Autres journaux :



samedi 13 janvier 2018 à 06:01

Leucémie Espoir 71 (Montceau)

Cinq tablettes numériques pour le service hématologie de l’hôpital de Dijon



 

 

Manuel Scozzari, président de Leucémie Espoir 71, ainsi que quatre adhérents de l’association, se sont rendus il y a quelques jours, au service d’hématologie de l’hôpital de Dijon. Ils avaient rendez-vous avec le Professeur Caillot, responsable du service et avec Emilie Lebeau, cadre de santé.

 

 

Le but de cette visite était d’offrir à ce service d’hématologie cinq tablettes numériques, d’une valeur globale de 2 500 euros. Elles sont destinées aux patients hospitalisés, afin qu’ils puissent communiquer avec leur famille facilement, le temps du séjour.

 

 

Inutile de dire la joie des patients et des équipes soignantes pour ce geste généreux de Leucémie Espoir 71. Lors de l’entretien avec le professeur Caillot, M. Scozzari et son épouse ont expliqué les objectifs de l’association.

 

 

 

A l’origine, la maladie de leur fille Stéphanie, entrée dans ce service il y a dix ans, jour pour jour. Très précisément le 8 janvier 2008, alors qu’elle avait 20 ans. Hospitalisée pour une leucémie lymphoblastique de type B, la jeune femme entre en chambre stérile et est soignée par le Professeur Caillot. Inutile de dire que l’émotion, dix ans après était intacte pour les parents et leur fille.

 

 

 

Et le miracle a eu lieu : Stéphanie a surmonté la maladie et elle est devenue maman d’un enfant qui aura deux ans le 18 février prochain.

 

 

 

Depuis novembre 2008, Mme et M. Scozzari font partie de la Fédération Leucémie Espoir, date à laquelle ils ont fondé Leucémie Espoir 71. Il s’agit d’aider les malades et les parents en difficulté à cause de la maladie.

 

 

 

M. Scozzari explique que lui et son association montent des dossiers, pilotés par l’assistante sociale des hôpitaux de Lyon et de Dijon. Ils versent environ 600 à 700 euros par dossier, pour rembourser tout ce qui n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.

 

 

 

Par ailleurs, l’association met en place de nombreuses manifestations. Pour le Vendée Globe, Leucémie Espoir et le groupe Quinguiner de Bretagne s’étaient associés pour sponsoriser un bateau piloté par Yann Elliès (qui est arrivé à la 5e place).

 

 

 

Actuellement, en partenariat avec les 17 départements affiliés à Quimper, l’association prépare une enveloppe de 150 000 euros annuels pour la recherche médicale. Pour Leucémie Espoir 71, cela représente 40% de ses recettes annuelles.

 

 

Pour sa part, la fédération possède quatre appartements (1 situé à Bénodet en Bretagne, 2 à Font-Romeu dans les Pyrénées et 1 à Perpignan, dans le sud de la France), tous équipés pour en faire profiter les malades, après un protocole de chimiothérapie lourd.

 

 

 

Chaque année, la fondation Groupama met en place une manifestation pour les maladies rares. Afin de faire connaitre les actions de Leucémie Espoir 71, la Fondation Groupama a contacté M. Scozzari pour lui proposer une marche solidaire. Ce qu’il a volontiers accepté.

 

 

Cette marche solidaire a eu lieu le 4 juin 2017 et l’association a récolté, grâce à eux, plus de 5 000 euros. C’est à ce moment-là que celle-ci a eu l’idée d’offrir ces tablettes numériques aux malades du service hématologie.

 

 

En plus d’être généreuse, cette très bonne idée a aidé à ramener le sourire sur les lèvres des jeunes malades. Merci à M. Scozzari et à son association d’alléger le poids de la maladie avec de belles attentions comme celle-ci.

 

 

ND

 

 

 

leucemie 1301182

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer