Autres journaux :



mardi 28 novembre 2017 à 18:26

Question d’actualité du mardi 28 novembre 2017 (France)

Suites du discours du Président de la République consacré à l'égalité entre les femmes et les hommes : la question de Jérôme Durain



 

On nous prie d’insérer :

 

 

 

« Monsieur le Président, ma question s’adresse à la Secrétaire d’État, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

 

Madame la Ministre, il convient de saluer l’engagement personnel du Président de la République avec son discours de samedi. C’est une excellente initiative que de consacrer l’égalité femmes hommes grande cause du quinquennat ou encore de décider la sanctuarisation des crédits dédiés. Cependant, certains regrettent que l’exécutif tente de faire passer des vessies pour des lanternes, qu’il ne dissimule certains reculs et qu’il essaie, comme trop souvent, de faire croire que rien n’était fait avant l’avènement de la République en Marche.

 

Félicitons nous tout d’abord que vous vous inscriviez dans la continuité du 5ème plan triennal de luttes contre les violences faites aux femmes. Cette cause dépasse les clivages et les partis, c’ est donc juste de reconnaître le travail effectué par les ministres de droite et de gauche qui vous ont précédée.

 

Venons en maintenant aux lanternes. Le budget interministériel dédié à l’égalité femmes hommes atteindrait désormais 420 millions d’euros contre 313 millions d’euros l’an dernier. L’augmentation est elle si conséquente ? Plusieurs journalistes, militants et parlementaires ont calculé que ce n’était pas le cas. M. Macron a en réalité ajouté au montant de ce budget des actions qui n’étaient pas comptabilisées comme telles l’an dernier. Par exemple, 65 millions de chèque emploi pour les gardes d’enfants ou 26 millions concernant les places en centres d’hébergement.

 

J’ai aussi évoqué des reculs. Il y a les conséquences concrètes de la baisse des emplois aidés (je pense par exemple à l’antenne du Planning Familial dans mon département de Saône-et-Loire). Il y a aussi la baisse de 300 000 euros des crédits consacrés par la justice et la police à la lutte contre les violences.

 

Madame la Ministre, êtes vous prête à confirmer, ici, devant le Sénat votre calcul ? »

 

 

 

derain-0501172

 

 

Photo d’archives

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer