Autres journaux :



samedi 14 janvier 2017 à 06:16

Laurent Selvez apporte son soutien à Benoit Hamon

Décision murement réfléchie



 

 

Nous avons rencontré Laurent Selvez qui a pris sa décision dans le cadre de la primaire de la Belle Alliance Populaire.

 

 

Montceau News : nous vous avions rencontré après l’annonce de la création d’un comité de soutien à Arnaud Montebourg sur le bassin minier, vous attendiez et réfléchissiez avant de prendre votre décision, visiblement elle est prise maintenant…

 

 

 

Laurent Selvez : « J’ai été surpris du renoncement de François Hollande. Je ne suis pas forcément un fan du Président Hollande ou même de son mandat, mais s’il s’était représenté il me serait apparu naturel de soutenir sa candidature.

J’ai donc attendu les candidatures des uns et des autres et surtout leurs programmes pour me décider. Nous avons tenu quelques réunions à la section au cours desquelles chacun a pu se déterminer pour un candidat ou un autre. Il n’était pour moi pas question d’imposer un choix ou de décider unilatéralement d’une candidature à soutenir. Certains de mes collègues accompagnent d’autres candidatures, mais pour moi et pour Elodie Vendramini le choix est clair : ce sera Benoit Hamon. »

 

 

 

Montceau News : quelles sont les raisons objectives et subjectives de votre choix ?

 

 

 

Laurent Selvez : « mes raisons sont effectivement à la fois objectives, sur le projet et sur l’homme et subjectives sur ce que j’en connais personnellement pour l’avoir côtoyé et accompagné à Montceau lors de deux visites qu’il a fait. Et aussi parce que nous partageons les mêmes valeurs. Qu’en qualité de Président d’association d’insertion j’ai beaucoup apprécié son travail et la loi qu’il a fait voter.

Je sais aussi que c’est le genre à tenir ses promesses, qu’il se bat pour l’intérêt général. C’est de mon point de vue le plus rassembleur pour après la primaire et celui qui peut le plus rassembler au-delà même du parti socialiste ensuite. C’est un homme de dossiers concrets, très à l’écoute des autres.

 

Objectivement ce qui m’a décidé c’est le projet présenté. Il correspond aux changements que notre société va devoir affronter dans le monde du travail à l’avenir. Les métiers ont changé, l’intelligence artificielle est de plus en plus présente dans tous les domaines, les économies collaboratives ou circulaires ont modifié profondément le rapport au salariat ou à la valeur travail. On ne peut plus promettre le plein emploi, il faut réadapter la protection sociale et penser aux jeunes. La gauche a échoué dans le domaine de la lutte contre le chômage des jeunes et dans l’insertion vers l’emploi. D’où l’importance du revenu universel tel que proposé par Benoit Hamon. Ce n’est pas un gadget, c’est une avancée sociale. C’est enfin une vraie réflexion nouvelle qui nous fera enfin rentrer dans le XXIème siècle. Les autres candidats restent sur des schémas classiques dont on s’est bien rendu compte qu’ils ne fonctionnaient pas. Je ne crois pas non plus, personnellement, à la relocalisation des entreprises expatriées.

Il s’agit d’un vrai projet de gauche, d’un vrai projet de société, d’un vrai projet pour l’avenir que présente Benoit Hamon. Et les critiques virulentes des uns et des autres prouvent bien qu’il s’agit d’un vrai programme solide, d’une vraie vision d’avenir pour la France, pour ne pas reproduire les errements anciens, ne plus se servir des remèdes qui ne fonctionnement pas »

 

 

 

Montceau News : comment allez-vous organiser la campagne de soutien à Benoit Hamon

 

 

 

Laurent Selvez : « nous allons organiser des réunions publiques, (par exemple avec les militants  et sympathisants, samedi à 15h00 après-midi à la section), nous allons créer un comité de soutien. La campagne est très contrainte en temps, elle va être courte, nous ferons le maximum pour faire connaître et développer notre projet. »

 

 

 

Propos recueillis pour Montceau-news.com par Gilles Desnoix

 

 

 

 

selvez 1401172

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Laurent Selvez apporte son soutien à Benoit Hamon”

  1. CG dit :

    Un vrai projet, peut-être, mais à 400 Milliards d’€ par an !!!

    Il va falloir en taxer des robots pour financer ce projet.

  2. sillabruno dit :

    « On ne peut plus promettre le plein emploi… »
    D’après la Constitution le plein emploi n’est pas une promesse, il est l’engagement de la République ! Le préambule de la Constitution reprends celui de 1946 en ces termes « Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi »

  3. Meo dit :

    Rassurez-moi !

    Ce n’est pas le soutien d’un homme qui n’a jamais travaillé dans le monde de l’entreprise à un autre homme qui n’a lui non plus jamais travaillé dans le monde de l’entreprise et qui auraient la prétention de savoir ce qui est le mieux pour le monde de l’entreprise et pour tous les gens qui travaillent dans le monde de l’entreprise ?

    Rassurez-moi svp !

    Taxer les robots ! Voilà une idée au moins aussi merveilleuse que le revenu universel…

  4. rosemicjar dit :

    L’économie tourne..les voitures ont remplacées les chevaux..ect..Une autre économie se crée..de nouveaux métiers dans le numérique , des concepteurs et autres..Et il y a la mondialisation..Les travaux très durs ont été robotisés, entre autre..Beaucoup ne retrouveront pas de travail, pour moi un revenu de remplacement est nécessaire..nous l’avons déjà par le RSA..