Autres journaux :


samedi 28 janvier 2017 à 05:55

Vœux des socialistes du bassin minier (Montceau)

En présence du Secrétaire d’Etat, Christophe Sirugue



 

Les socialistes du bassin minier se sont réunis pour la présentation des vœux au local du PS 20 rue des Oiseaux ce vendredi 27 janvier

Cela a commencé à 18h00, mais c’est prolongé tard.

 

Au fur et mesure que les uns et les autres rentraient du travail la pièce se remplissait. Un buffet, simple mais roboratif, était dressé pout sustenter les militants et sympathisants présents.

 

 

Bien sur le point d’orgue fut la venue du Secrétaire d’Etat Christophe Sirugue, pile à l’heure.

 

 

Après une demi-heure de discussions à bâtons rompus avec les uns et les autres la cérémonie, très peu protocolaire a commencé.

 

 

Cela a débuté par une intervention de Laurent Selvez.

 

 

Il a d’emblée remercié les camarades des sections voisines de Saint Vallier, Sanvignes, Blanzy, Montchanin présents dans la salle, excusé ceux qui ne pouvaient être là ce soir et ceux qui participaient à d’autres réunions.

 

 

3 thèmes abordés :

 

 

La primaire de gauche :

 

Laurent Selvez a remercié tous ceux qui ont participé à l’organisation, aux travaux préparatoires, à la tenue de bureaux de vote, qui ont assuré le dépouillement.
Pour lui ce fut un acte citoyen difficile et compliqué. Mais il constate que tout c’est bien passé.

Il se félicite que sur le bassin minier un sain débat d’idées ait pu se réaliser entre les représentants des divers candidats.
Il a une pensée amicale pour ceux qui ont perdu dimanche soir dernier.

« Rien n’est perdu, tout peut encore se passer. Nous serons tous derrière le vainqueur de dimanche soir prochain. Il faut réunir la famille socialiste dès lundi prochain et si possible toute la gauche »

 

 

Les prochaines législatives :

 

 

« Nous avons un très bon candidat pour gagner, un très bon candidat pour faire en sorte que la circonscription reste à gauche. Nous lancerons toutes nos forces dans la bataille, sur le terrain, pour faire gagner Christophe Sirugue »

 

 

Le combat contre la municipalité actuelle :

 

 

« C’est un de nos autres combats, un combat au quotidien, un combat essentiel pour notre ville, nous le menons en privilégiant, nous, l’intérêt général.
Notre ville souffre du fait d’une politique difficile à cerner, du fait d’une politique contraire à ses intérêts et qui nous cause des inquiétudes sur le plan financier et budgétaire.
Notre ville souffre mais son personnel aussi, et nous avons une pensée pour tous ces agents qui souffrent énormément. Nous leur disons que nous restons mobilisés, vigilants, motivés à leurs côtés. »

 

 

Et après avoir présenté ses vœux à tous et appelé à l’union autour du vainqueur de la primaire il a passé la parole à Christophe Sirugue.

Ayant renouvelé l’expression de sa joie à se trouver ici à Montceau, au milieu des siens, Christophe Sirugue remercie Laurent Selvez et Mireille Laforest pour l’organisation de cet agréable moment convivial car « c’est très important de maintenir les liens d’amitié. J’ai avec le bassin minier des liens d’amitié très forts. Car finalement une histoire s’est créée entre nous alors que ce n’était pas gagné d’avance après le redécoupage des circonscriptions. Mais il s’est établi une vraie fidélité au travers du travail fait sur le bassin minier par les équipes en place. Cela donnera une véritable dynamique pour après 2017 et pour 2020. »

 

 

La primaire de gauche 

 

 

« L’élection présidentielle est précédée cette année par la primaire de la gauche. D’abord je tiens à remercier tous ceux qui y ont pris part et qui par leur travail ont permis qu’elle se tienne, qui ont assuré la tenue des bureaux de vote. 56 rien que dans la circonscription, je l’ai ai tous visité, sauf un que je n’ai pas réussi à trouver, mais je ferai mieux dimanche prochain. Pour moi il ne peut y avoir de doute quant à la marche à suivre, pas d’état d’âme. Quand un candidat est désigné à la suite d’un processus validé par tous, on ne peut pas aller ailleurs.

 

Le candidat issu des primaires doit absolument être celui derrière qui il faudra être. On ne peut pas changer parce qu’il ne nous plait pas, il représente la gauche et les votes doivent aller sur son nom. 

 

Celui qui sera désigné par les urnes de la primaire aura la responsabilité unique de rassembler la gauche. Il faut absolument être au second tour de la présidentielle donc on ne peut admettre le morcellement des forces et des votes. Le peuple de gauche doit se réunir absolument. A partir de lundi c’est le message qu’il faudra marteler : se rassembler»

 

 

 

L’élection présidentielle:

 

 

 

« 2017 va être une année particulière. D’abord parce que c’est l’année de l’élection présidentielle, vous savez, c’est la mère de toutes les élections. Elle impulse par ses résultats l’image de la France.

 

Nous vivons actuellement dans un monde incertain avec les évènements internationaux, l’élection de Trump, le Brexit qui menace la stabilité Européenne. L’environnement économique international est très fluctuant et le rôle de la France en Europe, en Afrique, dans les relations avec les grandes nations est essentiel. L’élection présidentielle peut donc avoir un impact très fort au-delà même du pays.

 

Mais attention, aucune élection n’est jouée d’avance, nous venons d’en avoir des exemples concrets à l’étranger comme en France.

 

Dans les débats beaucoup d’éléments peuvent influer sur le déroulement d’une campagne, sur les résultats à la sortie des urnes. Un certain nombre de péripéties qui se jouent actuellement peuvent aussi influer sur le choix des électeurs. C’est pour cela que ce qui se passe à gauche est si important.

 

 

 

Les prochaines législatives :

 

 

« Je suis fier que vous m’ayez fait l’honneur de me désigner comme candidat aux prochaines législatives. Il s’agit d’une élection ouverte. Là aussi il va falloir rassembler et soutenir. Je vais bientôt présenter ma suppléante qui sera du bassin minier. Pour le moment il y a un candidat de droite connu, mais à gauche on parle de 3 candidats. Pour autant la circonscription est gagnable et peut être conservée à gauche. Ce qui avait été des prises de guerre de la droite, Chalon et Montceau, est en train de virer comme une faiblesse pour eux et une force pour nous. Des échos que nous avons sur les effets des politiques menées par la droite dans ces deux villes nous pouvons conclure que l’élection n’est pas jouée et la circonscription pas perdue.

 

Mais c’est aussi et surtout grâce au travail de terrain fait par la gauche dans la circonscription, dans le cadre d’une proximité essentielle, que nous pourrons gagner. »

Lui aussi présente ses vœux 2017 à tous et toutes.

 

 

Ensuite commence le moment convivial d’échanges et de partage.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

ps 2801175

 

ps 2801172

 

ps 2801173

 

ps 2801174

 

 

ps 2801176

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Vœux des socialistes du bassin minier (Montceau)”

  1. montcellienbis dit :

    Mais combien étaient-ils sur les photos on voit toujours les mêmes?
    pas un grand succès cette réunion

  2. Vieuxcrapaud dit :

    suffisamment nombreux pour mettre le doigt sur quelques réalités locales…