Autres journaux :



dimanche 11 mars 2018 à 09:03

Debout la France (Blanzy)

Mieux vaut bien connaitre son dossier avant de convoquer une conférence de presse



 

 

 

Ce samedi, Samuel Brandily, délégué à la 6e circonscription de « Debout la France » avait convoqué une conférence de presse, sur le parking de la salle de l’EVA, pour faire part de son désaccord, quant au projet de la ville, de construire un immeuble sur la place de l’EVA.

 

 

Le terrain de 1 100 m2 serait vendu à la SEMCODA pour y construire cet immeuble. Cette construction (à condition que le projet aille à son terme) accueillerait des appartements, des commerces, et des cabinets médicaux ou paramédicaux.

 

 

Mais M. Brandily n’est vraiment pas d’accord car, dit-il « cela enlèverait des places de parking et cela est inacceptable ».

 

Et pour étayer ses dires, le représentant de Debout la France, a tracé à la craie verte sur le parking, les contours du futur immeuble.

 

Mais d’autres personnes s’étaient invitées-par hasard- à cette conférence de presse : le maire Hervé Mazurek, Annie Suchet, Frédérique Lemoine, Jean-Marc Frizot et Jean-Louis Savetier.

 

 

Dans un premier temps, le maire a fait remarquer à Samuel Brandily qu’il aurait été plus simple et plus franc de prendre rendez-vous avec lui pour discuter de ce problème.

 

Dans un second temps, le premier magistrat lui a conseillé de bien étudier le dossier qu’il prétend défendre car, non seulement le tracé à la craie verte ne correspond pas à la réalité, et les places de parking qui pourraient être supprimées seraient au nombre de…5 ou 6. Pas de quoi fouetter un chat…

 

Et le maire d’expliquer que sur le côté route de la salle de fêtes, une des deux voies de circulation pourrait être supprimée et la place gagnée transformée en places de parking.

 

Mais le délégué en revient à son idée : « Vous voulez faire un bâtiment sur le parking de la salle des fêtes afin d’y installer des commerces, mais au centre-ville, beaucoup de locaux commerciaux sont vides ! ».

 

Jean-Marc Frizot et Hervé Mazurek s’expliquent : « Dans ce bâtiment, nous avons pensé y installer par exemple, un dentiste, un médecin, un kinésithérapeute, une pharmacie et des appartements. C’est un choix que nous assumons… ».

 

Et le maire de reconnaitre que la rue Joseph Lambert manque un peu de dynamisme et que la rue Jean Monnet pourrait être en zone bleue. Juste pour éviter que des voitures y stationnent toute la journée, empêchant les éventuels clients des commerces du centre-ville, de se garer le temps de faire leurs courses.

 

Car la désertion de ces commerces par la clientèle tient aussi au fait de ne pas pouvoir se garer à proximité de ceux-ci…

 

« Je ne suis pas dans le fantasme d’avoir un immeuble qui porte le nom d’Hervé Mazurek pour la postérité » s’agace le premier magistrat. Ajoutant : nous sommes surdimensionnés au niveau du parking. Je préfère perdre 5 places de parking, mais gagner l’installation de professionnels de santé… ».

 

Pour sa part, Frédérique Lemoine a pris le relais en apprenant à M. Brandily qu’à Blanzy, le taux de vacances était énorme au niveau des logements sociaux et que le manque de logements « haut de gamme » faisait défaut sur la ville.

 

Ajoutant que la famille qui ne trouve pas ces logements sur Blanzy s’en iront en chercher ailleurs. D’où l’importance de l’existence éventuelle de ces appartements…

 

Et le maire de rappeler que « nous sommes facilitateurs de ce projet, mais il n’est pas encore finalisé ! Avant le projet sommaire fin mars de la SEMCODA, il faut que les protagonistes tombent d’accord pour le prix ». Concluant : « Moi, j’ai juste le rôle du négociateur ! ».

 

Malgré ces explications, M. Brandily persiste et signe : « Je vais lancer une pétition auprès des Blanzynois pour recueillir leur avis sur ce projet… ».

 

Jean-Marc Frizot s’interroge sur la légitimité de Samuel Brandily quant au lancement de cette pétition : « Vous n’êtes même pas Blanzynois ! ».

 

Malgré tout, le représentant de « Debout la France » a commencé à faire circuler la pétition à l’entrée du spectacle des Rabeats ce samedi soir. Selon M. Brandily, une vingtaine de personnes auraient signé lors de cette soirée.

 

Et bien évidemment, question fut posée à ce dernier quant à ses velléités de candidature aux prochaines élections municipales ! Réponse de M. Brandily : « Je ne serai pas candidat ! ». Dont acte…et affaire à suivre.

 

ND

 

 

 

 

nelly 1103182

 

 

nelly 1103183

 

 

nelly 1103184

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




7 commentaires sur “Debout la France (Blanzy)”

  1. SCUTINET dit :

    Cela ne supprimerait que cinq places de parking : c’ est bien !
    Je suppose donc que les gens habitant les nouveaux appartements, y compris les commerçants et médecins etc…et leurs clients ou patients viendront à pied. Je me souviens par exemple que lors de l’ enterrement de Monsieur QUINCY, il n’ y avait pas assez de places de stationnement à proximité de l’ église ( entre autre …. ). Je pense qu’ il faudra donc penser à prévoir beaucoup de places dans un parking souterrain à l’ immeuble prévu.

  2. MicMont dit :

    Bonjour,

    Je suis sidéré de constater qu’il existe encore des citoyens qui ont plaisir à refuser le développement de leur ville.
    Et il est parfaitement risible qu’un représentant politique, venu d’on ne sait où, aille se ridiculiser en s’immisçant dans un dossier qui ne le concerne pas (et qu’il ne connait pas), se livrant à un exercice hasardeux de « street art » totalement en dehors du tracé prévu, le tout sans avoir le courage d’en discuter au préalable avec les élus locaux.
    Il est vrai que le parking de l’EVA, que la France entière nous envie, est cité par tous les bons guides touristiques. N’y touchons surtout pas ! 😀
    Quand aux obsèques d’un Grand Homme de la stature de Monsieur Quincy (paix à son âme) : on n’en voit pas chaque semaine à Blanzy…

    Il est bien connu que dès qu’un projet modifiant le moindre mètre carré de terrain se profile, des opposants se lèvent, criant au scandale avant même de savoir de quoi il s’agit. Alors, une fois n’est pas coutume, allons de l’avant et ne critiquons pas sans savoir, voulez-vous ?

    Bien à vous,
    MicMont

  3. Glutz dit :

    Il est vrai que le parking est grand etvrarement plein, sauf manifestations extraordinaires comme les concerts de ce week-end. Mais il y a plusieurs autres parkings sur lesquels se rabattre. Pour notre part, nous avons trouvé un place sur le parking de la maisons des sociétés !

  4. SCUTINET dit :

    Et puis adieu au marché de Noel, fête de l’andouille, vide greniers, représentations de théatre ( eventail ), de concerts, de lotos, etc, etc … à croire que la salle eva ne sert à rien ou que les gens profitant de ces animations viennent à pied… ? Quant aux futurs locataires, il faudra faire avec toutes ces manifestations et tout ce que cela peut entrainer ( bruits etc… ). Mais bien sûr, tout cela est prévu et tout ira bien. Pour ma part, c’ est tout ce que j’ espère pour le bien de tout le monde.

  5. vb dit :

    5 places de parking contre médecin dentiste kyné …
    je réside à Blanzy depuis 1998 le parking et tous les jours presque vide
    stop aux querelles politique …
    pour exemple à Paris pour l’enterrement de Johnny Hallyday il n’y avait pas assez de places de stationnement …
    moi je dis bravo !! beau projet

  6. pascal dit :

    Debout la France , FN et les Patriotes même combat; incapables de connaitre un sujet alors quand il faut en connaitre bien plus pour diriger la France ,comment voulez-vous qu’il dirige nos villages , nos villes ,nos régions sans parler de la France ?Il y en a marre de les entendre raconter n’importe quoi. Et paf en plus le nouveau nom du FN « Rassemblement national » est déjà attribué; pauvre parti.

  7. scania dit :

    a la lecture de cet article je me pose juste une question : est ce que des personnes qui ont les moyens de se loger dans des appartements  » hautd e gamme  » vont aller se loger a coté d’une salle des fetes, surtout qu’on peut imaginer que ce sera plutôt des retraités qui souhaite du calme . La police a pas fini d etre appelée pour tapage norcture .