Autres journaux :


mercredi 1 juillet 2015 Ă  06:50

Ecole Anatole France de Montceau…

Journalistes en herbe à présent pour mieux préparer l’avenir… autrement Il, elles, eux, les autres...



Il est né le 16 avril 1844 à Paris et mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr sur Loire. Trois ans avant, en 1921. Il a reçu le prix Nobel de Littérature. 

 

 

« Il » c’est François Anatole Thibault France. Ces informations sont en première page du Journal des enfants de l’Ecole qui porte le nom de cet illustre personnage.

 

« Elles », ce sont Isabelle Arnoux coordinatrice du Programme de réussite éducative (PRE) et Élodie Gauthier, animatrice éducative de l’action “Apprendre autrement”.

 

« Eux » ce sont les enfants, une dizaine qui ont, pendant six mois, travaillé au projet de rédaction d’un journal, mais aussi fait l’apprentissage du français et de l’expression écrite autrement. Ils ont entre 6 et 12 ans. Ce qui est un éventail de niveaux impressionnant. 5 ont entre 6 à 9 ans et 5 entre 9 et 12 ans, et ça, comme on dit, c’est quelque chose à gérer.

 

 

Les « autres » ce sont les spectateurs, enfants, parents, enseignants qui sont assemblés soit par terre, soit sur des chaises au cœur de la cour de récré.

 

 

Six mois de travail, tous les jeudis, à raison de 1H45 à chaque séance. Les résultats sont là sur des tables, offerts à l’attention de tous.

 

 

Le programme est à la fois ludique et pédagogique, ambitieux et bien proportionné, rôdé et adaptatif.

 

Isabelle Arnoux, comme à son habitude personnifie l’enthousiasme derrière la mission, la rigueur derrière l’utopie. Élodie Gauthier apporte cette empathie et cette pugnacité nécessaire à ce type de challenge “Apprendre autrement”.

 

 

La Directrice de l’école et son équipe pédagogique sont présentes pour cette présentation du projet et de sa production : le journal de l’école. Sans elles, le PRE ne pourrait réussir. C’est avec juste raison que des remerciements viendront ensuite rappeler ce constat tant de la part d’Élodie Gauthier que d’Isabelle Arnoux ou de Madame Christiane Matos représentant Mme Jarrot retenue par d’autres obligations.

 

 

La coordinatrice et l’animatrice éducative présentent le travail effectué pendant ces quelques 40 heures de travail.

 

 

D’abord le cadre pédagogique : travail sur l’écriture, la lecture, sur l’analyse des sujets, travail de recherche, d’observation, sur la mémoire, sur la narration et la rédaction. Mise en place des schémas de travail collectif, puis en équipe, auto évaluation du travail personnel fourni.

 

 

Ensuite, la méthodologie : utilisation des jeux, des quizz, de l’apprentissage par le geste et l’action, par la découverte de l’ensemble des métiers et des techniques de la presse et du journalisme.

 

Et pour finir la concrétisation : travail comme une vraie équipe de rédaction, élaboration des articles et écriture personnelle, pagination et validation par l’équipe des 10 apprentis journalistes et édition par les services pour le tirage. Tout ceci donne un quatre pages de bonne facture avec des articles intéressants et ayant vraiment du fond.

 

 

Les enfants viennent chacun à leur tour présenter les phases d’élaboration et de réalisation. De l’émotion il y en a et pas qu’un peu, mais pas uniquement chez les enfants impressionnés de présenter leur travail en public mais aussi dans les rangs des parents.

 

 

Dans cette cour d’école le message passe sans grands discours mais par une démonstration simple de ce qui est possible lorsque l’on croit aux buts que l’on s’est fixés.

 

 

Madame Christiane Matos fait part de sa satisfaction devant le travail accompli et se dit impressionnée par la qualité du contenu. Elle rappelle l’engagement de la ville en ce qui concerne la réussite éducative. Elle félicite, outre la Directrice et l’équipe pédagogique, Isabelle Arnoux et Élodie Gauthier, mais aussi les enfants à qui elle prédit un avenir de reporters.

 

 

Cette agréable cérémonie s’achève par un goûter avec jus de fruits et petits gâteau, et ce sont les élèves journalistes qui font le service. Dans l’assemblée tout le monde parcourt le fameux journal de classe.

 

 

Pour l’école Jules Verne ce sera jeudi à 15H45 que le journal de classe sera présenté.

 

Là aussi il y aura de l’émotion méritée.

 

 

Gilles Desnoix 

 

ANAT 30 06 1516

 

 

ANAT 30 06 158

 

 

ANAT 30 06 15

 

 

ANAT 30 06 153

 

 


ANAT 30 06 152

 

ANAT 30 06 155

 


ANAT 30 06 154

 

 

ANAT 30 06 1514

 

 


ANAT 30 06 156

 

 

 

ANAT 30 06 1517

 

 



ANAT 30 06 159

 

 

ANAT 30 06 1518

 

 

ANAT 30 06 1510

 

 

 

ANAT 30 06 1519

 

 

ANAT 30 06 1511

 

 

ANAT 30 06 1512

 

 

ANAT 30 06 157

 

 

 

ANAT 30 06 151

 

 

ANAT 30 06 1521

 

 

ANAT 30 06 1522

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer