Autres journaux :



jeudi 13 juin 2019 à 11:17

Social – Politique – « privatisation des aéroports de Paris : ouverture du Référendum d’initiative partagée (RIP)

"Tous à vos claviers !! 4,7 millions de signatures nécessaires !" disent les gilets jaunes du Magny





Autre information émanant des gilets jaunes du Magny :

 

 

« Ouverture du RIP sur la privatisation des aéroports de Paris, tous à vos claviers !! 4,7 millions de signatures nécessaires !

 

 

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

 

Référendum d’initiative partagée

 

Les propositions de loi référendaire suivantes sont en cours de collecte de soutiens. Vous pouvez consulter le contenu des propositions de loi référendaire en cliquant sur leur intitulé ou directement sélectionner les propositions de loi référendaire que vous souhaitez soutenir en cochant la(les) case(s) sous l’intitulé « Je soutiens » et cliquer sur « Suivant »

 

www.referendum.interieur.gouv.fr

 

 

 

 

 

manifestation gilets jaunes Magny non violence police gouvernement Montceau-news.com 30031916

 

 

Les gilets jaunes veulent avoir la parole…

 

 

 

 

 

 





Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Social – Politique – « privatisation des aéroports de Paris : ouverture du Référendum d’initiative partagée (RIP)”

  1. iconos dit :

    C’est drôle, quand les chinois ont acheté l’aéroport de Toulouse personne ne bronchait! aujourd’hui qu’un groupe français est en position d’obtenir PARIS tout le monde crie au scandale, pauvre France et heureux les pays étrangers qui doivent bien se marrer!!

    Quand aux photos anciennes c’est pathétique et hors sujet !

  2. Lecocodu71 dit :

    Merci aux GJ de faire parler de ce référendum dans nos lignes locales. Cela fait 40 ans que l’on nous promet qu’à chaque privatisation la concurrence fera baisser les prix. Aujourd’hui payons nous nos péages d’autoroute moins cher? Notre gaz? Électricité ? Telephone? Timbres postes?
    Les sociétés privées qui ont emportés ces marchés ont-elles maintenues les emplois ou licenciés ?
    Les gains qui revenaient à l’état n’ont ils pas été compensés par des taxes et de la dette? Qui paye?
    Sachant que l’ADP est bénéficiaire, comment peut on justifier de le brader au plus offrant?
    Sachant que l’ADP est une frontière, quelle garantie que ce ne sera pas une passoire de plus?
    Sachant que le transport aérien fait partie des activités les plus polluante de la planète, quelle maîtrise auront nous demain?
    Pour toutes ces questions, j’ai déjà signé !