Autres journaux :


jeudi 2 avril 2015 à 09:58

Réactualisé reprise de séance à 12 h 05 – Conseil départemental 2015

... suivez en direct sur Montceau-news.com son installation !



 

 

 

… suivez son installation

 

en direct sur Montceau-news.com

 

 !

 

 

 

Une mise en place qui risque de prendre du temps puisque l’élection du président, déjà, se déroule à bulletin secret mais…

 

 

Comme il était à prévoir, la gauche ne présentant pas de candidat, c’est André Accary, conseiller départemental de l’Union pour l’Avenir de la Saône-et-Loire, élu dans le canton de Paray-le-Monial qui a été élu avec 32 voix contre 26 bulletins blancs ou nuls !

 

 

 

 

 

 

conseil dept 02041515

 

 

 

Même Nelson Mandela…

 

« Seul avec toute la bonne volonté du monde, personne ne peut arriver à réussir » est la citation qu’a fait M. Accary, lors de son discours d’installation !

 

Un président qui a annoncé, d’entrée de jeu qu’il confierait la présidence de la commission des Finances à l’opposition : « une idée à la Montebourg » a rétorqué Evelyne Couillerot, conseillère départementale du Creusot !

 

Revenons-en maintenant au discours de M. Accary qui a annoncé un audit des finances du département : « chaque euro dépensé devra être justifié et nous tiendrons trois engagements, celui-ci mais aussi je ferai signer dès avril, une charte sur l’honneur à chaque conseiller. Charte prévoyant l’information de tous nos concitoyens mais aussi le développement du Très Haut Débit internet, la RCEA, Center Parcs etc. Tous les territoires seront traités de la même manière, il n’y aura pas d’oubliés selon la couleur politique…

 

Parité

 

C’est Mme Evelyne Couillerot qui, au nom du groupe Gauche 71 a pris la parole.

 

« La parité donne une autre image de nos départements mais ce que je souhaite déjà dire c’est que l’alternance est de plus en plus rapide et que le désintérêt de nos concitoyens est une chose que nous devrons prendre en compte… En Saône-et-Loire, la gauche s’est mieux tenue que prévu car avec 66 000 voix nous avons obtenus 26 sièges. La débâcle annoncée n’a donc pas eut lieu… Par contre, je voudrais attirer votre attention, M. le président, sur certains propos qui ont été tenus durant cette campagne… Nous serons une opposition constructive mais gare aux idées véhiculées par un certain parti qui remettent en cause les fondements de notre République... »

 

 

 

 

ACCARY 02 04 15

 

 

 

Photo d’archives

 

 

La commission permanente !

 

Comme annoncé elle ne comptera que 12 vice-présidents.

 

Vice-présidents qui sont : 

 

1er vice-président : Sébastien Martin (Chalon)

 

2e Claude Cannet (Mâcon)

 

3e Isabelle Dechaume (Chalon 3)

 

4e Anthony Vadot (Louhans)

 

5e Fabien Genet (Digoin)

 

6e Marie-Christine Bignon (Chauffailles)

 

7e Frédéric Brochot (Autun)

 

8e Marie Thérèse Frizot (Montceau)

 

9e Jean-Caude Becousse (Tournus)

 

10e Florence Battard (Mâcon)

 

11e Pierre Berthier (Charolles)

 

12e Elisabeth Roblot (Ourou-sur-Saône)

 

Nouvelle suspension de séance : elle reprendra à 15 heures !

 

 

conseil dept 02041513

 

 

 

conseil dept 02041514

 

 

 

conseil dept 02041512

 

 

conseil dept 0204152

 

conseil dep 0204154

 

 

conseil dep 0204152

 

 

conseil dep 0204153

 

 

cg conseil 0204153

 

 

cg conseil 0204152

 

 

 

 

 

 

conseil dep 0204157

 

 

conseil dep 0204156

 

 

conseil dep 0204155

 

 

 

cg conseil 0204153

 

 

cg conseil 0204152

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Réactualisé reprise de séance à 12 h 05 – Conseil départemental 2015”

  1. Festivallier dit :

    Malgré la mise en place de la parité, je ne compte que 5 femmes sur 13 personnes dans l’exécutif. Messieurs de la nouvelle majorité départementale, même si c’est un progrès, encore un petit effort s’il vous plait.

  2. marius8 dit :

    Bientôt nous allons vite percevoir les conséquences néfastes de cette équipe pour notre vie quotidienne mais c’est hélas le choix des électeurs.