Autres journaux :



mardi 16 janvier 2018 à 15:21

Union CGT des Syndicats Santé Action Sociale 71

Appel à participer au rassemblement avec le CODEF du samedi 20 janvier



 

On nous prie d’insérer :

 

« La FHF (Fédération Hospitalière de France) ne fait que confirmer les analyses de la CGT quant à la situation des établissements hospitaliers :

 

« La situation financière des hôpitaux s’est très fortement dégradée en 2017, comme en témoignent les premières estimations remontées aux Agences Régionales de Santé (ARS) par les établissements. Le déficit serait de 1,5 milliard, soit 2% des budgets hospitaliers, un niveau dramatique et totalement inédit. Rappelons que le déficit en 2016 était de 470 millions d’euros »

 

Plus de la moitié des établissements hospitaliers de France et de Navarre sont en déficit !!

 

Les Centres hospitaliers du département ne font pas exception ….

 

Et on annonce maintenant un objectif d’économie de 1,6 Mds d’€ en 2018…

 

Partout les syndicats CGT des établissements du département tirent la sonnette d’alarme par rapport aux suppressions de lits, de postes, et d’activités depuis de nombreuses années.

 

Le sujet est particulièrement grave et dramatique pour l’avenir du CH de Montceau qui, au regard des conclusions du COPERMO (émanation des ministères de la santé et des finances), devrait fermer l’ensemble de son activité chirurgicale d’ici juillet 2018.

 

En deux coups de cuillères à pot, ces personnes du haut de leur tour d’ivoire, ont la prétention de régler le sort d’une activité qui répondait au besoin de santé du bassin de population de Montceau.

 

Combien d’agents hospitaliers feraient les frais de ces restructurations ??? A l’heure actuelle, nous ne savons pas encore précisément lesquelles.

 

Les conséquences dépasseraient largement les activités chirurgicales avec une incidence sur l’imagerie médicale, le labo, le bureau des entrées, la cuisine… et à terme l’activité des urgences, car qui dit plus de chirurgie dit aussi plus d’orientation via le centre 15 pour une potentielle activité chirurgicale.

 

Le CH de Chalon serait bien sûr impacté par ces restructurations : augmentation de la capacité de prise en charge de la chirurgie, aménagement du bloc, ouverture de lits d’ambulatoire et surtout absorption potentielle d’une partie du personnel de Montceau, avec de fortes inquiétudes pour les agents en contrat des CH de Montceau et Chalon, augmentation de la « productivité »et course à l’échalote dans le cadre de la tarification à l’activité.
De qui se moque-t-on ???

 

De la population, des agents hospitaliers, de leurs représentants ????

 

 

Comment ces personnes si haut placées, qui n’ont pas la même conscience du terrain que nous, peuvent nous certifier de la redistribution de l’activité chirurgicale de Montceau les Mines ???

 

Où iront les gens pour se faire opérer ?

 

Mr le Député GAUVIN se dit choqué par la violence de la décision du COPERMO…

 

Le 28 décembre, la CGT départementale Santé et Action Sociale lui avait fait remarquer lors d’une rencontre que ses préoccupations à l’égard du financement des hôpitaux de sa circonscription ne l’avaient pas empêché de voter pour le PLFSS (Projet de Loi de finance de la sécurité sociale) qui aggravera encore un peu plus la situation…

 

« Les établissements de santé vont se trouver pris en otage entre la qualité des soins qu’ils doivent à leurs patients, la préservation des conditions de travail et de l’emploi des équipes hospitalières et l’obligation du retour à l’équilibre des comptes » déclare la FHF, rejoignant ainsi les analyses de la CGT.

 

Pour la CGT départementale Santé et Action Sociale, impossible de cautionner de telles restructurations : référence à l’article du JSL du 9 mars 2016 et à la réunion publique avec le CODEF le 10 juin 2016 en la présence Christophe Prudhomme pour alerter la population du bassin Montcellien sur les possibles avenirs du CH de Montceau qui viennent aujourd’hui hélas de se concrétiser

 

Nous appelons tous les usagers et les hospitaliers à venir défendre leur hôpital public et l’activité chirurgicale à Montceau :

 

Rassemblement avec le CODEF samedi 20 janvier à 10h devant la Mairie de Montceau.

 

Que chacun prenne aujourd’hui ses responsabilités et que personne n’oublie que la situation financière des établissements hospitaliers est le résultat d’une politique de santé initié par les gouvernements successifs.

 

 

Une action est prévue le 23 janvier 2018 au CH de Chalon sur Saône, à suivre…« 

 

 

cgt-sante-08-09-16

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer