Autres journaux :



vendredi 26 octobre 2018 à 05:59

Inauguration du nouvel IRM de l’hôpital de Montceau-les-Mines  

Plus de 2 millions d’euros investis pour la radiologie Le délai moyen pour obtenir un rendez-vous est de 10 jours






 

 

 

Ce jeudi soir, Christine Ungerer, Directrice du Groupement Hospitalier du Territoire (GHT) et Nicolas Ridoux, Directeur délégué du Centre hospitalier de Montceau-les-Mines étaient tout sourire pour l’inauguration du nouvel IRM du service radiologie.

 

C’est en présence d’une vingtaine de personnes que l’événement a eu lieu parmi lesquelles Marie-Claude Jarrot, Présidente du conseil de surveillance de l’établissement et Maire de Montceau-les-Mines et Alain Philibert, Maire de Saint Vallier. En outre, des représentants des usagers étaient présents. Le Docteur Jarry, Président de la commission médicale d’établissement (CME) et Bernard  Coste, Vice-président du conseil de surveillance et Président du CA de Saint Exupéry y assistaient également.

 

 

 

Un partenariat entre hôpital public et médecins libéraux

 

 

 

Dans son propos introductif, Christine Ungerer a salué le partenariat entre l’hôpital de Montceau-les-Mines et les médecins libéraux. Le nouvel équipement inauguré ce jeudi en fin d’après-midi aura coûté 1,1 millions d’euros qui viennent s’ajouter à l’investissement presque dix mois plus tôt pour le remplacement du scanner.

Au total, ce sont 2,2 millions d’euros qui ont été investis dans ces machines. Et l’hôpital en a profité pour « rafraîchir » le service radiologie, réorganiser son ergonomie avec des vestiaires et une salle d’attente refaits notamment. Coût total de l’opération machines comprises : 2,5 millions d’euros.

 

Christine Ungerer s’est pleinement félicitée du matériel totalement opérationnel dans ce service.

 

Le Docteur Olivier Jarry, Président du CME a souhaité rappelé la présence de 21 spécialités assurées dans l’hôpital et qui profiteront pleinement de ces deux nouveaux outils grâce « à une imagerie de qualité ». Avant de poursuivre : « le paysage médical évolue rapidement et nous devons nous y adapter ».

 

 

 

Une machine assurant une meilleure technicité

 

 

 

C’est ce qu’a assuré le Docteur Yves Pefoudou, radiologue. Le dernier IRM avait été changé 5 ans plus tôt. Ce nouvel appareil présente de nouvelles fonctionnalités et une meilleure technicité que le précédent. L’anneau est plus grand. Certains examens devraient être facilités à l’avenir grâce à celui-ci.

 

 

Le médecin a conclu ses propos sur la qualité de l’équipement en indiquant : « On est à même d’avoir les mêmes diagnostics qu’à Paris ».

 

 

Marie-Claude Jarrot, pour sa part, a d’abord débuté son propos sur l’importance du partenariat public/privé : « C’est très important cette histoire de partenariat entre privé et public. » Avant d’ajouter : « Il est important de faire savoir qu’on a un matériel remarquable qui permet de faire évoluer les diagnostics. »

 

 

Interrogeant le Docteur Yves Pefoudou sur les délais pour les rendez-vous, elle a ainsi appris que ceux-ci étaient assez courts, 10 jours. Par ailleurs, ceux-ci peuvent être réduits en cas d’urgence dans la requête de l’examen par un généraliste ou un spécialiste, nous a-t-on précisé.

 

 

Le Groupement IRM Darcy à l’origine de l’installation du nouveau matériel

 

 

Le Groupement d’Intérêt Economique (GIE) IRM Le Darcy est donc à l’origine de l’installation du nouvel appareil d’imagerie médicale à résonance magnétique (IRM).

Ce système a été choisi pour optimiser la qualité des examens et des diagnostics tout en offrant un réel confort pour le patient.

 

 

Le confort du patient est optimisé en offrant un accès facile et un examen confortable grâce à une table de hauteur réduite, plus large, plus longue et d’un diamètre de tunnel le plus important du marché qui permet de répondre à l’accueil des patients obèses.

 

 

Le bruit et le temps de réalisation ont été considérablement réduits pour limiter le stress chez les patients.

 

Par ailleurs, le vécu du patient est amélioré grâce à des évolutions technologiques de correction du mouvement qui permettent aux patients de respirer librement voire de bouger lors de l’examen. Les patients ne sont plus obligés de rester immobiles pour obtenir des images interprétables et limiter ainsi leur stress pendant l’examen.

 

 

L’imagerie vasculaire est tout aussi performante aujourd’hui sans injection de produit de contraste pour les patients souffrant d’une insuffisance rénale, nous a expliqué le Docteur Pefoubou.

 

 

L’IRM en pratique

 

 

L’équipe de professionnels (médecins, radiologues, manipulateurs, infirmiers, secrétaires) accueillent les patients toute la semaine pour les examens de 7h30 à 18h sans interruption. Un examen d’IRM dure en moyenne 15 à 20 min.

 

 

Le délai moyen pour obtenir un rendez-vous est de 10 jours.

 

 

Pour prendre rendez-vous, contactez le secrétariat de l’IRM au 03.58.89.95.09.

 

 

 

EM

 

irm 26101810

 

 

 

irm 2610182

 

 

irm 26101815

 

 

irm 2610183

 

 

irm 2610187

 

 

irm 26101814

 

 

irm 2610188

 

 

irm 2610189

 

 

 

 

 

irm 26101811

 

 

irm 26101812

 

 

irm 26101813

 

 

 

irm 26101816

 

 

irm 2610186

 

 

 

irm 2610185

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer