Autres journaux :


jeudi 24 novembre 2016 à 07:49

Fillon : « Travail, famille, patrie ! » (Politique)

Selon le NPA !



 

« Fillon a donc remporté le premier tour de la primaire de la droite, devançant largement Juppé … et renvoyant Sarkozy à ses «passions privées» comme il l’a lui-même déclaré. Il sera donc certainement le héraut de la droite la plus réactionnaire dans la prochaine présidentielle…

 

 

Ses électeurs ont reconnu en Fillon « l’homme providentiel » le plus à même de mettre en œuvre la politique économique ultra-libérale et le projet sociétal très conservateur auxquels ils aspirent.

 

L’ultra libéralisme au pouvoir

 

 

Si les réalisations sont à la hauteur des promesses, ils ne seront pas déçus… La retraite sera à 65 ans pour toutes et tous, fonctionnaires et salariéEs du privé dès 2022. Les agents du public travailleront 39 heures par semaine, mais il reste un flou sur la question du nombre d’heures qui leur seront payées: 35 ou 37 heures par semaine? Il remettra en cause aussi la durée légale du temps de travail: la règle sera donc la négociation entreprise par entreprise, dans la limite de 48 heures hebdomadaires correspondant à la norme européenne.

 

 

Pour les patrons, ce sera Noël tous les jours: baisse de leurs cotisations de 60 milliards d’euros, suppression de l’ISF et flax tax de 30 % sur les revenus du capital. L’impôt baissera pour les riches puisque le peu de progressivité de celui-ci va être revu à la baisse. Il faut dire qu’avec la braderie monstrueuse des services publics, le gouvernement aura moins besoin de l’impôt : 600 000 postes seront supprimés pendant le quinquennat…

 

 

Enfin, au programme, des privatisations… avec pour modèle celles qu’il a lui-même réalisées, et qu’il juge très modestement «une vraie réussite: la privatisation de France Télécom»…

 

Un projet de société très conservateur

 

 

Fillon promet aujourd’hui de réécrire la loi Taubira sur le mariage pour toutes et tous, de « remettre la famille au cœur des politiques publiques, la création d’un réel statut de la mère au foyer et une ouverture plus grande du nombre d’écoles catholiques». Il assure également qu’«en France, il y a un problème lié à l’islam». Dans son dernier ouvrage, « Vaincre le totalitarisme islamique », François Fillon propose de renvoyer les étrangers qui représenteront une menace pour la sécurité du pays. On peut se demander à quel niveau le curseur de la menace sera t-il ajusté ?

 

 

Parmi ses réseaux de soutien les plus engagés et dont l’efficacité n’est plus à démontrer, on trouve l’association «Sens commun» proche de la Manif pour tous, association composée essentiellement de catholiques intégristes. Ils ont réalisé un gros travail de terrain, dont 200 meetings, pour faire gagner leur favori. Et Fillon de se réclamer d’une «laïcité raisonnable» qui satisfait pleinement ces cathos traditionalistes.

 

 

Enfin, il annonce une baisse drastique dans l’accueil déjà faible des migrantEs.

 

 

La haine de classe

 

 

Devant un forum d’associations très libérales début septembre, il va «parler avec franchise»: son modèle, c’est Thatcher car «c’est elle qui a remis debout l’économie britannique»…

 

 

Sa méthode pour faire passer un programme aussi réactionnaire? Utiliser toutes les possibilités autoritaires contenues dans la Constitution de 58, notamment les ordonnances qui seront prises dès l’été 2017 s’il est élu. Réduire la «démocratie» parlementaire par la diminution du nombre de parlementaires et de leurs sessions. Et mater (à la Thatcher?) toute résistance ouvrière et populaire. Il juge que celles-ci ont été surestimées par un pouvoir socialiste faible, et que lui les musellera sans difficulté, en envoyant la gendarmerie. Il se dit prêt à contourner le dialogue social via les syndicats, si ceux-ci s’opposent à ses « réformes », en encourageant des référendums par entreprise….

 

 

S’il est élu, son arrogance de classe et la brutalité de ses propositions vont rendre plus nécessaire encore l’audace et la cohérence de notre combat.

Nous sommes horrifiés et inquiets face à cette « contre-révolution conservatrice et ultra libérale » dont les jalons ont été largement posés par le gouvernement actuel qui a plus été à l’écoute du patronat que des salariés, des chômeurs et des précaires. Sans complexe et dans une surenchère droitière assumée, cette « droite rigide » qui n’a rien a envié celle de la fin des années 30, ralliée au « héros de Verdun », nous renvoie vers un passé obscur en total décalage avec les aspirations d’une grande majorité de la jeunesse française.

 

Avec cette jeunesse ouverte vers le monde et ses défis, à l’écoute de ceux qui souffrent ici et au-delà de nos frontières, nous devons prendre nos affaires en main et rejeter massivement, avec force, cette idéologie du rejet, des discrimination sociales, religieuses et ethniques qui aujourd’hui dépasse largement les frontières du FN. »

 

 

Jean-Guy Trintignac NPA 71

 

 

new NPA 28 07 16

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




20 commentaires sur “Fillon : « Travail, famille, patrie ! » (Politique)”

  1. chimel dit :

    slt ,

    si il est élu je crois je pense que fillon devra vous remercier car si il est élu il le devra a la fracturation et a la dispersion de la gauche dont vous etes un des responsables de premier rang .

    bonne fin de semaine a vous .

  2. roussillon dit :

    Tout est véridique dans ce que vous exposez, M.TRINTIGNAC….Mais les prochaines primaires de gauche auquel se rangera le NPA (mais pas MELENCHON ni HOLLANDE) vont faire la preuve que le pays est majoritairement à gauche !

    Il y aura plus de 4MS de votants ! c’est mieux qu’un sondage !

    • Globul dit :

      4,2 millions de votants à la primaire de la droite et du centre, force est de constater que c’est un succès !…

      A quoi attribuer ce nombre conséquent d’électeurs ?

      – Je pense qu’en premier lieu, les électeurs ont souhaité manifester leur volonté de CHANGEMENT. La rupture s’impose avec la politique conduite sous le quinquennat de François HOLLANDE.

      N’oubliez pas également que vous avez appelé à voter pour le «Président qui se voulait normal». Vous avez donc également «guidé» le peuple, dans son choix !

      Faut-il une énième fois rappeler que depuis sa prise de fonction, la France compte 600 000 chômeurs de plus (loin de l’inversion de la courbe du chômage promise pour qu’il puisse se représenter…), que la croissance est aux abonnés absents, que le matraquage fiscal a conduit à une baisse de pouvoir d’achat, que la fracture au sein de la société française s’est considérablement accrue sous ce quinquennat etc…

      – Une proportion d’environ 15 % des électeurs issus de gauche se sont déplacés, sans doute pour faire barrage à SARKOZY et ils y sont parvenus, même si le vote FILLON est plus un vote d’adhésion des électeurs dits de droite.

      Qu’en sera-t-il pour le scrutin des primaires qu’organisera la «gauche» ?

      Une mobilisation identique peut effectivement être constatée.

      Cependant, la problématique sera TRES différente. Jean Luc MELENCHON et Emmanuel MACRON se présenteront au scrutin présidentiel, sans passer par la primaire.
      Ils ont bien raison ! Ainsi, ils ne seront pas contraints de devoir faire allégeance au «monarque» HOLLANDE au final.
      Les composantes de la gauche se sont déjà faites avoir en 2012 et ne souhaitent pas réitérer cette «erreur» de casting, qui a conduit au désastre d’aujourd’hui.

      Si la mobilisation est importante, je pense que celle-ci n’aura pour autre finalité que de «barrer» la candidature de François HOLLANDE…
      Attendons, la candidature du «Président qui se voulait normal» est annoncée pour le 10 Décembre prochain.

      Arnaud MONTEBOURG appelle aujourd’hui les électeurs de droite à se déplacer pour venir voter et faire barrage à HOLLANDE !

      Je pense qu’il sera entendu et bien au-delà de ses espérances !
      Je ne compte plus les électeurs de droite et d’extrême-droite qui me font part de leur intention de se déplacer à ce scrutin, pour voter «stratégie».

      Je pense que nous ne sommes pas au bout de nos surprises…

  3. montcellienbis dit :

    M.TRINTUGNAC,merci de ce long commentaire nous expliquant à travers ces lignes que la Gauche , dont on attend avec impatience les primaires est dissoutes avant de commencer ce cycle .Melenchon , Montebourg,Valls ,Hollande, tous du meme avis ? j’en doute et puis vous pourrez toujours taper sur Fillon, ce n’est pas un sondage que vous avez eu sous les yeux dimanche dernier plus de 4 millions de votants c’est autre chose…bonne journée

  4. Daniel Z dit :

    «  »la privatisation de France Télécom» » »

    «  »http://www.ifrap.org/retraite/reforme-des-retraites-des-fonctionnaires-le-modele-dextinction-de-la-poste-france-telecom »

    «  »Dès qu’elles ont été confrontées aux révolutions technologiques et à la concurrence française et étrangère, la situation de ces deux administrations est devenue intenable. Le coût des retraites de leurs fonctionnaires les condamnant à la faillite….

    Les retraites des fonctionnaires étant beaucoup plus coûteuses que celles des salariés du privé, l’État va devoir financer directement le surcoût des retraites des fonctionnaires de La Poste et de France Telecom jusqu’en 2060 au moins » »

    Je comprends parfaitement l’inquiétude concernant ce qui pourrait résulter de la suppression des régimes spéciaux, qui ne sont plus que la prolongation de privilèges…..financés par la collectivité.

    Ou alors, comment « on » fait pour sauver ce qui l’est encore ?

    Amitiés

  5. maestro71 dit :

    Messieurs quand je vois la gauche dans l’état qui est la sienne le PS va choisir son champion les verts le sien le MPA le sien sans compter Melanchon. Et Macron ni de droite ni de gauche .je ne sais pas si un représentant de la gauche sera au deuxieme tour de la présidentielle mais vu ce que les deux représentants de la droite propose retraite à 65 ans augmentation de la TVA supressions de 500 milles fonctionnaires 4 millions d’électeurs au primaires de la droite mais je me dit qu’il reste 40 millions de Francais qui doivent donner leurs avis et il se pourrait bien que le FN mette tout le monde d’accord ce que je ne souhaite pas regardé ce qui c’est passé au USA le brexite anglais personne ne les a vu venir le PS n’a pas tenu ses promesses les 2 derniers représentant de la droite on les eux la dernière fois un premier ministre et l’autre au affaires étrangères. Madame le Pen a même pas la peine de parler et ça sa fait peur quel avenir allons nous laisser a nos enfants?

  6. MT71 dit :

    Bonjour Monsieur Trintignac

    Je ne vous connais pas personnellement, mais je rejoins Montcellien bis sur son analyse.
    Je crois bien que vous perdez votre temps à préparer de si longs communiqués, car vous pouvez les trouver directement dans le traité « du bon marxiste ».
    Ce n’est que du « réchauffé ».

    • MT71 dit :

      Excusez moi, mon commentaire a été envoyé trop vite.
      Je disais vos écrits ne sont que du « réchauffé ».
      D’un côté les bons communistes bien à gauche brandissant les drapeaux rouges et les slogans : le Prolétariat.
      De l’autre les Capitalistes, les nantis, ceux qu’ils faut envoyer « à la lanterne ».
      Mais Monsieur, la vie, la France ce n’est pas cela. Staline est mort, le saviez vous ? heureusement d’ailleurs.
      Cessez de rêver, vos idéaux les Français n’en veulent pas : combien faites vous de voix aux élections …..
      Retournez dans votre monde idéal, que tout le monde a fui et laissez nous choisir le meilleur Président possible pour sortir notre pays de l’ornière, de l’abime ..
      Merci à vous

      Jacki Talpin

      • jean montceau dit :

        Staline est mort, c’était un despote et je ne le regrette pas. Fillon fréquente assidûment Poutine qui en est un autre.

        • MT71 dit :

          Pourquoi pas une charte des commentaires ?

          Chaque affirmation devra être argumentée avec des sources sures. Exemple : dire que Fillon fréquente assidûment Poutine, pourquoi pas, mais donnez des preuves..
          Ainsi nous pourrions avoir des débat beaucoup plus intéressants avec des personnes qui ne se contentent pas de véhiculer des rumeurs..ou d’en inventer.
          Bonne journée.
          Jacki Talpin

  7. Kikidilui dit :

    Mai qu’est-ce donc qui vous fait si peur avec Marine et le FN…si ce n’est de voir la FRANCE être remise dans l’ordre,et au boulot,sans assistanat,de diminuer la dette…faire de l’assistanat avec une énorme dette,ce n’est pas un comble çà????Et puis les régimes spéciaux qui tapent dans les caisses du privé…alors là aussi,permettez-moi de vous dire STOP!On en veut plus.Et puis nos entreprises à la dérive,parce-que plombées par les charges,une foi de plus pour assister,ce n’est pas comme çà que la FRANCE s’en sortira.une entreprise publique ou privée c’est fait pour faire de l’argent,investir et créer des emplois…les emplois bobos dit d’avenir qui ne créer pas de richesse,et payés avec nos impôts,c’est du foutage de G…….E.

  8. maestro71 dit :

    Personnellement j’ai commencé à travailler à 15 et demie je n’ai jamais et heureusement pour moi jamais connu le chômage et toujours gagner ma croûte en me levant chaque matin jamais je n’ai touché la moindre allocation ou aide que de sois toute mes cotisations retraites sont faite et je travail toujour je n’ai pas l’age pour prétendre à ce droit nous avons la classe politique que nous méritons je ne partage pas les idées de M Le Pen et c’est moi droit comme je respecte ceux qui la soutiennent ‘en connaissant personnellement mous avons échanger nos divergence et ca cest tres bien passé une seul chose des millions de personnes cherchent du travail et en trouve pas tout le monde sais qu’il n’y aura pas du travail pour tout le monde vous fait quoi des gens qui VEULENT TRAVAILLER et qui trouvent pas de boulot nous les les laissions dans aucune ressource sachant qu’ ils à beaucoup de FRANÇAIS dans ce cas pour eux je vous assure que ce seraient comme vous le dite du foutage de G….e Amicalement

  9. gilbert71 dit :

    c’est bien , pour une fois le NPA a transmis tout le programme de la droite pour sortir le Pays de l’impasse il est grand temps d’ouvrir les yeux oui avec celà c’est le changement

  10. Kikidilui dit :

    Comme vous le dites,il y a tant de monde qui ne trouve pas de boulot…et pourquoi donc…tout simplement que çà fait 30 ans que les entreprises subissent le pilonnage de la gauche socialo-communiste…désolé Maestro,mais je ne partage pas ces idées-là!…les respecter..;si elles vont dans le sens du redressement du pays,mais depuis 30 ans on enfonce le pays!

  11. montcellienbis dit :

    Jusqu’ici je me demandais ce que signifiait exactement le sigle NPA , un ami m’a renseigné ,cela veut dire NULLE PAR AILLEURS