Autres journaux :



mercredi 26 août 2015 à 18:18

Rencontre entre M. André Accary, président du Conseil départemental (Saône-et-Loire)

Et Fabien Ben, Inspecteur d'académie,  directeur académique des services de l'éducation nationale (DA-SEN)



 

André Accary, Président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, a rencontré ce mercredi 26 août 2015 Fabien Ben, Inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’éducation nationale (DA-SEN) de Saône-et-Loire.

 

 

Fabien Ben est venu présenter le bilan de l’année scolaire 2014-2015, marquée par une hausse de la réussite des élèves au diplôme national du brevet des collèges. Cette hausse de 1,6% par rapport à l’année scolaire précédente porte le taux de réussite des collégiens de Saône-et-Loire à 85%.

 

 

Cette évolution a été saluée par André Accary, qui souligne l’importance de la qualité de la coopération entre les services de l’Éducation nationale et du Département qui concourent ensemble à assurer les meilleures conditions d’accueil et d’enseignement pour l’ensemble des collégiens de Saône-et-Loire.

 

 

André Accary et Fabien Ben ont également préparé ensemble la rentrée scolaire 2015 et iront à la rencontre des élèves et des équipes des collèges du département mardi 1er septembre, jour de la rentrée scolaire 2015. La Saône-et-Loire compte plus de 23 000 collégiens accueillis dans 51 collèges publics et 11 collèges privés. Le Département a pour objectif d’offrir les meilleures conditions de travail et de vie scolaire aux élèves et aux membres de la communauté éducative.

 

 

ACCARY 25 08 15

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Rencontre entre M. André Accary, président du Conseil départemental (Saône-et-Loire)”

  1. claude71230 dit :

    Plus facile de se prendre en photos que de gérer les soucis concernant la sectorisation

    Merci

  2. claude71230 dit :

    Une rectification s’impose
    Merci à mr Ben et mme Frizot pour leur professionnalisme.