Autres journaux :



lundi 18 juin 2018 à 13:51

Le Rassemblement pour le bassin minier (Politique)

Le micro-parti qui veut se faire entendre...






Présidé par Mme Christiane Therry, ce qui se présente comme un micro-parti, compte une trentaine d’adhérents à jour de cotisation ; des militants qui  se recommandent de « la droite républicaine tournée vers l’avenir ».

 

Tout un programme que ce groupe entend faire partager à la population du bassin minier, tout en faisant partie intégrante de Les Républicains 71.

 

 

Des gens qui ont opté pour l’écoute et l’explication : écoute des habitants et de leurs « problèmes » et explication(s) des grands problématiques nationales. La limitation de la vitesse à 80 km/h en est une. « Que vous viviez à Paris ou dans une autre grande ville, l’impact de cette mesure n’aura pas du tout les mêmes conséquences. Si vous partez de la capitale pour aller en vacances dans le midi, vous prendrez l’autoroute. Et si vous souhaitez vous rendre ailleurs dans le département depuis Montceau, vous serez condamnés à respecter cette vitesse Pour nous, c’est un double peine puisque d’un côté on vous oblige  à emprunter des autoroutes (payantes) appartenant à des groupes comme Vinci et, de l’autre à prendre le risque de ne pas pouvoir respecter cette fameuse vitesse avec PV à la clé… » Pour Mme Therry et ses amis, le gouvernement de M. Macron est « celui de la finance, du grand capital.. »

 

Discours repris par M. Denis Baudot, vice-président, au sujet de la loi sur l’alimentation qui vient d’être adoptée. « D’un côté vous avez des groupes comme Lactalis qui ont fait d’énormes bénéfices (plusieurs dizaines de millions d’euros)  et qui, de l’autre, n’en n’on reversé que trois aux producteurs…..Vous avez aussi le groupe Total qui va importer 300 00 tonnes d’huile de palme alors que la filière colza français mais combien ce groupe paie-t »il d’impôts comparé aux paysans ? »

 

Hausse de la CSG, de la taxation sur les produits pétroliers,  réforme des allocations pour les familles… Les sujets (de mécontentement) ne manquent pas et ce sont ces sujets d’actualité dont veut débattre LRBM. Des questions qui seront abordées au cours de conférences animées par des spécialistes..

 

Par contre, proximité des vacances « aidant », le premier rendez-vous ouvert au public n’aura pas lieu avant la mi-septembre pour ce qui est du bassin minier. Précisant tout de même que la fête départementale du mouvement aura lieu le 9 septembre au Colisée à Chalon.

 

Cette association, comme toutes les autres, est dirigée par un bureau composé de : 

 

Christiane Theery, présidente

 

Denis Baudot et Daniel Perrigueur, vice-présidents

 

Alain Auvachey, secrétaire

 

Bernard Gaspard, trésorier.

 

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

 

lr 1806182

 

 

lr 1806183

 

 

lr 1806184

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer