Autres journaux :


mardi 29 mars 2016 à 09:25

« Vite, un printemps social et politique ! »

Déclare le PCF de Montceau, membre du Front de Gauche



« Le projet de loi Travail dilapide les conquêtes sociales et progressistes conquises de haute lutte. Ainsi le gouvernement veut en finir avec l’existence en France d’une gauche de transformation sociale, qui agit au service des intérêts populaires, pour la réduire à la simple obéissance aux exigences du MEDEF. Sous la pression populaire, le gouvernement a réécrit quelques articles. Mais la logique du texte reste la même : elle fragilise les salariés et ne permettra pas de s’attaquer au chômage. Car ce n’est pas « le coût du travail trop élevé » qui affaiblit l’économie. C’est le coût du capital, la pression des marchés financiers, qui sacrifient l’emploi aux profits des actionnaires. Dans le contexte de forte augmentation du chômage en France la zone d’emploi de Montceau-les-Mines a enregistré une augmentation de 5% sur un an des demandeurs d’emploi sans aucune activité et de 7% des demandeurs d’emploi en activité réduite. Récemment le Tribunal de Commerce de Chalon-sur-Saône annonçait que les procédures collectives en 2015 ont concerné 307 entreprises (avec 536 pertes d’emploi), soit une augmentation de 22% par rapport aux procédures ouvertes en 2014.

 

Construire l’alternative de gauche

 

Le mouvement multiforme qui s’est enclenché contre la démolition du droit du travail prend une forme de plus en plus politique qui va bien au delà du Code du travail. Dans ce contexte d’oppositions et de propositions pour un nouveaux projet de société, la perspective des élections de l’année prochaine prend toute son actualité. En s’appuyant sur les exigences populaires qui s’expriment avec force en cette période, le PCF va, dès à présent, et dans la durée, lancer une grande campagne de propositions et d’action « zéro chômage, pour une société de partage ». Le pays a besoin d’une mobilisation nationale pour la création d’emplois stables et correctement rémunérés faisant reculer chômage et précarité. Nous porterons, dans cette campagne, l’exigence de prendre le contrôle du crédit bancaire, de l’argent public donné aux entreprises pour financer non pas des actionnaires sans contrepartie mais des programmes de création d’emplois et de formations qualifiantes, de recherche et d’innovation. Nous porterons l’exigence que soient donnés aux salarié-e-s, aux citoyen-ne-s et élu-e-s des droits et pouvoirs nouveaux d’intervention et un code du travail du 21e siècle qui permettent de contester la main mise des actionnaires et de la rentabilité financière sur les entreprises. Le Parti communiste français s’engage ainsi pour construire toutes les convergences qui permettront de bâtir une majorité politique nouvelle à gauche, en vue des échéances présidentielle et législatives de 2017, pour sortir le pays des impasses dans lesquelles la politique du gouvernement actuel l’enfonce.

 

L’heure est à la mobilisation: tous ensemble le 31 mars !

 

Le projet de réforme régressive du Code du Travail est une attaque sans précédent contre le droit du travail. Seule une mobilisation sociale massive peut empêcher le gouvernement Hollande-Valls de réaliser leur projet d’éradication du droit du travail. Nous appelons à participer au rassemblement devant la Mairie de Montceau-les-Mines le jeudi 31 mars à 15h. »

 

 

NEW PCF 17 02 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




8 commentaires sur “« Vite, un printemps social et politique ! »”

  1. Kikidilui dit :

    La FRANCE est déjà embourbée dans une immense chienlit…c’est pas la peine d’en rajouter…!!!

  2. chimel dit :

    slt camarades ,

    voici ce que savent et pensent de votre printemps social les 91% de français qui ne votent pas extreme gauche .chaque fois que les communistes ont pris le pouvoir dans un pays ils ont immédiatement suprimé le droit de greve et l’ont remplaçé par le crime d’entrave a la progression de l’économie populaire passible de prison ou de séjour en camp de travail !

    bon courage les gars et amitiés .

  3. sloup dit :

    MDR…….
    J’ai lu dans votre appel :
    – « sortir le pays des impasses du gouvernement actuel… » Pourriez vous me préciser qui nous a amené ce gouvernement
    –  » nous permettre de contester les actionnaires…. » Hé oui, c’est vous qui allez grâce à vos investissements, redresser notre industrie.
    J’arrête. Heureusement le ridicule ne tue pas, sinon que de dégâts, et vos amis d’hier vous ont bien oubliés. Mais enfin c’est la continuation, souvenez vous ,le père François et l’union de la gauche….
    Bien à vous.

  4. Daniel Z dit :

    Ce qui est catastrophique, n’est ce pas que ceux qui prétendent représenter les travailleurs aient perdu de leur crédibilité ?

    D’autant que c’est un parti de gauche qui va tenter d’imposer des réformes dont certaines sont proprement « imbuvables ».

    A mon avis, il est important de manifester, pas en tant que sympathisant de la vieille garde, mais en tant que résistant aux volontés d’une bande d’oligarques.

    Les réformes sont indispensables, mais elles ne peuvent s’appuyer que sur une France unie, ce qui suppose,en premier lieu, un seul et unique régime social.
    Mais ce qui est proposé va surtout concerné les travailleurs du privé non ?

    Amitiés

  5. Kikidilui dit :

    Hé oui Daniel Z…un seul et unique régime social,car on sait très bien,que les gauches,politiques et syndicales,avec leur régimes spéciaux ,se sont accaparés nos régimes complémentaires du privé,entr’autres.Nos cotisations leur paient,leur revenus de retraites exorbitants,calculés sur les 6 derniers mois de salaire par exemple pour certains.çà par contre c’est une honte,à toute la gauche depuis 35 ans!Et plus….

    • sloup dit :

      Bonjour Kikidilui.
      Je ne peux qu’abonder dans votre sens. Mais peut être que nos camarades vont pouvoir nous donner des infos concernant les prêts consentis par nos caisses au régime EDF.
      … Est ce que la dette s’éponge ? Dans ce cas notre régime vieillesse aura quelques années de répit.

  6. dartagnandu71 dit :

    Bon courage pour vos prochaines déconvenues électorales nationales comme locales avec un peu de chance vos frais de campagne seront remboursés vous n’exister plus quels sont vos représentants sur le bassin minier? les casseurs de la fonction publique? les décideurs de la hausse des impôts? je vous souhaite bon vent mais suis assez pessimiste
    Au fait merci de me préciser quel est l’élu communiste sue ce bassin de travailleur