Autres journaux :



vendredi 27 avril 2018 à 05:56

Le personnel du bloc fait bloc, une dernière fois ! (Montceau-les-Mines)

Entre colère, tristesse, déception et amertume !



 




Ce jeudi soir, à la salle des fêtes du Magny, les personnels du service chirurgie de l’hôpital Jean Bouveri se sont retrouvés pour une dernière soirée, vivre ensemble la fin de cette aventure professionnelle et humaine, l’aventure du bloc, le bocal, avant la fermeture définitive du service dans quelques jours.

 

 

Infirmiers, médecins, anesthésistes, agents, retraités, toutes les catégories professionnelles étaient représentées, une quarantaine de professionnels, pour vivre une dernière soirée en commun.

 

Des rires, des larmes, un besoin de parler devant cette situation, le goût amer de la déception !

 

« C’est la casse programmée de tout le travail que l’on a pu faire !  Le bloc, c’est une grande famille ! »

 

« Je me retrouve à Chalon. À 60 km de mon domicile pour aller travailler. Je n’ai pas le choix.»

 

« Pour nous ce sera la double peine, l’offre de soins va se calquer comme dans certains pays : une médecine à deux vitesses… L’argument financier pour justifier cette fermeture, c’est déplorable »

 

« Quand on a appris que toute la chirurgie fermait, il aurait fallu des réactions plus rapides face à cette décision et une mobilisation à la mesure de la violence des agissements de l’ARS. »

 

« Malgré tout, ce soir, on se doit de faire la fête… entre rires et larmes, entre tristesse et sentiment d’injustice ! On ne peut pas passer notre temps à pleurer encore et encore… »

 

La fermeture de ce service engendre le reclassement de 67 personnes : 12 sont dirigées sur le centre hospitalier de Chalon-sur-Saône, les autres restent sur Jean Bouveri et seront dispatchées dans les services. Le personnel a émis des vœux : pneumo, cardio, gériatrie, urgences…

 

 

L’intersyndicale des personnels appelle à un rassemblement du type « sitting », vendredi 27 avril à 14h00 dans le hall principal. Le CODEF s’associe à cet appel et invite la population à marquer son opposition à la fermeture de la chirurgie.

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

hop 27041812

 

 

hop 27041815

 

hop 27041813

 

 

hop 27041814

 

 

hop 27041811

 

hop 27041810

 

 

hop 2704189

 

 

hop 2704188

 

 

hop 2704187

 

 

hop 2704186

 

 

hop 2704185

 

hop 2704184

 

 

hop 2704183

 

 

hop 2704182

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Le personnel du bloc fait bloc, une dernière fois ! (Montceau-les-Mines)”

  1. Daniel dit :

    N’est-il pas légitime de demander des comptes à nos élus(es) qui, non contents de ne pas avoir respecté leurs engagements, ont précipité l’Hôpital vers le bas et n’hésitent pas à communiquer comme si ils allaient infléchir la position de l’ARS… Nous en sommes là…

  2. misha dit :

    Perso je me retrouve sans boulot ou presque je ne viens pas déguisée
    Pourquoi faire ? Je n’aurai pas envie de faire la fête, je viendrai juste pour le pot d’adieu

  3. sillabruno dit :

    Un grand merci pour le professionnalisme et le dévouement des personnels du bloc. La lutte n’est pas terminée. Tout peut se reconstruire…à suivre.

    • gilbert71 dit :

      il faut arrêter à faire miroiter la réouverture de la chirurgie ,il ya bien longtemps que la décision fut prise et vous y avez contribué par le soutien aux deux maires de l’époque maintenant c’est terminé et là c’est aussi un de vos fonds de commerce qui s’écroule les actions ne servent plus à rien et les gens en ont ras le bol de ce faire manipuler donc l’échec programmé est malheureusement consommé

  4. loupblanc dit :

    Je me retrouve à Chalon. À 60 km de mon domicile pour aller travailler. Je n’ai pas le choix.»

    1 h 30 à 2 heures de trajet tous les jours , risque accident et PV multipliés.
    voiture à changer tous les 3 ans , vous travaillez pour la voiture
    prix du carburant toujours plus haut
    et avec un peu de chance les impôts vont vous demander pourquoi vous défalquez des frais importants

    bon courage .