Autres journaux :



vendredi 12 janvier 2018 à 05:23

Avenir du centre hospitalier Jean Bouveri

Communiqué de Mme Marie Claude Jarrot et M. Raphaël Gauvain



 

 

 

 

Un communiqué qui fait suite aux derniers « Ã©vénements » concernant l’hôpital….

 

« A la suite de l’annonce surprise mardi 9 janvier des recommandations du COPERMO, nous avons rencontré ce jeudi à l’Hôtel Matignon M. Guillaume Couillard, conseiller technique santé du Premier Ministre, Mme Fanny Leluel, conseillère parlementaire, et M. Francis Decoux, conseiller en charge des élus.

 

 

Il s’agissait d’une première réunion de travail destinée à obtenir de l’État un financement exceptionnel, permettant d’apurer les dettes passées de l’hôpital Jean Bouveri et de réaliser les investissements indispensables à une exploitation future sereine.

 

 

 

Au-delà des éléments financiers, nous avons rappelé l’historique du dossier de l’hôpital pour le territoire, et avons insisté sur l’impérieuse nécessité d’agir vite et de conserver une offre de soins en chirurgie. La réunion a duré près de 3 heures. Des échanges doivent maintenant avoir lieu avec les services du Ministère de la Santé. Nous devons nous revoir prochainement.« 

 

 

 

Marie Claude Jarrot et Raphaël Gauvain

 

 

 

depute 01121711

 

Photo d’archives du député à l’hôpital du vendredi 2 décembre 2017




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




12 commentaires sur “Avenir du centre hospitalier Jean Bouveri”

  1. blondin dit :

    Bonjour à tous ,

    Juste une interrogation , madame le maire n’aviez vous pas déjà obtenu une aide exceptionnelle de 4 millions il y a un ou deux ans ?

    Vous savez que quand l’exceptionnel revient , cela s’appelle de la récurrence 😉

    Bonne journée aux soignants ….et aux autres

  2. July dit :

    Bon travail de Mme le Marie de Montceau qui prend en main ce dossier . Pour la suite : à suivre . Mais le boulot est fait .

    • blondin dit :

      Bonjour july, je n’ai pas répondu précédemment , mais voilà , oui le boulot est fait ….mais moi depuis 17 ans je me suis battu pour que vive un projet communautaire , je n’étais pas le seul bien entendu , mais où étiez vous ? Tous ? Aujourd’hui quand je dis qu’il est temps d’arrêter de dire non à tout , c’est que je sais ce qu’il va ce passer , politiquement cela est correct de faire croire que l’on
      Se bat , mais les des sont pipés ! Alors au lieu de faire croire aux gens , et aux salariés que le combat n’est pas perdu , pourquoi ne pas construire sur l’avenir ? Un malade du coeur ou des poumons ,Donc de médecine , est il moins important qu,un patient à opérer ?
      Rien que dans vos raisonnements l’on constate que vous allez dans le sens de la tarification, t2a, vous priorsez certain actes par rapport à d’autres 😉.
      Bien sûr le voisin est toujours moins bien , les autres c’est des cons ….cela relève de la peur du loup …😉pour ceux qui comprennes la psycho 😆.

      Mais cessons de se regarder le nombril et si réellement la volonté est de sauver une offre locale de qualité , alors cherchons à tous composer ensemble, et cela
      Veut dire à ce jour publique/privé ensemble ,😉

      Bonne journée à tous

  3. paule dit :

    Un hôpital au bord du gouffre ‘sachez que c est le cas dans plusieurs villes
    Montceau n est pas le centre du monde

  4. loupblanc dit :

    RDV dans 1 an………..

  5. nobody dit :

    Elle en pense quoi la directrice, c ‘est quand même pas avec des salaires d’ aide-soignant et d’infirmière que le déficit en est là …. ?

  6. lenoir dit :

    il y a beaucoup a dire sur la gestion anterieure du ch montceau embauche de pour certain membre du corps medical aucun contrôle de presence a lire le rapport sur la gestion du ch montceau effrayant

  7. lenoir dit :

    je viens de retrouver sur internet il s agit du rapport sur la gestion du ch montceau les mines etabli par la chambre regionale des comptes en novembre 2011 donc les problèmes sont anciens comme dit précédemment cela explique beaucoup de chose embauche discutable abesnce de contrôle de presencs ex un medecin etait paye mais en realite etait a autun un nombre de sous directeur impressionant des marche relati au nettoyage du linge et je pourrais continuer a lire …impressionant

  8. zezette71 dit :

    Bonsoir
    Après le commentaire de ‘Lenoir’ la curiosité m’a poussée à chercher ce rapport, j’avoue que je ne l’ai pas lu en entier mais plusieurs passages m’ont suffit , il est facile de comprendre pourquoi notre hôpital a un tel déficit, une chose est sûre il y a eu un grand laxisme, beaucoup en ont profité. Où sont les responsables de cette époque ? Est-ce que cela continue ?
    Une entreprise privée aurait fait faillite bien avant et d’ailleurs
    l’URSSAF et les impôts n’auraient pas eu autant de patience.
    Tout cela est révoltant et bien triste.