Autres journaux :



mercredi 14 mars 2018 à 06:28

CODEF (Collectif des Usagers des hôpitaux)

Le marché de dupes est avéré : Madame Jarrot renonce...........



 

 

 

 

Communiqué :

 

« C’est ce qui apparait explicitement dans le reportage de FR3 Bourgogne diffusé dimanche soir. Pas vraiment une surprise pour le Codef qui avait bien
compris son double jeu : participer au grand jour à nos actions, voire les soutenir logistiquement (pétition, cartes postales), et en coulisse faire le contraire : visite du CH avec monsieur Gauvain, entretien avec les conseillers du premier ministre, annonce d’aide financière (obtenue par qui comment ?) à la presse que monsieur Gauvain ne veut ni confirmer ni infirmer.

 

Pourtant lors de la conférence de presse qui a suivi notre rassemblement du 20 janvier dernier, nous étions convenus de travailler ensemble et notamment pour obtenir un RDV avec le premier Ministre. Sans doute un moment d’égarement !

 

Quant à l’aide financière et virtuelle annoncée elle ne correspond en rien à nos revendications et pas de nature à sauver la chirurgie.

 

Au cours du reportage madame Jarrot nous dit : » C’est un coup dur ….mais ce qui compte c’est que l’hôpital reste avec les urgences H24… » Bien sur on ne va pas raser les murs, mais comment lui faire comprendre, qu’en raison de la fermeture actuelle du bloc opératoire les nuits et le week-end, les urgences nécessitant une chirurgie ne sont pas assurées pendant ces tranches horaires ? Et qu’elles ne le seront plus du tout quand nous n’aurons plus de bloc opératoire.

 

Nous n’étions pas au bout de nos surprises en visionnant le reportage ! La séquence de madame Ungerer directrice du GHT vaut le détour. Et en particulier ce scoop de faire de notre CH un « pole départemental de référence en addictologie » et de citer des services qui existent depuis plusieurs décennies. Surement que cette perspective, virtuelle elle aussi, va satisfaire les besoins chirurgicaux dans notre bassin de vie ! En contre-pied les deux chirurgiens interrogés ont d’ailleurs bien exprimé les conséquences délétères de la fermeture de la Chirurgie pour la population.

 

 

Nous ressentons ces propos comme offensants à l’égard de la population et nous sommes loin des déclarations de madame Buzyn sur l’offre de soins de proximité. Nous sommes même à l’opposé.

 

Alors nous lançons à nouveau cet appel vibrant à tous les citoyens, tous les élus, toutes les organisations syndicales, politiques et associatives, à tout
le personnel de l’hôpital pour frapper un grand coup le samedi 24 Mars 2018 à 10H00 esplanade de la Mairie de Montceau pour dire NON à la fermeture de la chirurgie et au scenario annoncé dimanche soir.

 

La vidéo peut-être visionnée en replay sur le site de FR3 Bourgogne Franche Comté ou sur le site du Codef : http://www.lecodef.org« 

 

 

 

 

 

conf 200118

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




12 commentaires sur “CODEF (Collectif des Usagers des hôpitaux)”

  1. lavoisier dit :

    La seule solution est que tout les élus du bassin minier démissionnent en bloc pour faire pression sur les pouvoirs publics, sinon il en est fini dès notre territoire de santé, du service public de santé, de notre hôpital, des urgences, des emplois…etc et malheureusement tout s’encahinera derrière, départ de la population, baisse attractivité du bassin minier et surtout Montceau, baisse des nouveaux arrivants, impacts économiques et commerciales.
    IL FAUT AGIR ET MAINTENANT !!!

  2. voyageur71300 dit :

    Démissionner c’est la lâcheté et baisse des bras, quand on élu des gens c’est qu’on crois en eux.
    Où étaient tous ce gens qui hurlent depuis 15 ans, pourquoi vous vous n’êtes pas levé contre la gestion désastreuse de cet établissement? ù vous étiez quand la bagarre des politiciens ont fait perdre la maternité et puis la pédiatrie à Montceau? cet établissement n’était pas déjà sous tutelle? Comment voulez vous colmater quand hémorragie arrive à ce stade? Alors de grâce arrêtez de donner des leçons et inciter les autres à la lâcheté au lieu de se battre.

  3. clari dit :

    Tout à fait d’accord avec Lavoisier
    Dans d’autres régions, les élus ont eu le courage de déposer leur écharpe. L’hôpital de Montceau se meurt plus ou moins lentement, les salariés n’en peuvent plus, les usagers sont désemparés, et ceux qui sont sensés les soutenir sont loin d’être au rendez-vous.
    Voire pire, puisque lorsque l’on lit cet article, cela laisse à penser que ce démantèlement ne peut, pour certains, n’être que cela, l’avenir de l’offre de soins dite  » de proximité »
    Oui, quelle honte!!!!

  4. Josall71 dit :

    Dénoncer les atermoiements et revirements de certains élus locaux, et les silences fréquents d’autres élus est normal. Depuis le temps que nous avons une communauté qui, sur certains plans (nombreux), se déchire et disperse les énergies; il faudrait quand même que certains(nes) assument et remettent sur la table leurs mandats. Pour autant dire que personne ne s’est battu sur le fond depuis 15 ans est faux…car cela n’a pas toujours été médiatisé. Dans ce domaine le quotidien départemental et le « premier » média du Creusot ne gaspille pas trop de pages sur le sujet. Nous sommes hélas dans un environnement ou sans « explosion » ou incendie la machine « administrato-politique » avance en ignorant les populations et leurs besoins réels. C’est lamentable d’être en permanence dans des rapports de force où le qui perd-gagne devient la règle. Il y a eu beaucoup d’aveuglement qui font que le processus enclenché ne sera réversible qu’avec une réelle coordination sans exclusive ni leader « naturel ».

  5. blondin dit :

    Bonjour ,

    Juste pour lancer le débat ….vaut il mieux aller vers l’excellence, ou rester dans la médiocrité …😉 cqfd. …

    Bonne journée …

  6. July dit :

    Tout à fait d’accord avec le bilan depuis 15 ans que cela dure qu’ont ils tous fait ? déficits etc …on va encore payer avec nos Impots , mais bien sûr…? Arrêtons les leçons SVP ?
    Quant aux maires de la région concernée, croyez vous vraiment quils démissionneront pour sauver l’hôpital ?

  7. paule dit :

    A. La construction du CH de Chalon,les blocs de montceau etaient condamnees
    Cels est connu Depuis plus de 4 ans.
    Donc pas de debats tardifs

  8. roussillon dit :

    JARROT,MAZUREK,PHILIBERT, peuvent certes présenter leur démission et bien d’autres encore sur 60 sollicités par le CODEF….Mais quelques conseillers municipaux cela serait suffisant pour provoquer de nouvelles élections sur le thème « la défense de notre hôpital »..!