Autres journaux :



mercredi 5 juin 2019 à 10:22

« Après les européennes la lutte continue » (Politique)

La section PCF du Bassin minier "à l'offensive"...






La section PCF du Bassin minier nous prie d’insérer :

 

 

« C’est une belle campagne qui s’achève, après 12 ans d’absence à une élection nationale. C’est une campagne que nous avons voulue sincère, combative, fidèle aux combats et aux valeurs de la gauche. En dépit de nos efforts, il arrive que la marche soit parfois trop haute pour être franchie du premier coup. Nous n’atteignons pas encore nos objectifs. (Ian Brossat tête de liste : pour l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent)

 

Après une baisse continue aux élections nationales et en particulier lors de l’élection présidentielle de 2007, notre parti obtient un résultat encourageant. Notre candidate Marie-George Buffet obtenait 367.240 voix à la présidentielle de 2007. La liste Ian Brossat obtient 564.717 voix, soit un augmentation de 53%.

 

Être présent à toutes les élections

 

À partir des spécificités de chaque échéance électorale, il est essentiel d’être présent avec nos candidates et nos candidats à toutes les élections. Porter une parole communiste claire dans les temps forts de la vie politique est nécessaire à la réussite des rassemblements visant la construction de majorités politiques de gauche. (38éme congrès :Pour un manifeste du Parti communiste du XXIe siècle)

 

Appel au rassemblement

 

Du fait d’un mode de scrutin inique et presque seul de son genre en Europe, qui élimine toute liste ayant obtenu moins de 5 %, le résultat ne permet pas d’envoyer des députés au Parlement européen. Ces élus manqueront pour conduire les combats plus que jamais indispensables pour construire l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent. Ce combat ne s’en poursuivra pas moins, avec nos partenaires du Parti de la gauche européenne et du groupe de la Gauche unitaire européenne, dans les luttes et les batailles qu’il faudra mener contre le néolibéralisme et le nationalisme qui menacent l’Europe et la France. La grande leçon de ce scrutin est donc le besoin de reconstruire la gauche, afin d’ouvrir une issue à la grave crise que vit notre pays. Il convient maintenant de travailler au rassemblement. C’est le sens de l’appel solennel que nous lançons à l’ensemble des forces de gauche, et à tous nos concitoyens , orphelins d’une vraie politique de gauche. (Fabien Roussel Secrétaire national du PCF) »

 

 

 

 

pcf 2911182

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “« Après les européennes la lutte continue » (Politique)”

  1. roussillon dit :

     » …Porter une parole communiste claire »… certes,en prêtant l’oreille à un filet de voix..
    Et puis, comme le dirait le camarade Staline qui s’y connaissait en mobilisation de masse.. »Combien de divisions ? »

  2. Dd dit :

    Ahhh ! Les génocides de Staline 20 millions de mort !
    mais c’est vrai que la mentalité du PC a changé !?!?!?!!!

  3. Marcuse dit :

    Au risque qu’on me reproche d’être hors sujet, et comme nous sommes le 6 juin, je crois utile de rappeler qu’à ces vingt millions de morts, il faut ajouter 27 autres millions, un tiers de militaires et deux tiers de civils, plus de 600 villages ayant connu le sort d’Oradour-sur-Glane en Biélorussie, et bien plus en comptant tous ceux qui ont été rasés dans le reste de l’Union Soviétique où la théorie raciale allemande s’est appliquée avec le plus de fanatisme et de cruauté par les Einsatzgruppen sur des hommes, des femmes et des enfants considérés comme des « untermenschen », des sous-hommes, par les nazis, parce que nés juifs.
    C’est là aussi qu’ont été brisés les reins de la Wehrmarcht dont la défaite a commencé devant Moscou, Stalingrad, Koursk.

    Il faut le rappeler au monde entier et en particulier à ceux qui, aujourd’hui, glorifient les acteurs du débarquement de Normandie sans un mot pour le Front de l’Est.