militants du Parti communiste français proposent actuellement un petit journal de section lors des rencontres sur le terrain. Ils étaient samedi dernier sur le marché de Montceau-les-Mines et ce mercredi aux entrées de l’usine Michelin de Blanzy. Ces rencontres permettent aussi de dialoguer avec les personnes qui se posent beaucoup de questions sur la politique en général et sur les échéances électorales de l’année prochaine. 

 

 

Le petit journal aborde la question du développement économique et de la situation de l’emploi dans le Bassin minier, suite aux nombreuses décisions du Tribunal de Commerce de Chalon-sur-Saône et des chiffres annoncés par pôle emploi pour l’année 2015. Après ces constats il est proposé une série de mesures pour une nouvelle politique économique et sociale afin de sortir de la crise du capitalisme financier mondialisé et assurer une véritable sécurité sociale professionnelle pour toutes et pour tous.

 

La deuxième partie du journal aborde la question de la Gauche. Gauche et Droite, c’est devenu la même chose ? Certainement pas ! La politique Hollande-Valls a dénaturé le vrai sens d’une politique de gauche, dérivant de plus en plus vers une politique de droite. Les femmes et les hommes de Gauche peuvent inverser cette politique, qui aggrave de plus en plus la situation économique, sociale, écologique et démocratique, et construire une nouvelle majorité pour barrer la route à la Droite et au FN. Pour ce faire pourquoi ne pas envisager une grande primaire des gauches et des écologistes ? Sur le plan local, nous sommes prêts à en discuter.

 

 

Pour la sauvegarde du Code du Travail

 

Le projet de réforme régressive du Code du Travail est une attaque sans précédent contre le droit du travail. La Gouvernement envisage un véritable démantèlement des garanties collectives des salariés, notamment : Le temps de travail est complètement dérégulé . Si le principe d’une durée légale de 35 heures par semaine reste posé, l’avant projet de loi va permettre d’y déroger à tout va. Il sera désormais possible pour des organisations syndicales n’ayant recueilli que 30% des suffrages aux élections professionnelles d’organiser, avec la bénédiction de l’employeur, et chantage à l’emploi, des référendums par Internet. Le montant des indemnités dues par l’employeur en cas de licenciement abusif ne serait plus du ressort des juges des Conseils des prud’hommes. La loi élargirait le modèle des accords de ‘maintien dans l’emploi’ qui autorisent les entreprises à accroître le temps de travail et réduire les salaires en cas de problèmes économiques. Et les salarié-e-s qui refuseraient la remise en cause de leur contrat pourront être licencié-e-s pour cause réelle et sérieuse.

 

L’heure est à la mobilisation

 

Les députés du Front de Gauche et les sénateurs du groupe Communiste Républicain et Citoyen mèneront le combat à l’Assemblée nationale et au Sénat, aux côtés de toutes celles et ceux qui refusent qu’un Gouvernement qui se prétend de Gauche réalise les rêves du MEDEF et de la Droite. Mais seule une mobilisation sociale massive dans notre pays peut empêcher le Gouvernement Hollande-Valls de réaliser leur projet d’éradication du droit du travail. »

 

pcf 26 02 16 pcf 26 02 161

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Section PCF de Montceau, membre du Front de gauche (Politique)”