Autres journaux :


lundi 31 octobre 2016 à 06:34

Collectif pour une alternative à gauche, écologique et sociale (Bassin minier)

Réunion publique le vendredi 4 novembre 2016 à Blanzy



L’objectif du Collectif pour une Alternative à Gauche, Écologique et Sociale est de construire un projet commun et une candidature commune à gauche.

 

 

Mais comment procéder, comment créer une dynamique populaire et citoyenne capable de déboucher en 2017 sur une candidature unique de la gauche alternative ?

 

Après avoir vu un président et un gouvernement soi-disant socialistes s’aligner sur la politique de la droite et renoncer à l’essentiel des valeurs de la gauche, après avoir eu tant de raisons d’être déçus, découragés, voire résignés, comment reprendre confiance et retrouver des raisons d’espérer ?

 

C’est pourtant le défi qu’il nous faut relever si nous ne voulons pas être condamnés à choisir au second tour entre la droite et l’extrême droite.

 

 

Après cinq réunion publiques, le Collectif a rédigé une charte qui reprend par grands thèmes toutes les propositions avancées lors des réunions. Ce document, approuvé lors de la dernière réunion, est ouvert à des nouvelles propositions et servira à interpeller localement la population, les formations politiques et les candidats potentiels en vue des élections de l’année prochaine.

 

 

C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser, chaque premier vendredi du mois, une réunion-débat qui permette à tous ceux qui se reconnaissent dans notre démarche de participer à l’élaboration collective et démocratique d’un nouveau projet de société.

 

 

Le prochain de ces rendez-vous de la gauche alternative aura lieu le Vendredi 4 novembre 2016 à 18 heures, Maison des Sociétés – Salle n°2 à BLANZY »

 

 

 

 

bruno-3110162

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Collectif pour une alternative à gauche, écologique et sociale (Bassin minier)”

  1. chimel dit :

    bjr ,

    le probléme c’est que pour mettre votre charte en application il vous faut multiplier par10 le nombre de vos élécteurs pour arriver a 50% +1 et il vous reste peu de temps .La seule solution c’est de vous regrouper avec ceux qui sont les plus proches de vos idées .

    bon courage .

    mayeul ne figure pas sur la foto j’espère qu’il n’est pas malade ?

  2. boris dit :

    Pour qui on doit voter alors, ce serait temps defaire un proposistion les gars!!!

  3. Globul dit :

    Vous dîtes : « L’objectif du Collectif pour une Alternative à Gauche, Écologique et Sociale est de construire un projet COMMUN et une candidature COMMUNE à gauche… »
    Un projet « commun », certes, mais avec QUI ?
    Pour les élections dites «intermédiaires» (législatives, européennes, municipales, départementales) vous avez fréquemment apporté votre soutien aux listes de «gauche», souvent incarnées par une tête de liste socialiste…
    Le bilan «actuel» de la politique conduite par François HOLLANDE est donc également le vôtre !
    Vous êtes donc «solidaires et comptables» des résultats obtenus ou plutôt de leur absence…
    Comment envisagez-vous être une «Alternative à gauche», alors que «seuls» (pardonnez-moi…), vous ne pouvez «gouverner» au regard du poids électoral que vous représentez ?
    Vous ambitionnez d’incarner une alternative politique à gauche en 2017, certes… mais avec « quels alliés » ?
    Sans vouloir présumer du résultat que seules les urnes donneront, il me semble TRES utopique de penser que le «peuple de gauche» vous placera devant un candidat présenté par le PS, sans doute François HOLLANDE, qui nous assure ne pas y penser actuellement, mais qui se «prépare» dans l’ombre… Encore que…
    François HOLLANDE « invite » (non, ordonne serait plus approprié) toutes les composantes de la gauche (de son gouvernement), à être solidaires ! (=> comment se démarquer de lui ?)
    Bref, si votre « projet » requiert de s’allier au PS : NON MERCI !!!!
    Depuis 5 années, les sans-dents ont déjà donné…
    Le peuple attend avec fébrilité le changement prochain des acteurs actuellement au pouvoir.
    Il sera alors toujours temps de méditer sur les causes d’un tel désastre et désaveu…