Autres journaux :



samedi 8 avril 2017 à 08:15

Réseau de Santé Arroux Bourbince (CLIC)

Un dossier qui engage l’avenir en plus de l’ordre du jour habituel



 

 Ce jeudi 6 avril, à la maison de santé du Bois du Verne s’est tenue l’assemblée générale du Réseau de Santé Arroux Bourbince (CLIC). L’assemblée générale est présidée par le Dr Konieczny entouré de son staff administratif et technique et de la coordinatrice Catherine Merlin.

 

 

Rappelons que le Réseau de Santé Arroux Bourbince (CLIC) à un vaste secteur d’intervention qui comprend les communes suivantes : Ballore, Blanzy, Chevagny sur Guye, Ciry le Noble, Collonge en Charollais, Dompierre sous Sanvignes, Genelard, Genouilly, Gourdon, Joncy, La Guiche, Le Puley, Le Rousset, Marigny, Marizy, Marly sur Arroux, Mary, Mont Saint Vincent, Montceau-les-Mines, Perrecy les Forges, Pouilloux, Saint Bérain sous Sanvignes, Saint Clément sur Guye, Saint Marcelin de Cray, Saint Martin de Salencey, Saint Martin la Patrouille, Saint Micaud, Saint Romain sous Gourdon, Saint Romain sous Versigny, Saint Vallier, Sanvignes les Mines, Toulon sur Arroux et Vaux en Pré.

 

 

 Ordre du jour :

  • Rapport moral

  • Bilan de l’activité

  • Orientation pour l’année 2017

  • Rapport financier par M. le Dr MAZERON

  • Questions diverses

 

 

Rappel des missions du réseau :

Coordination et polyvalence

Soutien aux professionnels de santé

Amélioration de la cohérence du parcours de soins des patients

Formations pour professionnels / actions collectives

 

 

Bistrot Mémoire

Maintien des séances saison 2016 /2017, à la brasserie LE DARCY toujours à Montceau-les-Mines le deuxième jeudi de chaque mois de septembre à juin. Prochaine séance le 13/04/2017 : thème « avancées de la recherche sur les traitements contre les troubles cognitifs dont la maladie d’Alzheimer »

 

 

 

Télémédecine : projet TELE DERMATOLOGIE

Prise de cliché opérationnelle depuis septembre 2016 par les infirmières du Réseau.

Et on en arrive au point engageant l’avenir, le développement de la Plateforme territoriale d’appui Nord Saône et Loire (PTA Nord Saône et Loire)

Pourquoi engage-t-il l’avenir ? Parce que des décisions prises peuvent naître 2 systèmes. L’un prônant la fusion des 5 réseaux du département et dont une centralisation, et l’autre défendant une visions fédéraliste mettant en avant la mutualisation. Dans le premier tout est géré d’un seul endroit et cela peut poser des problèmes d’autonomie, de proximité, etc. Dans le second chacun garde sa personnalité, son autonomie et surtout sa proximité avec le terrain et l’on mutualise les moyens et les actions.

 

 

 

Dans quel cadre se trouve-t-on ?

 

 

 

Nous reprenons ici in extenso » la note de Synthèse de l’administration du réseau :

 

 

 

« Le décret n° 2016-919 du 4 juillet 2016 a défini puis organisé la mise en place de Plateforme territoriale d’appui (PTA).

La PTA vient en soutien à l’ensemble des professionnels sanitaires, sociaux et médico-sociaux qui ont besoin de recourir à des compétences complémentaires pour les patients relevant d’un parcours de santé complexe.

 

 

Il y a environ 3 ans, dans le cadre d’un appel à projet de l’ARS en lien avec la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soins), la Bourgogne a été retenue comme site d’expérimentation TSN (Territoire de Soins Numériques) pour développer des projets innovants visant le partage et l’échange d’informations à l’échelle d’un territoire grâce aux outils numériques (5 territoires lauréats en France : Aquitaine, Ile-de-France, Océan indien Réunion et Rhône-Alpes + Bourgogne).

Ce projet nommé eTICSS (Territoire Innovant Coordonné Santé Social) en Bourgogne repose sur le territoire nord Saône-et-Loire. Le GCS e-santé en assure la mise en œuvre opérationnelle.

 

 

Une construction à partir des réseaux existants.

 

 

A savoir, sur les cinq réseaux de santé actifs sur le territoire :

  • le réseau de santé Arroux Bourbince de Montceau-les-Mines,

  • le réseau Pléiade 71 de Chalon-sur-Saône pour la coordination en soins palliatifs,

  • la coordination d’appui de la Bresse bourguignonne (CA2B) à Louhans,

  • le réseau AACCORD du Creusot

  • le Réseau gérontologique de l’Autunois.

 

 

Les missions de la PTA sont résumées comme suit :

 

 

 

information et orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales de leurs territoires afin de répondre aux besoins des patients avec toute la réactivité requise : la plateforme peut par exemple identifier une aide à domicile pour un patient, l’orienter vers une place en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD)…

 

 

 

appui à l’organisation des parcours complexes, dont l’organisation des admissions et des sorties des établissements : la plateforme apporte une aide pour coordonner les interventions des professionnels sanitaires, sociaux et médico-sociaux autour du patient.

L’appui aux professionnels de 1er recours et aux équipes hospitalières pour les admissions et des sorties des établissements est particulièrement nécessaire dans les 30 à 90 jours après la sortie, période la plus à risque pour les ré hospitalisations.

 

 

– soutien aux pratiques et initiatives professionnelles en matière d’organisation et de sécurité des parcours, d’accès aux soins et de coordination, en apportant un appui opérationnel et logistique aux projets des professionnels.  

 

 

 

Activité CLIC : maintenue par le biais d’une convention avec le Conseil Départemental 71».

On voit là qu’il s’agit d’une réforme importante dont la mise en place, selon le type d’intégration choisi, peut remodeler totalement le paysage et les usages. Il va de soi que le conseil d’Administration est très, très, attentif au déroulement du processus et compte bien faire entendre sa voix au chapitre. D’après nos informations, on pencherait, ici pour la solution fédéraliste.

 

 

Il convient ici de redonner l’objet du réseau Arroux Bourbince :

 

 

  • mettre en œuvre et faire fonctionner un réseau de coordination gérontologique afin d’améliorer la prise en charge globale de la personne âgée de plus de 60 ans, tout en optimisant les moyens existants, les réseaux de proximité, qu’ils soient libéraux, hospitaliers, associatifs ou à vocation sanitaire et sociale par l’information, la formation, l’organisation, l’évaluation gériatrique ; repérant les besoins de la population âgée et, si possible, en les anticipant ; répondant à ces besoins de la façon la plus adaptée possible tout en respectant au mieux les souhaits de la personne âgée et, en particulier, vis-à-vis de son maintien à domicile ; développant le travail de concertation et le partenariat de tous les professionnels intervenant auprès de la personne âgée, dans tous les domaines de sa vie quotidienne ; évaluant l’efficacité et le coût des actions entreprises, la finalité étant, au niveau individuel, d’assurer à toute personne âgée la réalisation de son projet de vie et, au niveau collectif, de développer tous les moyens permettant l’amélioration de la prise en charge coordonnée et préventive de la population âgée. Le Réseau de Santé Arroux Bourbince est labellisé CLIC de niveau 3. A ce titre, il a pour missions l’accueil et l’information APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), les aides à la saisie des demandes, les évaluations à domicile en vue d’un plan APA.

 

Il est clair que les choix qui seront fait auront un impact sur les missions et les capacités à les mener.

 

 

Le Président développe ensuite les perspectives 2017 pour le réseau.

 

 

  • Maintien des missions CLIC et des missions socles du Réseau.

 

  • Développement de la PTA sur le territoire Nord Saône-et-Loire

 

Ensuite l’AG se déroule comme toutes les AG

 

 

Gilles Desnoix

 

 

sante 0804175

 

sante 0804172

 

 

sante 0804173

 

 

sante 0804174

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer