Autres journaux :



mercredi 9 mai 2018 à 10:44

Abandon du projet des 4000 bovins à Digoin (Politique – environnement)

EELV  s'en félicite...






On nous prie d’insérer :

 

 

« EELV Bourgogne Franche­Comté salue la décision responsable du préfet de Saône-et­-Loire.

 

Le refus d’autoriser l’exploitation de la ferme­usine des 4000 bovins confirme les risques que nous avions dénoncé avec l’ensemble du mouvement écologiste, les paysans et les riverains : préservation de la ressource en eau, nuisances pour les riverains…

 

Le non respect des normes sanitaires et environnementales est une des dérives de l’élevage intensif. La forte mobilisation citoyenne, qui traduit plus globalement un mouvement social favorable à une agriculture et une alimentation de qualité soucieuse du bien­être animal, a été entendue. Si cette mise en garde des pouvoirs publics face aux dérives de l’élevage industriel est satisfaisante, elle ne sera suffisante qu’à condition d’engager la transition du modèle agricole et alimentaire. C’est pourquoi, EELV reste mobilisé pour l’abandon de l’élevage industriel au profit d’un agriculture qui concilie sécurité économique des producteurs, santé des consommateurs, préservation de l’environnement et bien­être animal.

 

L’élevage a un rôle à jouer dans la transition agricole des territoires. Pour cela, les pouvoirs publics doivent accompagner la filière vers la fin du système d’exportations en garantissant des prix rémunérateurs à l’engraissement des mâles à l’herbe localement et en soutenant les services environnementaux rendus par les paysans. »

 

Claire Mallard et Christophe Boudet, co­secrétaires EELV BO

 

Brigitte Monnet et Philippe Chatelain, co­secrétaires EELV FC

 

 

 

 

 

new EELV BFC 02 03 16

 

 

 

 

 

 


 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer