Autres journaux :



vendredi 22 juillet 2016 à 06:51

Maison médicale de Montceau, le chantier commence

Et pour 6 mois !



 

Ce jeudi, les locaux de la nouvelle maison médicale de Montceau-les-Mines ont accueilli Marie-Claude Jarrot accompagnée de son conseil municipal, ainsi que plusieurs artisans et professionnels du bâtiment qui œuvreront dans celui-ci.

 

 

Objectif de la journée ? Délimiter le chantier qui démarre ce jour. Et le chantier débutera par des travaux de curage du bâtiment dès lundi. Cela signifie que le bâtiment va être vidé de toutes ses parois, afin de laisser uniquement les murs porteurs.

 

L’escalier existant devrait être aussi détruit afin de laisser place à un ascenseur capable d’accueillir des brancards et un nouvel escalier sera mis en place.

 

 

medical 22071611

 

 

 

70% d’entreprises locales sur le chantier

 

 

 

Marie-Claude Jarrot, Maire de Montceau-les-Mines a tenu à indiquer que en dehors de l’entreprise Eiffage, 70% des entreprises travaillant sur le chantier sont locales, avec une mention spéciale pour les menuiseries montcelliennes (de Sanvignes) qui ont été rachetées par les salariés. Il s’agit pour l’entreprise de son premier gros chantier.

 

 

 

Autre entreprise locale, l’entreprise de ravalement Tota investira aussi le chantier.

 

 

Marie-Claude Jarrot a expliqué que ce choix avait été possible tout en respectant les marchés publics et ce, en incluant des critères environnementaux et de préservation de l’emploi.

 

 

Au total ce sont neuf entreprises qui travailleront sur le chantier, dont le montant s’élève à 1200000 euros. Rappelons que l’acquisition du bâtiment par la Ville s’est élevé à 300000 € HT, achat réalisé en 2015 auprès du Conseil départemental. Le plan de financement du projet reste à finaliser. Des réponses arrivant petit à petit, celui-ci devrait prochainement présenter au cours d’un prochain conseil municipal.

 

 

 

La société Eiffage assurera la direction du chantier. Elle est spécialisée dans la voirie, les réseaux, le terrassement et le gros œuvre.

 

 

La livraison du bâtiment aux professionnels devrait avoir lieu pour Noël pour une ouverture au public début janvier 2017.

 

 

Et précise Madame Jarrot : « L’opération doit être blanche. Le remboursement des emprunts sera assuré par les loyers ».

 

 

Et d’ajouter : « Nous avons bénéficié de deux opportunités. LA première était que nous n’avions pas à passer par la labellisation « maison médicale » puisque celle-ci existait déjà. Cela nous a permis de gagner entre 6 mois et un an. La seconde était que nous avions déjà acheté ces locaux. A plein régime, ces locaux accueilleront 20 professionnels médicaux dont des médecins généralistes, des infirmiers ou encore une gynécologue par exemple. Par ailleurs la maison médicale voulait s’agrandir. En juillet 2015, il fallait réagir face au constat de la désertification médicale. Ce n’était pas dans le projet de notre mandat, mais nous nous sommes adaptés. Il y a déjà plus de dix ans d’ailleurs que la pénurie de médecins est connue ! ».

 

 

Marie-Claude Jarrot a remercié l’implication des services techniques de la ville qui ont travaillé sur l’appel d’offre.

 

 

 

medical 2207167

 

 

Un bâtiment de 1500 m²

 

 

Le bâtiment de 1500 m² sera entièrement rénové. Aucun problème d’amiante n’a été relevé sur ce bâtiment. Tout un travail sera aussi conduit avec la CUCM pour l’aménagement de parkings publics.

 

 

Le deuxième étage devrait accueillir les médecins généralistes, pédiatre et gynécologue et des locaux techniques. Le premier étage accueillera des radiologues et deux dentistes. A chaque étage, se trouvera un pôle secrétariat. Et au rez-de-jardin, le bâtiment proposera un logement pour les astreintes des médecins et pour les remplaçants. Il y a aura aussi un secteur pour un cabinet d’infirmières, un kinésithérapeute et l’accueil.

 

 

Au cours des travaux, la structure du bâtiment va être renforcée afin de pouvoir supporter le poids des machines de radiologie. L’étude de la restructuration du bâtiment a été réalisée avec les professionnels de santé et les fabricants des machines.

 

 

Le bâtiment sera relié au chauffage urbain et sera équipée de climatisation (été comme hiver pour les radiologues).

 

 

Le chantier se décompose en 18 lots pour une dizaine d’entreprises. Lundi les travaux de dégagement commencent pour une semaine. Les équipements et meubles restant devraient être donnés à des associations.

 

 

medical 2207162

 

Une fois en fonction la nouvelle maison médicale devrait être ouverte du lundi au samedi de 8h à 19h.

 

 

La labellisation de la maison médicale permet aux médecins une prise en charge d’une partie du financement du secrétariat par l’ARS.

 

 

Comme nous l’indiquions dans un précédent article, les 7 praticiens qui sont déjà installés jusqu’à présent rue Pierre Vaux, déjà titulaire du label « maison médicale » seront rejoints par d’autres professionnels de santé.

 

 

Les deux généralistes que sont les docteurs Lyazid Bouhedda et Adrien Paris ont déjà convaincu  plus de six nouveaux généralistes, une gynécologue, un psychologue, des infirmières, sage-femme, pédiatre etc.

 

 

L’arrêt de bus a déjà été mis en place devant le bâtiment. Plus que 6 mois de travaux non-stop avant l’ouverture officielle des portes de la nouvelle maison médicale de Montceau-les-Mines.

 

 

EM

 

 

 

medical 2207169

 

 

 

 

 

medical 2207163

 

 

medical 2207164

 

 

medical 2207165

 

medical 2207166

 

 

 

 

medical 2207168

 

 

 

medical 22071610

 

 

 

 

medical 22071612

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




8 commentaires sur “Maison médicale de Montceau, le chantier commence”

  1. montcellienbis dit :

    Bravo , oui vraiment bravo , madame le Maire vous tenez votre parole , j’attends avec impatience les commentaires de la soi-disant opposition ,
    jc rey

  2. astro71 dit :

    C’est une bonne chose pour la ville, mais, je suis surpris, vous ne parlez pas du Docteur Desterne dans votre article, alors que dans groupement du cabinet médicale actuel, c’est lui le plus ancien

  3. scania dit :

    Pour se garer dans le coin il va falloir se lever tot

  4. beauregard dit :

    Qui va pouvoir en profiter ?