Autres journaux :



mardi 17 mai 2016 à 05:22

49-3/Loi travail  (Social – Politique)

"Tous ensemble jeudi 19 mai à 15h devant la mairie !" appelle le PCF de Montceau, membre du Front de gauche



 

Communiqué

 

« Le Gouvernement a opté pour le passage en force, alors que la sagesse politique aurait dû le conduire à retirer un texte rejeté de toute part. Lors du débat parlementaire André CHASSAIGNE, député du Front de gauche, s’exprimait ainsi :  « Faute d’arguments, c’est à l’article 49, alinéa 3 que le Gouvernement s’en remet donc, dans un geste d’impuissance et de faiblesse qui symbolise bel et bien l’état de déliquescence dans lequel l’exécutif se trouve aujourd’hui. Cet usage du 49.3 est un triple coup de force. Un coup de force contre le monde du travail et le droit du travail. Un coup de force, également, contre nos concitoyens qui, à 75 %, se prononcent contre le recours à l’article le plus rétrograde de notre Constitution. Un coup de force, enfin, contre la représentation nationale qui s’apprêtait à voter majoritairement contre ce texte. (…) Derrière le recours à cet artifice constitutionnel se cache aussi l’aveu d’un double échec. L’échec d’un Gouvernement qui n’a pas réussi à convaincre les Français, les députés, et même sa propre majorité du bien-fondé de sa réforme. Mais, au-delà de ce texte, c’est aussi la politique gouvernementale dans son ensemble qui est rejetée. Votre projet de loi vient ponctuer un quinquennat frappé du sceau du renoncement aux principes et valeurs de la gauche et de la trahison des engagements de la campagne présidentielle. (…) Face à ce funeste projet de loi, nous aurions aimé porter ici des alternatives progressistes : la réduction du temps de travail, la mise en place d’une véritable Sécurité sociale professionnelle, la promotion de la démocratie dans l’entreprise, l’encadrement des rémunérations des dirigeants d’entreprises, la protection des salariés contre l’ «ubérisation». (…) Lucides et vigilants, nos concitoyens ne s’y sont pas trompés lorsqu’ils ont été, très vite, plus d’un million – 1,3 million pour être précis – à signer la pétition contre votre projet de loi. Nombreux sont celles et ceux qui se mobilisent aujourd’hui encore, dans la rue, sur les places, aux côtés des syndicats, pour exiger le retrait de ce texte. (…) Le retrait de ce texte est désormais le seul objectif que nous nous fixons avec eux. Faute de quoi, votre loi deviendra une réalité pour l’ensemble du monde du travail, pour les millions de salariés qui vivront progressivement une transformation profonde de leurs conditions de travail. Elle deviendra aussi un sinistre horizon pour ces millions de jeunes qui demeurent sans emploi, sans formation ou qui vivent sous le seuil de pauvreté. (…) C’est pourquoi les députés Front de gauche vont aujourd’hui censurer le Gouvernement en conscience et en responsabilité. (…) Comme chacune le sait ici, notre censure du Gouvernement et du projet de loi Travail n’a évidemment rien à voir avec les motivations de la droite. (…) nous ne sommes pas dupes du programme destructeur qui est celui de la droite et qui enfoncerait encore un peu plus notre pays dans la crise. » (extraits)

 

L’emploi dans notre localité

 

Plusieurs entreprises locales rencontrent des difficultés au niveau de l’emploi et pour certaines leur survie est menacée : TEREX à Saint Vallier 50 suppressions de postes annoncées, MICHELIN à Blanzy baisse de l’activité à atelier « génie civil » qui laisse planer un doute sur sa pérennité, Monnet Sport et Buracco à Montceau-les-Mines chômage partiel, Uniper (ex E.On) Centrale de Lucy mutations et doutes sur le plan de revitalisation avec 67 emplois, Eolane Montceau Bois du Verne baisse de l’activité, Lidl Montceau Prélong délocalisation à Montchanin Coriolis,… « ça va mieux »?…Une autre politique sociale et économique est nécessaire pour sortir de la crise capitaliste. Une raison de plus pour participer au rassemblement devant la mairie de Montceau-les-Mines le jeudi 19 mai à 15h. »

 

 

NEW PCF 17 02 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer