Autres journaux :


jeudi 10 novembre 2016 à 07:17

Réunion de soutien à la candidature de M. Alain Juppé (Montceau)

Questions-réponses avec Marie-Claude Jarrot, Arnaud Danjean et Sébastien Martin



 Une salle du centre nautique pleine, une assemblée importante, comprenant des élus de Montceau, du bassin minier, des élus départementaux, régionaux, nationaux ; des représentants d’associations, des Montcelliens et des habitants du bassin minier, etc.

 

 

A la tribune, même s’il ne s’agit que d’un pupitre :

 

 

Marie Claude Jarrot Maire de Montceau, Présidente de l’association des communes de Saône et Loire, Conseillère régionale

 

 

Arnaud Danjean, député européen, conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté

 

 

Sébastien Martin  Président du Grand Chalon

 

 

Marie Mercier sénatrice LR de Saône-et-Loire

 

 

Le choix de la date est important comme nous le rappellent Mme Jarrot et Arnaud Danjean : il s’agit du 9 novembre anniversaire de la mort du Général de Gaulle.

 

 

 

Arnaud Danjean est clair : Alain Juppé est gaulliste, Marie Claude Jarrot est une gaulliste dans l’âme et donc cette date est très importante pour Montceau… « Berceau du Gaullisme » affirme Mme Jarrot.

 

 

Pour Arnaud Danjean il est important d’être ici à Montceau et à cette date.

 

 

Montceau News : « on vient de voir que lors du référendum du Brexit et des élections américaines les sondages se sont incroyablement trompés, Alain Juppé est donné en tête, voire vainqueur de la primaire… alors ? Que pensez-vous des données des sondages ? »

 

 

Arnaud Danjean : « depuis le début de la campagne des primaires je dis et répète que les sondages ne font pas les élections, qu’il convient de les considérer avec humilité et vigilance. Cette élection est inédite à droite, alors tout est possible, mais ce sont les gens qui voteront qui feront les résultats, pas les instituts de sondage. »

 

 

Montceau News : « dans les rangs des candidats à la primaire, surtout dans le clan de Monsieur Sarkozy, on agite le spectre des électeurs de gauche qui viendraient à la fois au support de l’élection d’Alain Juppé et pour barrer la route de leur candidat. »

 

 

Arnaud Danjean : » attention, c’est une fausse polémique. Si l’on prend les élections présidentielles de Montceau ou de Chalon, Hollande a fait un très bon score aux présidentielles, mais deux ans après aux municipales c’est le fiasco.

Aux présidentielles des électeurs de droite n’ont pas voté Sarkozy et aux municipales des électeurs de gauche n’ont pas voté pour les listes socialistes. Personne n’est marqué à vie de gauche ou de droite, les électeurs ont leur libre arbitre. »

 

 

Montceau News : « Il y a aussi la polémique contre le deal qui lierait Alain Juppé ç François Bayrou. »

 

 

Arnaud Danjean : « là aussi fausse polémique, cela a été démontré, pas de deal. Alain Juppé c’est une candidature positive, un programme positif et nous sommes là pour la et le promouvoir. »

 

 

Ce soir les 3 intervenants se sont distribué les tâches.

 

 

Arnaud Danjean va intervenir dans les parties programmatiques régaliennes, sur la sécurité. Il est vrai que son cursus professionnel le destine à traiter de ces sujets.

 

Il souligne que la candidature d’Alain Juppé est la seule à la hauteur de l’enjeu. Pour des raisons très simples tenant à son expérience locale, Maire de Bordeaux (métropole de gabarit européen) ; nationale, premier ministre, ministre ; internationale par ses fonctions de premier ministre et de ministre des Affaires étrangères.

 

Et comme élu local il connaît aussi le quotidien des français.

 

 

C’est ce que souligne aussi Marie Claude Jarrot. « Il est venu à Montceau, il est allé dans les collectivités locales pour écouter le peuple, réfléchir avec lui pour élaborer son programme. »

 

 

Le programme… sur le plan économique c’est Sébastien Martin qui va s’y coller et qui va amplement le détailler.

 

 

Sébastien Martin : « Alain Juppé il entend faire comme les pays voisin qui ont réussi, ramener le taux de chômage de 10 à 5 ou 6%, c’est-à-dire le plein emploi. Il va engager des mesures fortes et radicales en supprimant les charges sur le SMIC, les 35 heures, rétablir le temps horaire de référence. »

 

 

Montceau News : « pourtant parmi les candidats à la primaire de droite on assiste à de curieuses surenchères. »

 

 

Sébastien Martin : pas du côté d’Alain Juppé, vous savez les surenchères amènent toujours à revoir ses ambitions. Le programme d’Alain Juppé est ancré dans la réalité, dans le concret, pas dans la surenchère.

 

 

Montceau News : Mme Jarrot vous avez insisté pour que cette réunion ait lieu ici et aujourd’hui, pourquoi ?

 

 

Marie Claude Jarrot : « je me réjouis que cette réunion de soutien à Alain Juppé ait lieu ici et à cette date. Montceau est le terreau du Gaullisme. C’est l’anniversaire de la mort du Général. En tant que Maire détenteur pour sa ville du drapeau des villes médaillées de la résistance, je me devais d’honore la mémoire du plus grand des résistants en ce jour. Vous n’ignorez pas que je suis une des 20 Maires signataires de l’appel à Alain Juppé, un gaulliste.

Je le soutiens parce que c’est le seul qui s’engage sur des propositions chiffrées. Je dirai même plus, c’est le seul homme politique en lice qui a payé pour voir. Le seul homme politique en lice qui a constitué son programme avec des gens d’action certes, des intellectuels bien sûr, mais surtout avec les gens du peuple sur le terrain. »

 

 

C’est Mme Jarrot qui en tant que puissance invitante va ouvrir la réunion.

 

 

Elle salue tous les élus nationaux, régionaux, départementaux, des communes voisines présents, présidents ou représentants des associations, les Montcelliens et Montcelliennes, les représentants de toutes les communautés qui ont bâti Montceau.

 

Elle rappelle son attachement à Alain Juppé en tant que Maire ou simple personne.

 

 

Elle met en exergue la ligne de conduite politique de celui dont elle dit « il n’a plus à faire la preuve de ses compétences dans l’action, de ses capacités à tenir les rênes du pays. Il a la passion de la politique, la passion de notre pays. C’est un homme sans arrogance, sans froideur et qui sait écouter. Il a une claire conscience des enjeux en cause, il a rassemblé et conquis la confiance des français. Il n’est pas populiste, pas clivant, pas un homme d’un clan. Il milite pour un seul mandat de gouvernement et ne sera donc pas obsédé par sa réélection. Il fait et fera ce qui est utile pour notre pays. »

 

 

 

La réunion est sereine, intense avec un fort débat de fond autour des interventions des orateurs.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

juppe-1011162

 

 

juppe-1011163

 

 

juppe-1011165

 

juppe-1011164

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




12 commentaires sur “Réunion de soutien à la candidature de M. Alain Juppé (Montceau)”

  1. lavoisier dit :

    La vie politique française est bien triste, le seul choix que l’on ai, est de voter pour le moins pire d’entre les candidats et non le meilleur, hormis son age Alain Juppé a un casier judiciaire, avec condamnation et prison avec survis, la vrai question est de savoir si un candidat quelque-conque peut se présenter à un mandat d’élus alors qu’il a un passé judiciaire, quel exemple pour nos enfants!!!!! vous me direz si tout les candidat devaient avoir un casier judiciaire vierge, on aurait pas des masses de candidat, et je vous rassure, aussi bien a droite qu’a gauche, ces même personnes toujours là qui nous gouvernent depuis 40 ans et qui aujourd’hui disent avoir compris et avoir tirés des leçons du passés, c’est malheureux, ce que vous avez obtenu c’est le vote de l’extrême droite, le pessimisme et l’abstentionnisme.
    Demain la vrai pour tout ces élus qui s’agitent sera un poste ou une fonction bien rémunéré bien sur, petit arrangement entre amis…etc etc
    Les citoyens ne croient plus en vous et plus en votre politique, nous croyons en la politique avec un grand P, celle de grand chefs d’états comme De Gaulle ou Jaurès, alors Mesdames et Messieurs les cumulards qui vous croyez digne de ces chefs d’etats, qui n’ont jamais travaillés dans une entreprise, qui ne savent pas qu’est ce que c’est de finir les fins de mois en découvert, avec des enfants a qui ont expliquent qu’il faut être honnête, travailler, polis, aimer son pays, passez votre chemin, gardez vos discours et vos grands sourire, NOUS NE CROYONS PLUS EN VOUS.

    J’avertis les grands penseurs et théoriciens défenseurs d’un camp ou de l’autre, ce n’est pas un commentaire partisan, il s’adresse aussi bien à ceux de droite qu’a eux de gauche, ceux qui nous ont trahis, volés, mentis depuis plusieurs décennies, si vous avez un avis contraire, je le respecte, nous avons la libre expression dans ce beau pays, alors respectez le mien.

    PS:en espérant que mon commentaire soit publié merci MN média libre.

    • MT71 dit :

      Bonsoir Monsieur

      Je vous rejoins tout à fait dans votre analyse.
      Cela est même très décevant d’avoir un choix à faire « pour le moins pire ».
      Comme je vous l’avais déjà indiqué, mon choix initial pour les primaires se porte sur une personne qui apporte des idées innovantes.
      Toutefois, je sais bien qu’elle ne pourra être la candidate issue de ces primaires.
      J’ose croire encore, j’ose espérer un sursaut de tous ces politiques qui nous ont bien souvent déçu.
      Nous ne trouvons plus la grandeur et l’espoir que suscitait le Gal De Gaulle,
      Alors je garde en moi une part de rêve.
      Amitiés et bon dimanche

      J. Talpin

  2. henri dit :

    bonjour a tous de belle promesse comme dab si on veux du changement place au jeune gauche ou droite pour le vraie changement et pour quoi pas y ne peux ai tre pire

  3. phil dit :

    je suis bien d accord avec vous monsieur Henri
    Alain Juppé71 ans cette année
    donc l année prochaine 72 se qui fait en fin de mandat 77 ans
    le France a besoin de jeune comme Macron Montebourg ou bien encore Fillon
    et pourquoi un changement radical !!
    a suivre

  4. Realiste dit :

    Ce monsieur Juppé à comme objectif de s’entendre avec tout le monde. C’est la solution la plus efficace pour ne rien faire !

    Je pense qu’aujourd’hui il est nécessaire de faire bouger les choses et finir de chercher à arrondir les angles.

    • MT71 dit :

      Messieurs
      Excusez moi, mais il y a des commentaires que je ne comprends pas du tout… que veux dire jeune gauche ou droite ?
      Je ne me ferai pas le défenseur de l’un ou l’autre des candidats, ni l’accusateur d’ailleurs

      • MT71 dit :

        Excusez moi, mon commentaire est « parti trop vite ».
        Je disais donc que je ne voulais me faire ni le défenseur inconditionnel, ni l’accusateur permanent de l’un ou l’autres des candidats.
        Je vous dis simplement, résistons à la pression des extrêmes, car aujourd’hui dans l’état où notre pays se trouve, nous avons besoin de l’unité nationale.
        Le futur Président devra être un rassembleur (ou une rassembleuse) qui ne soit pas toujours dans la démagogie.
        Se promener en marinière ou claquer la porte du gouvernement après en avoir bien profité n’ont jamais été les qualités d’un grand Président.
        Personnellement ce que je demande au futur chef d’Etat, c’est de bien connaître le terrain, de bien connaître les rouages de l’état, la politique étrangère, l’économie, l’entreprise, de savoir défendre la France et les Français.
        Je lui demande également d’être capable de mener des réformes, sans souci de sa future carrière politique.
        Son âge m’importe peu, tant que ses facultés intellectuelles et physiques demeurent intactes.
        Réfléchissez quelques instants si des « jeunes » comme Montebourg ou Macron ont-ils se profil.
        Croyez vous que leur carrière n’est pas une de leur préoccupation ?
        Donnez moi votre réponse
        Merci à vous
        bon dimanche
        J.Talpin

        Je souhaite quelqu’un qui

  5. sillabruno dit :

    Dans le carnet de campagne des élections municipales de 2014 de la liste conduite par Mme Jarrot on peut lire en grands caractères: »Ni Droite, Ni Gauche, notre parti pris, c’est Montceau ».
    M. Juppé est ni de droite, ni de gauche?

    • MT71 dit :

      Monsieur

      Quel rapport ? entre les municipales et les primaires.
      Mr Juppé est avant tout une personne qui se veut un rassembleur et non un diviseur.
      Oui il a des valeurs de droite, mais cela n’empêche pas de vouloir l’unité des français.
      La lutte des classes n’est qu’une invention marxiste … et dépassée
      Bien cordialement

      J.T

      • Daniel Z dit :

        Bonjour J.T.

        Vous ne pouvez exprimer que votre ressenti.
        Qu’est ce qui permet d’affirmer qu’untel sera un rassembleur ?
        Les postures et promesses n’engagent……
        Si les images montrent des postulants sympathiques, leurs possibilités sont peut être bien inférieures à nos croyances. (Voir avant 2012, NS, et après, FH, )

        «  »Nicolas Sarkozy se pose à la fois en rassembleur et en champion de la droite »
        C’était en janvier 2007 (Le Monde). Nous connaissons la suite.
        Sarkozy se pose en rassembleur à la clôture de l’université d’été du parti L R (2016, Le Monde.)

        Tous ces personnages ne veulent que notre bien !!
        Mais quel que soit leur âge, rien, rien ne permet d’être sûr de leur motivation réelle.

        «  »Pour une majorité de Français, la lutte des classes existe toujours » » Le Figaro 29/04/2016
        Simplement elle a changé de forme et risque fort de nous conduire à la guerre civile.
        La gauche est totalement décrédibilisée, donc report vers l’extrême droite.
        Désormais «  »Le FN, plus représentatif des classes populaires » » Le Monde 09/2016

        Et c’est mondial ! Trum est le dernier exemple en date, où le « bon sens » des uns à été balayé par le désespoir des autres

        Désolé, j’suis bavard… Mais amitiés

  6. maestro71 dit :

    C’est toujour les même depuis des années qui présente et représente pour faire quoi au bout du compte affaire corruption mais rien ne change dans notre pays chômage les jeunes non pas de perpective la plus pars des gens n’arrivent pas à joindre les deux voir en fin de mois et on leur dit moi je vais faire si je vais faire ca et sa sera merveilleux j’ai bien peur avec ce qu’il c’est passé au USA ou un populiste est élu ça n’arrive chez nous .

  7. roussillon dit :

    TRUMP a gagné avec énormément d’argent et une invasion de ses partisans sur les réseaux sociaux….En France ce sera différent…

    Quant à la valeur morale de nos élus, de nos milieux dirigeants (puisque les classes dominantes n’existent plus, parait il !)… Souvenons nous du Président MENDES-FRANCE et du roi BAUDOIN de Belgique. De la haine contre l’un, un respect immense à l’égard de l’autre. Ils n’entreront pas dans les oubliettes de l’Histoire, ceux là.