Autres journaux :


vendredi 2 décembre 2016 à 08:33

Décision de François Hollande

Les réactions locales !



 

Ils nous donnaient notre président candidat à sa succession, sans aucune chance disaient beaucoup, ils pariaient sur la suppression des primaires de gauche si le Président se représentait… Et voilà-t-il pas que notre Président normal, leur fait un pied de nez.

 

 

 

Ce qui est incroyable c’est que cet homme qui se dévoile bizarrement dans des livres qui le desservent, sait garder des secrets le concernant et surtout concernant ses décisions, à tel point que tous, et pas seulement pour la galerie, ont été sidérés de sa décision, alors qu’une demi-heure avant ils parlaient encore avec lui sur plein de sujets.

 

 

Il a été clair, après avoir défendu son bilan, après avoir même pratiqué l’autocritique, en quelques mots il a clairement dit qu’il n’allait pas briguer un second mandat. D’abord par respect des institutions, dont il a souligné qu’il les avait fait évoluer, mais aussi pour ne pas faire éclater la gauche

La surprise passée, la serviette détachée du cou, délaissant un met délicieux, sautant sur mon téléphone, j’ai appelé quelques élus socialistes ou ex, qui comptent dans la gauche rassemblée.

 

 

 

ps-mont-0212162

 

 

 

Laurent Selvez a appris la décision présidentielle par des amis alors qu’il était en réunion.

 

Pour lui « l’essentiel est que la démocratie s’est exprimée par cette décision du Président qui laisse libre choix aux électeurs de gauche pour élire leur représentant à la Présidentielle. Je marque mon respect pour une décision surement pas évidente à prendre. En ce qui me concerne, dans mon rôle de Secrétaire de la section du PS de Montceau, je vais attendre le 15 décembre que tous les candidats soient déclarés. Mon maître mot d’ordre reste « démocratie et liberté d’opinion ». Après le 15 j’engagerai un débat avec les militants tout en leur laissant la liberté de vote pour que chacun s’exprime pour son candidat préféré. L’important c’est que le débat puisse avoir lieu et que la gauche socialiste choisisse le meilleur candidat qui soit un leader d’opinion. Il n’y aura pas de consigne de vote, pour que chacun se sente libre. » 

 

Il ne dit pas qui sera son candidat « préféré », attendons donc après le 15 décembre.

 

 

Cyrille Politi, soutien d’Arnaud Montebourg, joint au téléphone commence d’abord par « respect, le Président a considéré en son âme et conscience qu’ayant fait son travail il lui appartenait de ne pas diviser la gauche et le parti socialiste. Je considère que son intervention concernant les évolutions des institutions engageait vers une métamorphose souhaitée et souhaitable, donc vers une 6ème république. Cette décision de ne pas se représenter renforce l’idée du mandat unique que préconise Arnaud Montebourg. Les français ont, au travers du succès indéniable de la primaire de gauche en 2011 et celle de droite et du centre ces deux derniers dimanches, plébiscité ce mode de désignation des candidats. Le Président laisse la place et donc le choix aux Français du renouvellement. Nicolas Sarkozy a été sorti au premier tour, personne dans le microcosme ne le pensait, les français ont adressé un message, un besoin de renouvellement, le Président visiblement l’a entendu. Il convient d’entendre ce besoin prégnant de renouvellement. Arnaud Montebourg répond à cette vive attente. »

 

 

 

Elodie Vendramini, jointe elle aussi sitôt la fin du discours, a commencé par dire son respect du courage d’une telle décision. « Cet homme a fait passer l’intérêt du pays avant son intérêt personnel. Je trouve cela très courageux et dans la droite ligne de nos engagements. Cette décision va permettre de poursuivre l’évolution des institutions, elle est sage pour la gauche. Le bilan que le Président a dressé de son action répare certaines injustices car il est bon et cela n’est pas assez dit et démontré.

C’est une sage décision et la primaire aura lieu. C’est un secret pour personne je soutiens Benoit Hamon. Je le soutiens parce que son parcours de militant socialiste, son intérêt certain pour le sort des jeunes, ses actions en qualité de ministre, les lois positives qu’il a fait voter, son combat pour l’égalité Homme/femme, font de lui le meilleur candidat aux primaires et surtout à l’élection présidentielle. Je n’ai pas varié de ligne politique tout au cours de mon engagement. C’est important en politique d’être fidèle à ses convictions et c’est le cas de Benoît Hamon. »

 

 

 

 

Propos recueillis pour Montceau-news par Gilles Desnoix

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




21 commentaires sur “Décision de François Hollande”

  1. lavoisier dit :

    Je voudrais savoir pour qui Mr Selvez roule t’il? puisque on sait maintenant qui Me Vandramini et Politi vont soutenir.
    Il faut que vous assumiez le bilan de celui que vous avez soutenus jusqu’au bout, celui qui a tué la gauche, le président de Léonarda, le président de la déchéance de double nationalité, le président des « sans dents », le président du chômage, le président de la loi de travail…etc
    Il y a une chose qu’on ne peut pas lui enlever en tout cas, c’est cette soif de pouvoir, se retirer avec les honneur, ce que Sarko et Juppé n’ont pas su faire.
    Maintenant reste a savoir qui de vous trois sera candidat au municipale de 2020…

  2. Daniel Z dit :

    «  »l’essentiel est que la démocratie s’est exprimée » »
    Ah bon ? Curieux d’assimiler la décision d’une seule personne (qui refuse d’assumer ?) à de la démocratie….

    «  »que la gauche socialiste choisisse le meilleur candidat » »
    Merci, nous avons déjà donné et le bilan, c’est la désillusion.

    «  »à tel point que tous, et pas seulement pour la galerie, ont été sidérés de sa décision. » »
    Ce qui confirme, le haut niveau de clairvoyance des cadres du P.S. Et ils voudraient organiser notre avenir ?

    «  »Je trouve cela très courageux » »
    Tu parles ! En fait, il prive les électeurs de la possibilité de lire dire tout le bien qu’ils pensent du meilleur socialiste choisi par la gauche lors des primaires de 2011.

    Que de similitudes avec la trajectoire du Titanic.

    Amitiés

  3. jean dit :

    Monsieur Hollade qu il est été ce qu’il a été, c’est un homme courageux, lui il a au moins essayé et donné le meilleur de lui même (même si personne ne veut l admettre) surtout pas les camps opposés. C’est quand on est plus la ou lorsque que l’on est mort que l’on devient le meilleur ( tous les compliments tombent) même des pires adversaires. L animal est abattu, le champ est libre, laissons faire les vautours se battre et se déchirer entre eux. L avenir écrira l histoire…
    Cordialement

    • montcellienbis dit :

      le meilleur de lui même c’est quand il a annoncé qu’il partait

    • MT71 dit :

      Je respecte l’homme, je respecte la fonction et je ne pense pas qu’il soit nécessaire de commenter cette décision qui n’appartient qu’à l’homme.
      Chacun établira le bilan de ce quinquennat, bien sur les opinions divergeront.
      Pour ma part, la France n’est pas sorti grandie de ces cinq année.
      L’image présidentielle fut même quelquefois dégradée.
      Mauvais choix de son équipe, mauvais choix stratégiques, les historiens jugeront.
      L’important maintenant c’est de comprendre les erreurs faites pour ne pas les renouveler, mais également de regarder les quelques points positifs pour s’en inspirer.
      Il est nécessaire que nous regardions devant pour faire en sorte que la France retrouve son aura des grandes époques.
      Bon week-end à tous
      J.Talpin

  4. phil dit :

    je pense qu il as fait se qu il pouvais dans une période ou le terrorisme a jouer bcp et il as fais sont choix

    mais lui les juges ne l attende pas a la sortie !!!!!!!

    • martinette71 dit :

      tout à fait d’accord avec vous ….

    • astro71 dit :

      Tout à fait de votre avis, on pense ce que l’on veut du mandat , mais, il est certain que « pour l’instant », il a été droit dans ces « bottes »

      • Globul dit :

        Je vous cite ASTRO71 : «pour l’instant, il a été droit dans ces bottes».
        Tout dépend de ce que l’on sous-entend par «droit dans ses bottes», car pour ma part, c’est tout le contraire !
        N’a-t-il pas promis dans sa longue diatribe de «Moi, Président…» beaucoup de choses qu’il n’a pas tenues ou pas faites ?
        Souvenez-vous :
        – « Moi Président de la République, je ne serais pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l’Elysée »
        – « Moi Président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire… »,
        – « Moi Président de la République, il y aura un code de déontologie pour les ministres qui ne pourraient pas rentrer dans un conflit d’intérêt… »,
        – « Moi, Président de la République, les ministres ne pourraient pas cumuler leurs fonctions avec un mandat local… »,
        – « Moi Président de la République, […] j’introduirai la représentation proportionnelle pour les élections législatives […] de 2017, car je pense qu’il est bon que l’ensemble des sensibilités politiques soient représentées ».

        Et la promesse d’inversion de la courbe du chômage ?
        Depuis son élection, on compte 500 000 chômeurs de plus !
        Ce ne sont pas ses artifices de formation qui peuvent masquer ce triste bilan comptable !

        Dois-je continuer cette longue litanie ? Je pense que les exemples cités ci-dessus apportent déjà beaucoup d’eau à mon moulin.

        Alors, TOUJOURS convaincu par son «exemplarité» ?

        Manuel VALLS, Arnaud MONTEBOURG, Benoît HAMON, Emmanuel MACRON… ET TOUS LES DEPUTES qui ont soutenu cette mandature, ne sont-ils pas également comptables de cette situation ?

        C’est mon avis en tout cas !
        Trop facile de se démarquer par la suite, pour s’acheter une « virginité politique » et se désolidariser de ce que l’on a fait !
        APPRENEZ à ASSUMER vos actes !

  5. Globul dit :

    Arrêtez votre « angélisme » partisan !!!

    La décision prise hier soir par François HOLLANDE de ne pas se représenter a été «digne» et démontre le seul brin de lucidité de son quinquennat.

    Pouvait-il en être autrement, face au déchirement de la gauche et à l’impopularité record du Président qui se disait «normal» ?

    Toutefois, sa décision est loin d’être courageuse !
    C’est plutôt «courage, fuyons…» pour éviter la SANCTION du peuple !

    Hier, HOLLANDE a dressé un bilan positif de son action.
    POURQUOI dès lors, n’a-t-il pas le courage d’affronter le suffrage universel ?

    Comme le dit si bien Olivier BESANCENOT : «si HOLLANDE est si fier de son bilan, pourquoi le dépose-t-il aujourd’hui ?»
    C’est juste l’épilogue d’un quinquennat RÂTE !!!

    Maintenant, observons comment les deux gauches vont mener campagne.
    VALLS (très vraisemblablement), MONTEBOURG, HAMON, MACRON… ont TOUS été minisitres sous François HOLLANDE et sont donc également «comptables» de la situation actuelle.
    Ils ne peuvent pas s’en disculper !

  6. moijedisca dit :

    où est le courage où autres excuses? après les MOI président on a eu droit aux J’AI Fait( suite avec TOUT ce qui aurait du être fait)qu’il essaient de faire croire que grâce à lui et ses ministres , la France est au summum de la réussite!!! pour finir avec un  » courage, fuyons » car les 5% lui pendaient au nez- Ses prétendants , tous issus de son gouvernement, veulent maintenant nous expliquer qu’ils ont les solutions? risibles- quant aux syndicats qui expliquent déjà qu’ils descendrons dans la rue, ils risquent fort d’être qu’une poignée , car OU étaient ils pendant 5 ans???baisse des retraites, abandon des CDI, facilité de licenciements etc avec la loi travail!!!!la gauche BOBO n’est pas près de revenir et j’espère qu’ils devront répondre de leurs travers ( n’est ce pas Mr Pleinel, si prompt pour certains?)

  7. roussillon dit :

    Lors du dernier repas entre le Président Hollande et son 1er ministre Valls, on a vu ce dernier souriant, avant son départ pour la Tunisie..Il venait d’obtenir l’aveu du Président de ne pas aspirer à sa succession..

    La bonne étoile du Président l’a quelque peu abandonné ces années là..Lui, homme de synthèse, épicurien discret….chef des armées, nommant aux emplois civils et militaires, gardien de la Constitution pourtant bricolée à tout bout de champ, le voila prié de choisir, c’est à dire de renoncer !

    Quelques mois lui sont accordés pour modérer la foire d’empoigne qui s’annonce, non plus au nom d’une autorité politique mais plutôt d’essence morale.

  8. lebonsens dit :

    Bonjour,

    Oui François HOLLANDE est bien le « roi » du suspense,

    plus fort qu’Agatha christie !

    à tous nos amis socialistes :

    1° N’oubliez pas que c’est vous qui l’avez condamné en grande majorité

    2° Son livre n’est que le reflet de lui-même………..

    Sa famille a bien fait de ne pas l’envoyer au »casse-pipe »

  9. virginie85 dit :

    la chose la plus honnéte depuis son éléction le pauvre…..quand a ceux qu il a cocufiés ???….a plaindre tout simplement….

  10. gilbert71 dit :

    il devrait quitter la fonction après la primaire du PS pas en mai car maintenant il n’est plus du tout crédible ne peut plus prendre la moindre décision des élections anticipées pour le bien du Pays et un acte de courage ( il lui en reste ) de sa part

  11. boris dit :

    Vu le sourire qu’ ils ont sur la photo, ces trois la ont plutot l’ air content que mr hollande ne se presente pas!!!!

  12. Babs210 dit :

    Lui part sans casserole, sans valise pleine de fric venue d’un pays reconnu pour sa « démocratie » ; il y a eu des scandales mais qui étaient le fait de personnes ayant été jugées, punies. Tout le monde ne peut pas en dire autant……

  13. maestro71 dit :

    Bonjour
    Hollande et Valls de gauche ? Ça se saurait  » »