Autres journaux :



lundi 16 janvier 2017 à 07:11

Les Primaires citoyennes de gauche (Politique)

Le comité de soutien de Benoit Hamon en Saône-et-Loire



 

« Les Primaires citoyennes de gauche auront lieu les 22 et 29 janvier prochains. Cet exercice démocratique représente une chance pour la gauche. Et pour la France. A la veille d’une fin de quinquennat en demi-teinte, l’enjeu de ces Primaires est majeur. Essentiel même.

 

 

François Hollande a fait le choix de ne pas se représenter devant les français. Dont acte. Cette décision courageuse, plaçant d’abord l’intérêt collectif avant une considération purement personnelle, rebat les cartes pour l’élection présidentielle de 2017. Face à l’extrême droite et à la droite extrême, la gauche, dans l’ensemble de ses composantes, doit, plus que jamais, assumer le poids de sa responsabilité.

 

 

La responsabilité des valeurs d’abord. Celles qui exigent la justice sociale, l’égalité et les solidarités. La responsabilité du renouveau ensuite. Celui qui bouleverse l’immédiateté, qui libère les possibles et qui dessine le progrès. La responsabilité du rassemblement enfin. Celui qui prévient des lendemains douloureux, aux airs d’avril 2002 et de regrets amers.

 

 

Oui l’enjeu est essentiel. Trop essentiel pour ne pas s’en saisir. Nous avons besoin d’idées et d’audace. De courage et de défis. De modestie et de sérieux. Et Benoit Hamon incarne cette attente. Par son programme d’abord, qui réussit à imposer les questions sociales et écologiques au cœur du débat présidentiel. Il est le seul à proposer une vision moderne, réaliste et profondément humaniste de la société en prenant en compte les bouleversements qui modifient notre quotidien (climat, numérique, travail, éthique, environnement…). La création d’un revenu universel bien sûr, mais aussi la reconnaissance du vote blanc ou encore la sortie du diesel à l’horizon 2025. Par sa personne ensuite, qui ne prétend pas détenir une vérité dogmatique qu’il essaierait d’imposer théâtralement avec force et effets de manche, mais qui est celle d’un homme de gauche, engagé, expérimenté et constant dans son parcours politique et personnel.

 

 

Nous sommes des militants politiques, des bénévoles associatifs, des citoyens plus ou moins engagés, et nous voulons faire entendre notre voix, ici en Saône-et-Loire. Nous aspirons à une alternative de gauche, résolue et optimiste. Vous aussi ? Alors rejoignez nous lors du débat départemental du mardi 17 janvier à 20h au Creusot, et dans les urnes des 140 bureaux de vote de Saône-et-Loire dès le dimanche 22 janvier (pour trouver votre bureau de vote, rendez-vous sur le site lesprimairescitoyennes.fr). »

 

 

Le comité de soutien de Benoit Hamon en Saône-et-Loire.

https://www.benoithamon2017.fr/rejoindre-la-campagne/

 

 

hamon 1601173

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Les Primaires citoyennes de gauche (Politique)”

  1. Silvano71 dit :

    Allez les moutons,on va tous voter…Bêê bêê bêê!!!

  2. nobody dit :

    La justice sociale de Mr Hamon c’ est prendre de l ‘ argent à ceux qui travaillent pour en donner à ceux qui ne bossent pas … un revenu universel ? ça va servir à quoi de se lever pour gagner le smic ? y en a marre de bosser et de se faire ponctionner sans arrêt !A force de ne pas écouter les peuples on se retrouve avec un Trump à la tête, la leçon américaine ne suffit donc pas apparemment
    . En ayant des programmes qui tiennent la route pas besoin de s ‘attaquer aux hommes ! N’ oubliez pas il n’y a qu’ une place à prendre pour le deuxiéme tour.

  3. MICHMARE dit :

    Cette idée de « Revenu universel » est une très belle idée…SI, il vient en remplacement de toutes les autres aides diverses et variées… SI ce revenu est cotisable et imposable additionné à tout autre revenu… SI les retraités en bénéficient aussi… et SI le pays est en mesure de le supporter ? En d’autres temps, on parlait de supprimer les allocs en les transformant en salaire pour les mères !! Et de faire cotiser les machines, maintenant on dirait les robots !! Qu’en a t il été ?

  4. zezette71 dit :

    Et bien MOI JE n’irai voter que pour celui qui m’écrira noir sur blanc
    qu’il augmentera ma retraite.
    Car sauf erreur de ma part, ce qui n’est pas impossible, la dernière
    augmentation valable date d’Avril 2012 et depuis ! à si ! 0,1%!!!!!
    soit pour une retraite de 1000 euros = 12 euros pour l’année !
    Et MOI JE suis assourdie par le silence de tous.
    Pourquoi avoir travaillé 43 ans ?
    Du coup MOI JE ne me déplacerai pas.
    Bonne soirée à tous