Autres journaux :


samedi 26 novembre 2016 à 05:26

« Montceau: l’ancien héritage de la droite » (Politique)

Communiqué de la section PCF, membre du Front de Gauche



« Dans le dernier « Mag de Montceau-les-Mines » à la page 12 il est écrit « Marie-Claude Jarrot, maire, pose un constat sans appel sur le mauvais état de bâtiments publics, situation dont la municipalité a hérité en 2014 ».

 

Dans le même magazine peu de texte, mais beaucoup de photos, avec 18 clichés où figure Mme Jarrot . En particulier, sur une double page, Madame le Maire, en tenue impeccable, pose au milieu de cette friche industrielle qu’est devenue la Manufacture Loison. Le message est clair : la municipalité de gauche a laissé la ville à l’abandon ! En page 4 une autre photo est à la limite de la manipulation: une table d’écolier, au premier plan, apparaît dans les mêmes ateliers ce qui suggère qu’une école de la ville pourrait être dans cet état. Les Montcelliennes et les Montcelliens se posent peut-être la question : pourquoi une usine désaffectée se retrouve t-elle dans le patrimoine municipal ? Il faut remonter aux années 80-90 ( le Docteur Thomas a pris la succession d’André Jarrot ) période qui voit la disparition d’une grande partie du tissu industriel de Monceau- les-Mines avec des liquidations judiciaires et un rachat systématique par la ville des locaux et ateliers désertés : Usine Lacondemène rachetée 1 300 000F en mars 1988 , avec un délabrement rapide des ateliers.Il faudra attendre 2007 pour que la ville et l’OPAC y réalisent une belle opération d’urbanisme et de logement social. Muntzig, rachetée 300 000 F en 1993 pour démolition. Aillot, en liquidation judiciaire en juillet 1993 rachetée pour 250 000 F en 1994, le Docteur Thomas justifiant l’acquisition au Conseil Municipal du 5 septembre 1994 :«  nous avons au moins deux acquéreurs potentiels qui prendraient les bâtiments en l’état et effectueraient de grosses réparations »,espoir qui ne s’est jamais concrétisé .Le 27 janvier 1995, le Conseil Municipal approuve la vente d’une partie à Me Gambut pour 50 000 F (25 ares sur un total de 86 ares). Heureusement , la ville, en 2009 a cédé l’ensemble à Me Gambut qui , avec sa compagne et sa remarquable équipe de bénévoles y a réalisé « le Musée du Camion ancien » une magnifique réussite qui continue à se développer! Enfin Loison , en liquidation judiciaire le 23 juin 1994 avec des ateliers endommagés par un violent orage de grêle le 17 juillet de la même année .La décision de rachat en l’état par la ville date du 6 juin 1995 (dernier conseil municipal présidé par le Docteur Thomas).

 

A l’arrivée de la municipalité d’union de la gauche dirigée par Didier Mathus le 18 juin 1995, les élus auront bien d’autres urgences à traiter .Dans une ville en grande difficulté financière, ils découvrent des actions engagées mais sans les financements correspondants : 1 million et demi de francs sont nécessaires pour solder les factures des entreprises qui réalisent le Centre social (futur Trait d’Union); il faut finir de payer la piste d’athlétisme, trouver les moyens de commencer la réhabilitation du Syndicat des Mineurs,etc,… mais surtout, engager un certain nombre de travaux d’urgence pour répondre aux observations de la Commission départemental de sécurité .A titre d’exemple, cette commission émet un avis défavorable à la poursuite des activités au Gymnase Jean Bouveri au motif que  « depuis 11 ans , les prescriptions demandées n’ont jamais été réalisées » ( voir compte rendu du conseil municipal du 22 mars 1996).Même le stade des Alouettes était menacé  de fermeture pour des questions de sécurité ! Sont alors décidés  : en octobre 1996, la couverture et le bardage du gymnase du Collège Jean Moulin, l’année suivante la réhabilitation du Complexe sportif Jean Bouveri ainsi que la réfection de la toiture de l’école Bellevue-Rousseau pour ne citer que des actions de mise hors d’eau !

 

On comprend alors  mieux que des ateliers vétustes, non isolés et sans chauffage n’aient pas été la priorité. Il faut enfin préciser que seuls les ateliers sont devenus une « friche industrielle ». L’immeuble Loison rue d’Autun a été vendu et a été le siège un temps d’ une activité sportive. Rue Jean Bouveri, les associations ont connu pendant des années une salle de réunion très pratique dite salle de la Manufacture, actuellement attribuée à une organisation syndicale et des groupes d’élus. De même , l’ immeuble Loison rue de Moulins est toujours le siège de deux syndicats. Quant à l’ école de musique , hébergée depuis des décennies dans les locaux de la rue Marcel Sembat qui ne répondaient à aucune norme de sécurité , personne ne regrette qu’elle ait pu s’installer dans le magnifique équipement des Ateliers du Jour, un  héritage que Madame le Maire oublie de saluer, tout comme elle feint d’ignorer la transformation profonde de notre ville à mettre à l’actif de l’équipe précédente. »

 

Jean GAUMET , Adjoint au Maire de 1995 à 2008

 

Montceau-les-Mines, le 24 novembre 2016

 

 

 

pcf-2109162

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




25 commentaires sur “« Montceau: l’ancien héritage de la droite » (Politique)”

  1. Daniel BOBIN dit :

    Merci pour cette mise en perspective.
    P.S. : notez que dans Montceau le Mag n°16 de juillet 2016 madame Jarrot apparait 27 fois en 24 pages…

  2. max dit :

    merci Mr Gaumet pour ce rappel

    • montcellienbis dit :

      Max a t – il remarqué que dès l’arrivée au pouvoir de M.Mathus les foires annuelles et la grande foire quinquennale ont disparus ainsi que cette grande fête qu’était le corso fleuri ?
      j c rey
      ah au fait MAX , moi je signe mes commentaires…je ne suis pas un fantôme de Montceau News.

  3. Cyrille71300 dit :

    Que vous défendiez votre camp, c’est tout à fait logique et normal, mais admettez aussi vos erreurs, comme la supression de la Foire de Montceau, par exemple, qui attirait du monde au-delà de notre région.

    Le Docteur Thomas et sa majorité ont fait des bêtises, je le reconnais, mais qui n’en fait pas ?

    Il n’y a que deux sortes de gens qui ne font jamais de bêtises, les dieux, et ceux qui ne font rien.
    Jusqu’à preuve du contraire, les dieux ne sont pas encore arrivée sur Terre

    Cyrille.C

    • Cyrille71300 dit :

      Souvenez vous de cela :

      http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/236005-visite-du-patrimoine-de-la-ville-de-montceau-les-mines.html

      Visite qui a été demandé par le chef de file de l’opposition Mr Selves. La gauche a tellement bien assumer ce patrimoine qu’au dernier moment ils ne sont pas venu, je site :
      « L’opposition, estimant ne pas avoir été prévenue de la liste des établissements visités à refusé de la suivre. »

      Ils pensaient peut être que Mme Jarrot les féliciterait pour l’état de certains locaux, qui à l’époque étaient toujours occupés, et le pire c’est se sont des écoles et autres centres de loisir.

      Cyrille.C

      • jean montceau dit :

        Sachez, monsieur, qu’il y a des gens qui travaillent, et que quand on organise des visites quand ils y sont, celà peut relever de la manigance. Que diriez vous si le prof de vos enfants délaissait ses cours et donc leur éducation pour faire des visites de ce type par exemple?

        • Cyrille71300 dit :

          D’après l’article la visite à été organisée suite à une demande de Mr Selves, celui-là même qui quelques jours plus tard refuse de visiter ces lieux.

          Jean Montceau, je vous en prie lisez ou relisez les liens que nous vous donnons, cela évitera du temps perdu dans des répétitions inutiles.

          Une signature serait une marque de respect envers les personnes à qui vous vous adressez.
          Bonne soirée.

          Cyrille.C

  4. montcellienbis dit :

    OUI, on a compris tout ce que M.Mathus a fait c’était pour palier aux insuffisance de MM.Jarrot et Thomas , alors dis moi donc si nous n’avions pas eu Jarrot ou aurait été la centrale de Lucy qui a fait vivre pendant des années une centaine d’ouvriers , ou aurait été l’usine Michelin de Blanzy , ou serait l’usine PPM (oui ) je sai elle a changé de nom mais au départ c’était bien cela )ou serait le Centre d’Animation et de Rencontres (CAR) rebaptisé pompeusement l’embarcadère , ou serait le centre nautique , ou serait les quatre terrains de foot de la ville et les trois terrains de rugby , ou serait la piste d’athlétisme « tout temps », ou serait le seul vélodrome du département ,ou serait les trois COSEC ,et les CES et le lycée pro. etc il y a aurait bien d’autres choses.
    Alors il serait temps d’arrêter de discuter sur du vent chacun d’entre nous avons des références et des créations et des améliorations des deux cotés , ou bien alors faisons bêtement un bilan portant sur 19 années de JARROT et THOMAS opposés aux 19 années de MATHUS dont tu faisait partie. Et là on verras qui sera le gagant .
    Bien à toi
    JC REY

    • Daniel BOBIN dit :

      C’est sympa de faire la liste de tout le patrimoine à entretenir. Patrimoine construit dans une ville qui passait, hélas, de presque 30.000 habitants en 1962 à moins de 22.999 en 1990 puis 20.634 en 1999 et 18.969 en 2013…

      De 1962 à 1995 Montceau perd 7548 habitants puis de 1995 à 2013 (228/an en moyenne), elle en perd encore 2847 (158/an)

      Il n’est de richesse que d’hommes…

      Notez bien que l’Embarcadère a été entretenu et rénové. Idem pour le centre nautique. Ainsi que l’Hotel de ville (accessibilité aux personnes à mobilité réduite) dont Mme Jarrot ne se plaint pas. Chacun se souviendra de l’état déplorable dans lequel il était en 1995. Sans devise républicaine sur son fronton… Première décision symbolique de Didier Mathus !

  5. max dit :

    montcellienbis,vous avez beaucoup d arguments pour defendre un parti politique,moi je ne soutiens personne,je constate juste des faits.la nouvelle majorite a fait de belles choses aussi.pour ce qui es du corso fleuri,vous vous trompez,en effet il a ete delocalise au centre ville en 1989 pour le bicentenaire de la revolution,et du fait que les commerçants et habitants du centre ville ne s impliquaient pas autant que ceux du BDV , ces derniers ont tout laisser tomber,c est bien dommage

  6. roussillon dit :

    On a pu voir un bilan de mi-mandat (ou presque) de la municipalité actuelle…

    Une projection pluri-annuelle intéresserait sans doute la population et, pourquoi pas, l’inviter à se prononcer par réferendum.

    De plus, une route goudronnée par la droite, un édifice modernisé par la gauche, un center park voulu par tels de droite ou de gauche, cela fait il sens quand on voit le mélange des genres??

  7. jean montceau dit :

    Merci,monsieur Gaumet de remettre à l’heure les pendules de cette vieille droite revancharde. Vous devriez vous exprimer plus souvent.

    • MT71 dit :

      Comme toujours, Monsieur Jean vous utilisez des termes injurieux à l’égard des personnes qui ne partagent pas vos idées. La vieille droite revancharde …. cela ferait rire si ce n’était pas utilisé à l’égard de personnes ouvertes au monde moderne.
      Votre sectarisme, votre mépris, votre manque d’arguments, vos idées toutes faites…. font que vous ne méritez même pas de réponse de ma part des partisans de la droite moderne, gagnante qui assurera la France de demain.
      En d’autres termes la seule réponse à apporter à vos réponses laconiques est le mépris.
      J.Talpin

  8. MT71 dit :

    Réponse de Montceau ma vie

    Nous sommes étonnés que le parti communiste ait toujours une section…
    Son pourcentage de voix est donc inversement proportionnel à la longueur de son commentaire.
    Nous avons beaucoup d’estime pour Monsieur Gaumet et nous comprenons qu’il cherche à minimiser les négligences de la gauche socialiste. Nous précisons bien socialiste car il ne nous semble pas que l’union de la gauche ait été une union harmonieuse.
    Inutile de remonter aux temps ancestraux pour cacher les manquements, les oublis de l’ancienne municipalité socialiste.
    Nous reconnaissons bien sur que l’héritage (au franc symboligue) du parc immobilier des houillères n’a pas toujours été un cadeau.
    Ceci a été valable pour Mr Jarrot père, Mr le Dr Thomas, Mr Mathus et Madame Jarrot.
    Où le bât blesse, c’est que durant dix neuf années de gestion socialiste, ni les écoles, ni les centres de loisirs, ni les autres bâtiments n’ont été entretenus. Laisser des enfants dans les conditions que la nouvelle municipalité a découvertes en 2014 est tout simplement scandaleuse.
    Bien sur que tout n’a pas été fait avant 1995, mais pendant dix neuf années, cela n’a pas été amélioré, bien au contraire.
    A Montceau ma vie, nous sommes tournés vers l’avenir. Ce qui nous préoccupe ce sont les travaux à engager maintenant pour corriger les négligences du mandat précédent.
    C’est redonner confiance aux habitants délaissés pendant une longue période.
    Voilà notre objectif.

    Nous souhaitons un bon dimanche à tous les montcelliens
    Le Président
    JT

    • lavoisier dit :

      Bonjour mon cher Jacky,

      Je ne rentre pas dans ce débat où droite et. Gauche on sûrement commis des erreurs…. Bref ce qui m’intéresse c’est l’avenir, pourtant j’ai une question Mr Talpin, vous apportez votre contribution à l’équipe municipale et je le respeçte, est ce que depuis que l’équipe est en place vous avez été contre un projet, ou contre des positions et si oui lesquels?Et si non si un jour les cas où arrive où vous n’êtes pas d’accord est ce que vous le dirais?
      merci au cas où vous voudriez bien répondre cette fois ci….

      • MT71 dit :

        Cher Lavoisier.
        Cela me fait plaisir de vous retrouver. Merci de me donner l’occasion de préciser ma position sur la question évoquée.
        Bien sur je le fais à titre personnel, vous le comprendrez.
        Permettez moi tout d’abord de préciser quelques points. Le débat droite, gauche n’a pas beaucoup de sens à mes yeux. Ce ne sont que des divergences de vision économiques, sociétales et sur la place de l’Etat dans notre vie quotidienne. ….. Cela ne me gêne pas d’être en accord avec des propositions d’élus dits de gauche. Les seuls points qui me gênent ce sont l’intransigeance, la mauvaise foi, le sectarisme.
        Je n’ai pas répondu l’autre jour, tout simplement parce que nous avions vous et moi publié beaucoup de commentaires sur le même sujet.
        Je suis prêt à le faire quand nous trouverons l’occasion.

        Je ne vais pas « jouer » la langue de bois pour ces dernières questions.
        Je soutiens effectivement à titre personnel et au sein de Montceau ma vie, l’équipe municipale.
        J’ai été plusieurs fois en désaccord sur des positions de Madame Jarrot, et je lui ai fait savoir, elle pourra vous le confirmer.
        J’en citerai deux : l’avance d’une subvention au FCMB il y un an 1/2 environ, l’organisation interne de certains services.
        Si le cas se présente à nouveau, sur des propositions ou même des projets je ne changerai pas ma position. Je le dirai.
        J’espère avoir ainsi répondu à votre attente, et cela d’une manière publique.
        Je vous souhaite de passer un bon dimanche et vous dit à bientôt ?
        Je salue également tous les lecteurs de M.N.
        Très cordialement

        Jacki Talpin

      • MT71 dit :

        Permettez moi de profiter de ce sujet pour vous dire, ainsi qu’à tous les lecteurs que je ne répondrai plus qu’à des questions censées, argumentées et qui ne sont pas des critiques systématiques comme le font certaines personnes, peu nombreuses il est vrai.
        Contrairement aux dires de quelqu’un je reste tout à fait calme et serein.
        Mes références je les trouve dans le passé bien sûr, Napoléon, De Gaulle, Simone Weil mais surtout dans l’avenir … j’ai soutenu NKM notamment.
        Cordialement
        JT

  9. roussillon dit :

    Vous devriez d’autant moins vous étonner de la présence effective du PCF à Montceau sous l’enseigne Front de Gauche, qu’il n’est peut être (?) pas pour rien dans la défaite électorale des socialistes aux élections municipales des socialistes.

    Ces gens là ne s’aiment pas, vous dis je, même si BARTOLONE appelle depuis hier à l’union, faute de quoi une défaite de la gauche aux présidentielles est en vue.