Autres journaux :


jeudi 7 janvier 2016 à 07:32

Centre hospitalier de Montceau

Inauguration du local du Club Cœur et Santé



 

Ce mercredi après-midi, le Club Cœur et Santé du bassin minier a inauguré son local situé à l’EHPAD des Lys, du centre hospitalier de Montceau, en présence de Isabelle Tabayoui, directrice déléguée du Centre hospitalier, de Josiane Bérard élue représentant la Ville, du Docteur Werlé, marraine de l’association, de nombreux partenaires de l’association et de plusieurs de ses membres.

 


Le Club Cœur et Santé de Montceau-les-Mines et du bassin minier existe depuis maintenant un an, comme l’a rappelé son animateur responsable Daniel Bouffange.

 

L’association Club Cœur et Santé s’adresse aux personnes atteintes de pathologies cardiovasculaires, de diabète, de cholestérol ou simplement en surpoids, qui sont autant de facteurs de risques de maladies cardiovasculaires.

 

Dans son discours introductif, Daniel Bouffange a tenu à remercier tous les acteurs ayant participé ces derniers mois à la vie de l’association : Monsieur Lagrange, Maire de Sanvignes pour avoir prêté le COSEC, le Directeur de l’EHPAD des Lys pour le prêt actuel de la salle d’activités, Madame Tabyaoui.

 

« Nous sommes locataires de ces locaux depuis le mois d’octobre. Cela nous permet de nous ouvrir à l’EHPAD. Nous vous remercions pour votre proposition. Depuis notre installation, nous avons d’ailleurs de nouveaux adhérents. » a déclaré Daniel Bouffange.

 

Et d’ajouter : « Pour l’année 2016, nous avons de nouveaux projets. L’expansion du club bien sûr ! Nous souhaitons fournir des activités sportives adaptées aux personnes en ayant besoin. Nous avons un partenariat avec la clinique chalonnaise traitant les patients en surpoids. Les patients montcelliens sont renseignés sur notre existence. Il faut préciser également que nous ne travaillons pas de manière désordonnée. Nous suivons les conseils de notre marraine, le Docteur Werlé.

 

Nos membres suivent des stages de secourisme. Aujourd’hui nous avons 30 adhérents. Et sur ces 30 adhérents, il y a une quinzaine de secouristes. Aucune activité n’est entamée sans la présence d’un secouriste.

 

En plus de notre désir d’expansion, d’autres projets sont initiés par des membres du bureau. La réadaptation par la natation « Nager, forme et santé » devrait être effective en mars. Nous serons le premier club de Cœur et Santé de Bourgogne à lancer cette activité.

 

Nous suivons aussi de près la réglementation et notamment la loi du 17 novembre pour e sport sur ordonnance. Nous attendons le décret d’application. Mais nous sommes déjà en contact avec des mutuelles. Et puis on est un club jeune et très dynamique. Notre intention est de faire des petits en Saône-et-Loire. ».

 

Pour sa part, Isabelle Tabyaoui a déclaré : « Nous sommes très heureux d’accueillir le club. Dans les pathologies cardiaques, l’après est essentiel. Il nous paraît essentiel pour éviter toute rechute. Nous avons trouvé intéressant d’y associer l’EHPAD. C’est un partenariat gagnant-gagnant que le centre hospitalier se félicité d’avoir mis en place. »

 

Josiane Bérard représentant la Ville : « Les maladies cardiaques sont importantes. Cette association répond à un besoin de santé. La Ville a été solidaire dès le départ en la personne du regretté Docteur Dubreuil. Je suis contente que le centre hospitalier ait pu proposer ce lieu. On a un cocon qui va aider les malades à se retrouver. »

 

Daniel Bouffange, répondant aux propos de Madame Bérard a souhaité rendre hommage au travail du Docteur Eric Dubreuil : « Aujourd’hui, c’est grâce au Docteur Dubreuil qu’on est l. On a eu la chance de rencontrer une personne de parole, de bien. Si on pouvait mettre un sous-titre à notre club, on l’appellerait Eric Dubreuil. Notre but est de travailler ensemble, en commun. Dans notre club, on veut travailler en préventif et en curatif. Aujourd’hui certaines entreprises m’appellent pour de la prévention. »

 

Le Docteur Werlé, chef du service cardiologie à l’hôpital de Montceau, a exprimé sa satisfaction de la présence d’une telle association sur le bassin minier : « C’est très bien pour les cardiologues et les patients d’avoir ces locaux. Bien sûr, ce serait mieux que les gens ne soient pas malades. »

 

Daniel Bouffange a conclu les échanges sur le dynamisme de l’association : « Nous avons aujourd’hui 30 inscrits. En 4 mois, l’effectif des adhérents a doublé. Nous essayons de mutualiser les efforts avec le Club Cœur et Santé de Mâcon. Aujourd’hui nous sommes le seul club en France à s’être lancé dans la prévention. Tout cela a été apprécié par la fédération. Si on peut générer une dynamique auprès des autres clubs, c’est déjà cela de gagné. »

 

L’après-midi s’est achevée par le partage de la galette des rois et des échanges sur les prochaines activités de l’association.

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

ino coeur 0701168

 

 

ino coeur 0701167

 

ino coeur 0701162

 

 

ino coeur 0701163

 

 

ino coeur 0701164

 

 

ino coeur 0701165

 

 

ino coeur 0701166

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer