Autres journaux :



jeudi 9 février 2017 à 05:17

Diététicienne-nutritionniste (Montceau)

Une alimentation anti-froid qui renforce les défenses immunitaires





En hiver, afin d’éviter rhume ou grippe, optons pour une alimentation anti-froid, qui renforcera notre système immunitaire. Lucie Reynier, diététicienne-nutritionniste à Montceau, livre des conseils précieux pour que les frimas ne fatiguent pas notre organisme outre-mesure.

En période hivernale, il s’agit tout d’abord de faire des repas équilibrés. Même si la saison se prête plus aux raclettes, choucroutes et autres tartiflettes, il faut absolument privilégier les crudités, les légumes et les fruits frais. En effet, la vitamine C présente dans les oranges, citrons, pamplemousses, clémentines etc, repousse les infections.
Quant aux boissons, mieux vaut boire de l’eau plate, qui désaltère et draine les toxines du corps, plutôt que des jus de fruits qui sont aussi sucrés que les sodas. Et qui fatiguent l’organisme. Et surtout, penser au citron, qui renforce les défenses immunitaires.

 

En hiver, le repas idéal consiste en une assiette composée de légumes, de féculents et de protéines (par exemple, steak, pâtes, haricots verts ou omelette, pommes de terre, salade) de laitages (non sucrés) et de fruits crus.

 

 

Ainsi, une portion de viande ou de poisson (entre 100 et 150g) contient les protéines indispensables à une alimentation anti-froid. De même que deux œufs ou deux tranches de jambon blanc. Concernant les légumes secs, ils apportent, outre les protéines, des féculents, des minéraux et des vitamines. Intéressantes aussi, les alternatives végétales (tofu, soja, blé).

 

Mais doit-on manger plus en hiver, et uniquement des plats chauds ? « Non, il n’est pas nécessaire d’augmenter la quantité des aliments et il vaut mieux manger chaud. Mais attention, en conservant les crudités et en évitant les plats riches en graisses, en crème et en fromage ! » précise Lucie Reynier.
Et si avez une grande activité physique, fruits secs, barres de céréales, bananes, chocolat vous seront bénéfiques. Et surtout, en hiver, bien se réhydrater avec de l’eau, des tisanes, mais surtout pas avec du thé ou du café.

 

Enfin, sachez que tous les repas sont importants : le petit déjeuner apporte l’énergie nécessaire au réveil du corps, le déjeuner coupe la journée et recharge les batteries et le souper restaure les réserves d’énergie dépensées pendant la journée.

 

Lucie Reynier est l’auteur de « Mes assiettes plaisir et santé » « Mon programme détox » et « Soupes et bouillons détox » parus aux éditions Marie Claire.

 

 

 

 

sante 0902173

 

sante 0902172

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer