Autres journaux :



lundi 6 juin 2016 à 15:40

« Coup de gueule » concernant les kinés…

Un cabinet de professionnels de Saint-Vallier répond...



Un texte qu’il nous semble nécessaire de porter à la connaissance de nos lecteurs, eut égard aux informations qu’il apporte sur cette profession médicale.

 

SCM BATHIARD COLOMBIER CHARLES TERRIER

 

2 RUE GENEVIEVE ANTHONIOZ DE GAULLE

 

71230 ST VALLIER

 

0385570466

 

St Vallier,

 

Le 06 juin 2016

 

 

« Chère Madame, cher Monsieur,

 

Après 39 ans d’exercice de la profession de kinésithérapeute sur le bassin minier, j’estime avoir un droit de réponse, et je parlerai en tant que porte-parole de la SCM kinésithérapie de la maison pluridisciplinaire de santé de St Vallier.

 

1) Votre prose n’est pas datée, mais sur les quinze derniers jours notre secrétaire n’a pas été appelée pour une kiné respiratoire enfant. Dommage pour vous, il y avait de la place, peu mais il y en avait. La secrétaire étant elle-même maman et du genre « mère poule » ne reste jamais insensible quand le problème se pose et arrive toujours à « caser » un rendez-vous.

 

D’autre part Madame, Monsieur, vous avez eu la possibilité d’un rendez-vous à 22h30 cela reste à vérifier mais si l’enfant est en danger, on l’amène chez le praticien.

 

Ce petit bout de choux aurait d’ailleurs passé une bonne nuit poumons dégagés. Il faut ajouter que le kiné aurait terminé à 22h45/23h00 sa journée.

 

2) Vous saurez Madame, Monsieur, que notre cabinet a toujours pris les malades un par un, pourtant nous avons un matériel de pointe, et nous pratiquons des techniques particulière RPG Mezières, URO et même ostéo sans dépassement d’honoraires.

 

Les Etiopathes et Ostéopathes ne font pas de kiné respiratoire, d’autre part la sécu ne rembourserait pas ce genre de séances faites chez eux.

 

Sachez aussi qu’un lumbago bien aigu peut-être aussi une urgence, mais peut-être n’en avez-vous jamais eu.

 

Nous avons déjà eu à gérer des épidémies de bronchiolite et on a toujours géré au mieux.

 

Il est vrai que sur le bassin minier nous sommes beaucoup moins de kinés qu’avant et comme nous travaillons à mi-temps (7h00-12h00 / 12h30-19-30) 12h00 la moitié de 24h00 il nous arrive de saturer.

 

Le problème va s’aggraver car deux ou trois de mes confrère de mon âge vont partir à la retraite bientôt seront-ils remplacés ?

 

Alors votre « coup de gueule » il faut le passer vers l’ARS de Bourgogne ou de Saône et Loire et vers l’ HAS (haute autorité de santé) ce sont les technocrates qui décident du nombre de lits dans les hôpitaux, les épahds, les transports, ils dessinent le futur paysage de la France médicale.

 

De toute manière c’est faire mieux avec toujours moins de personnels et de moyens, mais ils sont incapables de réguler les installations sur la côte d’azur (240 dentistes à Cannes), plus de dermatologues sur la côte que dans toute l’Angleterre.

 

Alors avant d’attaquer un peu d’indulgence.

 

Je ne sais pas si vous travailler, et si c’est le cas quelle profession vous exercez mais si vous mettez autant de zèle à satisfaire votre patron, ou les usagers publics si vous êtes dans la fonction publique, qu’à déverser votre hargne sur les médicaux, vous devez être particulièrement efficace au boulot.

 

Au fait pour terminer le 25 décembre 2015 à midi quand vous étiez prêt(e) à passer à table, je terminais tout juste mes consultations à domicile pour kiné respiratoire enfant. »

 

 

illustration annoces 03 04 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




9 commentaires sur “« Coup de gueule » concernant les kinés…”

  1. fidele71 dit :

    Ca au moins c’est une réponse nette et précise !!!!!!
    Il est trop facile de tirer à boulets rouges sur les professionnels de santé qui souvent ne comptent pas leurs heures
    Quand les services publics sont en grève ou ne font pas leur boulot c’est normal mais quand on ne s’occupe pas tout de suite d’un patient la c’est INCONCEVABLE
    La notion d’urgence est toute relative
    Je pense que si cet enfant était en réel danger le médecin prescripteur de la kinè l’aurait hospitalisé de suite

  2. annedebaz dit :

    Bravo pour votre commentaire !!!
    Patiente dans ce cabinet , je confirme la totale exactitude de vos propos , la gentillesse et le dévouement de la secrétaire , la totale disponibilité des kinés au service de leurs patients . Je confirme aussi que vos techniques sont à la pointe et que nous sommes bien le seul patient pris en compte tout le temps du RDV .
    Alors MERCI sincèrement pour les horaires extensibles qui sont les vôtres et le sourire qui accueille chacun de nous quelle que soit votre fatigue et l’heure à laquelle vous nous recevez .

    Anne de BAZELAIRE

  3. mister 71 dit :

    les kiné font de leur mieux pour nous soigné,
    merci a eux,
    quand on prend un rendez vous il faut bien signaler si c’est urgent ou si sa peu attendre ,

  4. catenaccio dit :

    Le sujet c’était la priorité des bébés vu ce que j’ai lu, mais apparemment ce sujet bien intéressant en a du piquer plus d’un……..

  5. vivelafrance dit :

    Merci au meilleur cabinet de la région qui se soucie de tout le monde et qui malgré que le kiné fasse des longues journées nous a toujours reçus ma famille et moi. Merci.

  6. arabesque dit :

    Excellent cette « réponse-coup de gueule » – Je n’ai pas vu le com de Madame, Monsieur, mais je pense qu’il vaut mieux s’abstenir de lire !
    Peu importe la spécialité, ce sont les gros bonnets qu’il faut attaquer, genre ….. ARS ….. HAS, quoique ? il y a encore plus haut à s’attaquer sans doute.
    Il faut réfléchir avant de vider son sac, ceux qui ont tout pouvoir de décision ne sont pas sur le terrain et sont bien incapables de traiter des réels problèmes en besoins financiers et humains, ne sachant se baser que sur des statistiques qui datent d’on ne sait quel siècle ! Santé …. Education Nationale sont deux domaines où il faut énormément de personnel qualifié et de matériel (je ne parle pas de tablette et autres nouvelles technologies, même si je suis adepte sans être accro. !! il y a tellement de nécessités absolues !);
    Si nous sommes tous victimes de rendez vous impossible à avoir rapidement, de manque de médecins, j’en passe et des meilleures, ce n’est pas localement que cela peut se traiter, en criant sa colère sans trop réfléchir au pourquoi du comment.

    Devrais-je pousser un coup de gueule pour l’augmentation des visites alors que ma retraite ne bouge pas ?

    Je préfèrerai pousser des coups de gueule contre toutes ces personnes dépourvues de bon sens, peu intelligentes, qui n’ont rien à faire d’autre que de cracher leur venin…. sans réfléchir !!!

    Et puis il faudrait arrêter de crier au secours !! dès qu’on se fait un petit bobo, ou qu’on tousse un peu trop fort !

  7. MSV dit :

    Belle réponse….
    Le français est un gueulard, c’est bien connu. On gueule sans chercher à comprendre le pourquoi du comment.
    Concernant le monde de la santé que je connais très bien, il faut bien comprendre que les professionnels, qu’ils soient libéraux ou salariés subissent de plein fouet la technocratie mise en place par nos différents gouvernements (droite-gauche : même combat)
    La liberté d’exercer son art : soigner, soulager, écouter, parler n’est plus d’actualité. Les soignants doivent maintenant rendre des comptes à leur grand maîtres ARS HAS et ce bien évidemment au détriment du temps passer avec leurs patients.
    J ‘ai vu la situation des médicaux et des para-médicaux se dégrader à la vitesse grand V ces dix dernières années, comme la situation de beaucoup d’autres travailleurs également.
    On arrivera bientôt dans le bassin minier à une situation extrêmement tendue en terme d’offres de soins.
    Posons nous la question du pourquoi et « tapons » sur les responsables et non sur les victimes du système.
    Et bravo aux soignants de tout bord qui assurent ,malgré des conditions qui se dégradent de jour en jour…..
    Une citoyenne, une fois de plus, désillusionnée…..

    • arabesque dit :

      Ne soyons pas égoïstes, ce n’est pas que dans le bassin minier, l’ampleur des problèmes est bien plus vaste et ne se limite pas au 71 !! HELAS !!

      Sommes nous toujours dans un pays dit « démocratique » ????

  8. catenaccio dit :

    Ayant fait du sport à haut niveau, nous avions un kinésithérapeute à Gueugnon (paix à son âme aujourd’hui) à l’époque excellent, bien sûre au foot. Aujourd’hui, je n’ai jamais retrouvé ce professionnalisme et j’ai recours aux « rebouteux » et magnétiseurs avec d’excellents résultats évidemment pour des maux bénins.

    Bon courage aux kinés et surtout aux parents avec leurs bébés.

    Juste pour info,
    http://www.allodocteurs.fr/grossesse-enfant/enfant/bronchiolite/bronchiolite-avec-ou-sans-kine-aucune-difference_8934.html