Autres journaux :


dimanche 20 novembre 2016 à 13:26

Primaires de la droite et du centre

Tour des bureaux de vote de Montceau



 

 

Dans l’ensemble des présidents de bureaux de vote satisfaits de la fréquentation et de l’ambiance conviviale.

 

 

A la Capitainerie le Président Gronfier parle d’une très bonne fréquentation

 

 

A Jacques Prévert le Président Perrigueur parle même d’embouteillages à certains moments

 

 

Et à Jules Verne, le plus petit bureau qui comprend aussi Saint Berain sous Sanvignes, la fréquentation est bonne.

 

 

dr-19-11-16

 

 

Mme Marie Claude Jarrot est présente et visite l’ensemble des 3 bureaux et se montre très attentive aux conditions de déroulement du scrutin pour les électeurs.

 

 

A 11h00 elle a voté à Jules Verne. Sans doute en souhaitant, avec un nom pareil pour ce lieu de vote, un voyage extraordinaire à son candidat de cœur.

 

 

Nous avons pu constater en effet que les électeurs venaient en continu, avec des moments de plus forte affluence.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

dr-19-11-169

 

 

 


dr-19-11-161

 

 

dr-19-11-162

 

 

dr-19-11-163

 

 

dr-19-11-164

 

 

dr-19-11-165

 

 

 

dr-19-11-166

 

 

dr-19-11-167

 

 

dr-19-11-168

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




8 commentaires sur “Primaires de la droite et du centre”

    • Globul dit :

      Allons, allons, LAVOISIER… vous vous laissez aller.

      Comment pouvez-vous dire « quel échec », alors que le scrutin national a rassemblé près de 4 millions d’électeurs et que se dégage un choix « clair » des électeurs de droite et du centre avec François FILLON qui totalise près de 44 % des suffrages exprimés.

      Les électeurs, souverains, ont tranché et c’est là un choix démocratique qu’il convient de respecter.

      Salutations…

      • lavoisier dit :

        Je suis tout a fait d’accord GLOBUL, et je respecte le résultat sans problèmes, c’est un échec dans le sens ou le résultat qu’on le veuille ou non va laisser des traces pour ceux qui ont soutenus les uns ou les autres, pour les investitures et tout le reste…j’en vois déjà qui disent, « moi je suis un soutien de Fillon depuis le début »
        Ensuite c’est surtout et d’abord un échec pour les journalistes et les instituts de sondages qui prévoies Fillon quatrième derrière Lemaire, c’est la preuve que et nos politiques et nos journalistes ne connaissent pas les tenants et aboutissants de la société et surtout qu’il choisissent le candidat idéal a la place des citoyens.

    • chimel dit :

      bjr ,

      plus de 4 millions de votants soit presque le double du score du 1er tour de la primaire de la gauche en 2011 /2012 .et ce résultat donne une idée assez precise du rapport des forces politiques dans notre pays .alors ou est l’echec ?

      je vous souhaite une bonne semaine .

  1. pascal dit :

    Les Français sont :
    Рclairvoyants : NS ̩limin̩
    – désapointants : ils votent pour quelqu’un qui annonce qu’il va supprimer (faire donc des chômeurs en supprimant des fonctionnaires ; les policiers et gendarmes qu’il a supprimé avec NS vont être très content d’apprendre que non seulement après les créations de poste depuis 2012 , ils vont avoir encore moins de moyens et plus de travail)
    – reclairvoyant: en éliminant NS ,ils ne veulent pas de la dérive d’extrême-droite.
    Maintenant attendons de voir le second tour sans les votes des français qui ont éliminés l’un des plus mauvais présidents qui va maintenant pouvoir se consacrer à toutes les casseroles qu’il traine derrière lui

  2. pascal dit :

    Et si on parlait des sympathisants de gauche qui sont allés voter pour réussir l’élimination de NS.
    Peut-être que le second tour nous réservera une nouvelle surprise ?
    Le bilan Sarkosiste est aussi celui de FILLION.

    • Globul dit :

      Tient c’est drôle…
      Dimanche, à l’occasion d’un repas associatif, j’ai discuté avec certains participants du sujet du jour : la primaire de la droite et du centre.
      Une proportion non négligeable de convives m’a fait part de son intention de se mobiliser pour les primaires de la gauche.
      Ce désir de mobilisation électorale serait passée inapperçu si ce n’est que les personnes qui l’ont évoquée se revendiquent de « droite », voir d’extrême-droite !
      Ils m’ont tous évoqué un vote « stratégique »…
      Inutile de vous dire qu’ils ont aiguisé ma curiosité ! Attendons…