Autres journaux :



dimanche 19 mars 2017 à 20:00

Réaction au départ de Nicolas Dupont-Aignan du JT de TF1

De Maxime Thiébaut Représentant de Nicolas Dupont-Aignan en Bourgogne-Franche-Comté



« Hier soir, Nicolas Dupont-Aignan a décidé de quitter le plateau du 20h de TF1 au nom des millions de Français qui réclament le respect de la démocratie.

 

 

Il faut appeler un chat, un chat. Digne d’un chef d’Etat, NDA est un homme politique qui a du courage, qui a des couilles ! Par ce geste, il a demandé à TF1 d’inviter tous les candidats au grand débat de lundi parce qu’il n’y a pas de petits ou de grands candidats, comme il n’y a pas de petits ou de grands Français !

 

 

 

L’égalité républicaine fonde notre démocratie et notre démocratie est en danger. TF1 ne doit pas confisquer l’élection. Offrir quelques minutes d’antenne à Nicolas Dupont-Aignan, l’avant-veille du débat, relève de la charité et non de l’équité. La démocratie ne se calcule pas. La démocratie, c’est mettre tous les candidats au tour de la table et permettre un vrai débat contradictoire.

 

 

 

La chaine CNN aux Etats-Unis est parvenue à réunir 13 candidats pour un débat lors de l’élection présidentielle américaine. TF1 a réuni tous les candidats lors des débats des primaires LR puis PS. Elle doit donc renouer avec la démocratie et inviter les 11 candidats à l’élection présidentielle lors d’un seul et même débat ! »

 

 

 

Fidèlement,

 

 

 

Maxime Thiébaut
Représentant de Nicolas Dupont-Aignan
en Bourgogne-Franche-Comté

 

 

 

 

thiebault 1903172

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Réaction au départ de Nicolas Dupont-Aignan du JT de TF1”

  1. MSV dit :

    De quel droit la toute puissance médiatique s’ arroge -t-elle le droit de décider de qui participera au débat pour les présidentielles.
    Tous les candidats ayant réuni leurs 500 signatures devraient être autour de la table . S’exprimer seul devant un journaliste n’a pas le même impact que débattre face à ses adversaires.
    Notre démocratie est bien chahutée et par ceux là mêmes qui s’en prétendent les défenseurs.

  2. Daniel Z dit :

    S’il n’y avait que les médias, MSV !!

    « http://www.ozap.com/actu/debat-a-5-sur-tf1-le-conseil-d-etat-rejette-le-recours-de-nicolas-dupont-aignan/521864 »

    «  »Le 1er mars, le CSA avait estimé dans sa réponse à Nicolas Dupont-Aignan que le choix de TF1 « d’organiser un débat n’associant qu’une partie des candidats (…) relev(ait) de sa responsabilité éditoriale ». Autrement dit, TF1″ »…..

    Mais il y aurait bien pire !

    «  »Débat à 5 sur TF1 : Le Conseil d’Etat rejette le recours de Nicolas Dupont-Aignan…..dans son communiqué, le Conseil d’Etat, fait valoir que cette absence ne porte pas « une atteinte grave et manifestement illégale au pluralisme de l’expression des courants de pensée et d’opinion » »

    Ce qui semble justifier une interrogation : peut on encore croire en nos Institutions ?

    Amitiés

  3. max dit :

    et si tous les electeurs votais,pour les « petits candidats »,je crois qu on ne serait pas plus dans la merde,que maintenant…..pourquoi pas!!

    • Daniel Z dit :

      Tout à fait de votre avis, Max !

      Il semblerait que notre République soit gérée par des mafias (Dictionnaire académie : Coterie, groupe de personnes que des intérêts communs amènent à se soutenir mutuellement)

      Ils ont mis en place toute une série d’ Administrations qui permettent l’élimination de ce qui n’est pas issu du sérail.

      Belle démonstration avec le débat organisé par TF1, soutenu par le CSA et la Justice, qui ont validés l’élimination médiatique de 6 candidats !

      Il semble évident que nombre d’anonymes ont autant, sinon plus de capacités pour gérer le pays que ces « élus ».

      Autre démonstration avec la tentative d’imposer un acteur de théâtre pour diriger la deuxième place financière de Paris.

      Il est parfaitement concevable que les décisions et le contrôle soient pris pas des personnes issues de la société civile. La mise en œuvre de ce qui aura été décidé ne fait appel qu’à des techniciens, qui pourraient alors être des employés de sociétés privées ayant des délégations au cas par cas.

      Amitiés

  4. gilbert71 dit :

    soyez présent dans la 5 eme