Autres journaux :



samedi 24 mars 2018 à 15:44

Montceau-les-Mines : l’après défilé…

Conférence de presse



 

Suite à la manifestation de ce samedi, le député Raphaël Gauvain, sa suppléante Caroline Ghulam Nabi et Marie-Claude Jarrot ont tenu une conférence de presse en présence de plusieurs élus montcelliens, les élus des autres communes ayant décliné l’invitation.

 

Marie-Claude Jarrot tient à mettre à rappeler qu’il n’y arien de nouveau. Nous avons un espoir pour l’arrivée de l’argent qui ne compense pas la fermeture de la chirurgie et que nous n’actons pas. L’hôpital a besoin de moyens.

 

Elle rappelle « on s’occupe de l’hôpital tous les jours.

 

Il y a des négociations sur les deux statuts. Des engagements ont été obtenus.

 

Chalon ne joue pas le jeu et n’accueille pas correctement les chirurgiens de Jean Bouveri.

 

L’ARS nous dit que nous pouvons travailler avec Paray et également avec Le Creusot.

 

Si nous avions un hôpital communautaire, nous n’en serions pas là. Mais faute d’entente, cela n’a pas été possible. On hérite de situations qui datent depuis de nombreuses années.

 

L’ARS affirme qu’il n’y aura pas de suppressions de lits et le maintien d’un bloc opératoire léger. Les partenaires sociaux demandent un conseil de surveillance qui se déroulera le 12 avril.

 

Il n’y a pas d’abandon de notre part. »

 

 

Le député rappelle qu’il travaille sur le dossier : « Je ne peux pas faire des annonces, je respecte une certaine réserve par rapport aux services de l’état.

 

Un premier versement de 13,6 millions d’euros sera effectif en 2018 qui devrait être suivi par d’autres… Il y a un processus de décisions… »

MC Jarrot reprend la parole :« L’opération de ce jour, qui est politique, enlève de la force au mouvement. Le CODEF refuse de me donner la parole comme si j’étais responsable de tout ! La dette date de 2009, je n’étais pas maire de Montceau ni du Creusot !

 

 

 

R. Gauvain : « Sauver l’hôpital , il faut garder la chirurgie, le combat est global. Nous ne sommes plus au 19ème ni au 20ème siècle… L’objectif est le maintien et passe par des réformes.. Je suis déçu par l’attitude du CODEF. J’ai appelé Michel Prieur plusieurs fois, j’ai reçu l’intersyndicale également,… Dire que je n’écoute pas le CODEF est un mensonge ! L’organisation des soins doit se faire sur un territoire. Il faut une vision pour la filière publique. C’est cette vision qui est insufflée par l’État depuis 20 ans. Les territoires doivent travailler en réseau. »

 

 

Gérard Gronfier demande la parole : « C’est de l’agitation politique ce qui s’est passé ce matin, de la récupération… Nous ne sommes pas encore en 2020.

 

Ils pensent déjà avoir gagné la mairie, mais nous sommes des solides ! »

 

 

mjc 2403182

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




14 commentaires sur “Montceau-les-Mines : l’après défilé…”

  1. Josall71 dit :

    Quoiqu’ils en disent et en prenant l’agglomération Montcelienne (seule) compte plus de 40 000 habitants et sera sans doute une des première et longtemps en tête dans sa catégorie à n’avoir plus « qu’un hôpital secondaire » !
    En plus Maire et Député confirment qu’ils font cavaliers seuls en ne laissant filtrer que des bribes, non confirmées, sans date ni assurance d’aucune sorte. Et ils voudraient parler…mais pour « ne pas faire d’annonce »!
    Seule indignation, médicale, « les chirurgiens sont mal accueillis à Chalon »! Alors que la volonté des habitants est de les voir rester avec un bloc opératoire autre que celui, « léger » qui semble satisfaire les élus locaux.
    Je pense très sérieusement que d’aucuns ont perdu le sens de la réalité et de ses conséquences. Je crains fort que le nombre de lits ne sera pas maintenu longtemps faute de médecins et de prise en charge globale des patients qui préfèreront, à juste titre, ne pas être transportés à Chalon ou plus loin à la moindre anicroche.
    Et s’il y a les fameux 13,6 M€, ils serviront d’abord à combler qu’une partie de la dette !(?) Sauf erreur de ma part; aucun plan, ni financement n’est annoncé pour aller de l’avant alors que certains bâtiments ont un besoin urgent de rénovation.

  2. paule dit :

    Me Jarrot subit le laxisme d’un passé laborieux dans la gestion de cet hôpital ,la preuve est que de nombreux directeurs se sont succédé en 10 ans faute de moyens et beaucoup d’élus de villes voisines étaient informés depuis tres tres longtemps de la situation.
    facile de critiquer , si la mairie était d’un autre parti politique qu’en serait il ,quel discours serait tenu!

    • Tixu Otty dit :

      Mais vous vous trompez de débat. Il ne s’agit pas de savoir qui est responsable de la situation mais de sauver notre hopital. Il est un fait: MC Jarrot est maire de Montceau et elle ne fait rien. Pire, elle fait croire qu’elle agit. Elle n’est pas la seule. Notre député, à part de débattre pour être sûr les photos et provoquer le codef, n’a pas fait grand chose non plus. Et ce matin, voir se débattre ce binôme ridicule face au codef, m’a désespéré. On ne peut clairement pas compter sur eux. J’espère que d’autres « leaders vont prendre la relève, c’est une question de survie de notre bassin.

  3. Sylverte dit :

    Mme Jarrot,
    Croyez-vous que les « petites »gens que nous sommes soient intéressés par vos manœuvres politiciennes ???
    Peu importe à qui la faute, les seuls qui vont payés aujourd’hui sont les personnels de santé et nous, les usagers de l’hôpital !
    Il y a 2 ans, ma fille s’est coupé la lèvre sur une balançoire, à l’époque nous avons pu aller à Montceau, et elle s’est fait recoudre la lèvre en moins d’une heure, ce qui nous avait déjà paru long avec une enfant la lèvre en sang. Maintenant nous aurions à aller à Châlon, sachant que cet hôpital qui effectue 10000 interventions chirurgicales par an, ne peut absorber les 6000 effectuées sur Montceau, alors combien de temps d’attente ??? Quelle qualité ???
    En quelle année vivons-nous ????
    Notre société est en train de régresser, tous les avantages durement acquis par nos anciens sont en train de tomber, niveler notre société par le bas sous couvert de rentabilité !
    Nous les « petites gens », la classe moyenne, moyennement basse, devrions nous rassembler, car ce sont nos voix, nos impôts, notre travail qui font tourner la société, et notre système de santé est un acquis social, unique en son genre que nous devrions TOUS défendre, TOUS dans la rue, sans étiquette !
    Le CODEF propose un rassemblement tous les 3ème samedi de chaque mois, allez on se bouge, une heure/mois pour notre bien commun, c’est le minimum !!!!

    • chimel dit :

      bjr ,

      vous pouvez aussi aller au creusot ou a paray. c’est moins loin et surtout moins stressant que l’immense complexe chalonnais .

      je vous souhaite une bonne fin de semaine

    • blondin dit :

      Et une lèvre coupée sur une balançoire c’est de la bobologie pas de l’urgence 😆et oui n’est ce pas mes amis du rugby montcelien 😉 ….un médecin traitant doit être en capacité de remédier à cela …

      • misha dit :

        N’importe quoi !!!! Le médecin traitant ne vous prendra pas et vous enverra aux urgences mon fils mordu par un chien à la lèvre c’est ce qui s’est passé en début d’après-midi !
        Et allez trouver un médecin le WE ou le soir à 19h, le temps que celui de garde se déplace le sang peut couler…..

  4. bernard lavigne dit :

    Vous brillez par votre bassesse légendaire Mr GRONFIER, dommage que nous soyons pas en 2020 , il va falloir vous supporter encore deux ans hélas !!!

    • ruddy dit :

      Bonsoir
      Pourquoi systématiquement politiser ce dossier dans vos commentaires à charge systematiquement contre les élus actuels ?
      Pensez vous que le Codef CGT parti socialiste local (car il s’agit bien de la meme antité) soit le mieux placé pour représenter les usagers ? Pourquoi si peu de gens à votre rassemblement ? Environ 40 000 personnes concernées par l’hopital. Meme pas 10 % présents. Il y en aura sans doute moins la prochaine fois. Car quel bel exemple de démocratie de la part du président du soit disant Codef. Quel bel exemple de manque d’intelligence aussi. De quel droit et surtout qui etes vous pour vos octroyer le droit de représenter les usagers de l’hopital ? Précisez lesquels : les membres du syndicat agitateur avec ses banderoles en premier plan, les soutiens de l’opposition locale. De quel droit vous interdisez aux élus de prendre la parole et de les faire huer par des moutons de panurge. ?
      Que de haine. Bougez vous autrement. Soyez constructifs si vous voulez sauver votre hopital. Pour ma part je préfère comme beaucoup de personnes je pense aller me faire soigner ailleurs. D’ailleurs, pourquoi à Chalon ils ne veulent pas de ces praticiens ? Vous etes posés la question ? Moi aussi j’ai déjà fréquenté les urgences de cet établissement. C’est bien en connaissance que je vous dits j’irai ailleurs à l’avenir pour me garantir une qualité de soin.

  5. roussillon dit :

    JARROT et GAUVAIN sont assez naifs, au point de ne pas s’être munis d’un micro pour couvrir la voix de ceux qui les critiquaient, les yeux dans les yeux.

    Le codef-CGT-socialo-coco-insoumis vont convoquer rondement PHILIPPE pour bientôt…Mais sur quelle marche de l’escalier à l’entrée de la mairie…??

    Au moins on aura rigolé un bon coup avant le drame de la fermeture de la chirurgie…!

  6. paule dit :

    bonjour ,
    aores tous ces commentaires ,voila ce que j’en pense:

    -j’habite a plus de 30 mn de l hôpital ,donc je suis en danger de mort en cas d’accident cérébral ou autre
    – j’observe un traditionalisme du désespoir de certains habitants
    – on accuse Me Jarrot de laxisme ,pourtant celle-ci est presidente du conseil de surveillance depuis peu ,les maires voisins eux etaient présents depuis plus de 10 ans dans le conseil d’administration ou commission de securité par exemple
    -n’oubliez pas que l’hôpital est construit sur la commune de st Vallier ,eh oui!
    – pourquoi tant d’énervement en sachant que le problème existe depuis le mariage de Bouveri avec ST EX , Me Jarrot n’était pas encore là
    – à Montceau il vaut mieux être de gauche que de droite ,sinon vous êtes nul
    – que le Codef laisse à l’hôpital le soin de gérer ce qui lui appartient ,son pouvoir de décision
    Je vous remercie de votre lecture,

  7. lebonsens dit :

    Bonjour,

    « c’est pas nous, ce sont eux qui….. » triste spectacle !

    Diviser pour mieux régner……l’aviez vous oublié ?

    Cet état de fait ne date pas d’aujourd’hui,

    les différentes directions de l’hôpital, les syndicalistes, les « cadres » manquant d’autorité ou n’étant pas soutenu par leur direction et les politiques de tout poil nous ont conduit dans le mur !

    Où sont partis tous nos bons chirurgiens, médecins et pourquoi ?

    Alors : « AMEN » ?

    La « messe est dite » ……et si il n’y avait encore que l’hôpital en danger !!