Autres journaux :



mardi 13 juin 2017 à 19:21

Après le premier tour des législatives 2017 (5ème circonscription)

Les remerciements de François Lotteau et Carole Bonin



 

 

 

Les candidats nous prient d’insérer :

 

 

« Merci aux 1139 électrices et électeurs qui ont voté pour l’écologie lors de cette élection législative, sur la 5ème circonscription de Saône-et-Loire dite de Chalon et Montceau, sans oublier les campagnes.

 

Nous soutiendrions volontiers un candidat qui donnerait quelques signes d’engagement en faveur de la transition écologique, pour la défense des accords de Paris sur le climat, la protection du droit du travail ou encore le respect de l’état de droit face à la tentative annoncée d’intégration à la loi commune de dispositions de l’état d’urgence.

 

Ce candidat existe-t-il ? Nous laissons cela à votre appréciation.

 

Nous ne voulons pas en rester là. Nous voudrions poursuivre avec vous sur le chemin de l’écologie non plus en vous demandant simplement votre voix en soutien à un programme établi par nous, mais pour voir ensemble comment donner plus de poids à l’écologie dans notre territoire et relier cette initiative aux autres territoires.

 

Contactez-nous : fra.lotteau@gmail.com.

 

François Lotteau et Carole Bonin

 

 

 

carole 2305173

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Après le premier tour des législatives 2017 (5ème circonscription)”

  1. roussillon dit :

    madame BONIN c’est avec les 450 député(e)s macronistes qu’il faudra discuter écolo..non ?

  2. roussillon dit :

    Madame BONIN, sans doute s’adresser au futur député de « En marche » de la 5ème circons, pour parler écolo…c’est lui, avec 449 autres collègues, qui a la main…

    La main verte, espérons..!!!

  3. marius8 dit :

    Ce candidat existait avec la France Insoumise mais vous avez préféré avec monsieur Jadot et Hamon le tout sauf Mélenchon et votre petite tambouille pour négocier quelques postes on voit aujourd’hui le résultat de votre lamentable calcul