Autres journaux :



jeudi 7 avril 2016 à 16:38

Conseil régional Bourgogne – Franche-Comté (Politique)

Le groupe Les Patriotes - Front National dénonce le projet d'augmentation de la taxe sur les cartes grises



Communiqué de Sophie Montel, Front National :

 

 

« Le Conseil régional socialiste de Bourgogne Franche-Comté projette d’augmenter de 41,66 % la taxe sur les cartes grises pour les Francs-Comtois, ce qui représente une ponction de 17 millions d’euros. Il est absolument révoltant de faire payer aux citoyens le prix de cette absurde fusion des régions, réalisée dans l’improvisation par des amateurs.

 

 

Cette fusion devait permettre de réaliser des économies, on apprend chaque jour qu’elle engendre de nouveaux coûts divers et variés. Comme à chaque fois que les hommes politiques font des erreurs, ce sera donc aux citoyens de passer à la caisse : le groupe patriote que je préside au Conseil régional s’y opposera de toutes ses forces.

*

 

Le président de la commission des finances à la région, l’UMP Alain Joyandet, a mollement protesté contre ce nouveau racket : de fait, l’hypocrisie a ses limites et M. Joyandet ne peut contester une gestion à laquelle il participe pleinement de par son rôle.

 

 

Ainsi, le groupe patriote réaffirme sa position : contre l’augmentation brutale des taxes voulue par les socialistes, contre la même augmentation graduelle voulue par l’UMP, et pour la défense du pouvoir d’achat des Francs-Comtois déjà trop malmené, nous demandons une harmonisation des taxes à rentrées fiscales constantes. »

 

 

SOPHIE MONTEL 27 11 15

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Conseil régional Bourgogne – Franche-Comté (Politique)”

  1. Kikidilui dit :

    absolument d’accord…jusquà maintenant la fusion des régions a été un GROS FLOP…depuis les noms donnés à certaines régions,les indemnités des conseillers,et maintenant les cartes grises,…

    • sloup dit :

      Mon cher Kiki,
      vous savez bien qu’il ne fallait pas s’attendre a autre chose. Ils se remplissent les poches d’abord et comme il faut de l’argent,allez on va taxer les sans dents.
      On verra ce que feront les francs comtois puisque eux seuls sont concernés et que leurs votes étaient plutot favorable.
      Quand à cette dame du FN, elle ferait mieux de se taire, puisqu’elle
      n’a pas voté contre l’augmentation des indemnités. (le coeur a gauche, mais le portefeuille a droite).
      Malheureusement, j’ai peur de ce qui nous attend. On n’a surement pas tout vu, car ils n’ont aucun scrupule.
      Amitiés.

  2. pascal dit :

    Cher lecteurs et commentateurs;
    Sans vous faire injure , vous représentez bien la mentalité française.
    Les français se plaignent de l’immobilisme des politiques de droite ou de gauche d’ailleurs et quand ceux-ci essaient de faire des réformes ,bing bam badaboum tout le monde crie au loup et se rapproche de l’ extrême droite qu’on ne présente plus pour ces positions soit-disant patriotes mais dont la gestion des villes q’ils ont remportées sont en complète décrépitude et les conseillers qui démissionnent sont déjà nombreux .
    Alors messieurs continuez de vous plaindre car vous pouvez encore le faire.

  3. VALLOIDIEN dit :

    comment ça se fait que, notre région, paie parmi, les plus chers les cartes grises dans l’hexagone,,,!
    – vu dans « auto plus »
    et ce n’est pas d’aujourd’hui qu’ils le font, ça fait des décennies que cela dure!!!!!
    il faut croire que, la gauche et la droite se mettent d’accord pour ces augmentations sans arrêts avec des pourcentages qui frisent l’hilarité des citoyens, qui eux (« nous »)
    veulent que l’on paie parmi les moins chers comme ,, par ex: la corse , ou encore la picardie!