Autres journaux :


mardi 8 septembre 2015 à 05:53

Nouvelle « rubrique » 3ème épisode …

… les reconnaissez-vous ?



 

 

Notre lecteur, que vous commencez à connaître et surtout la nature de ses recherches, nous a adressé et ce texte et cette nouvelle photo et il explique pourquoi : « Cette semaine je soumets à vos souvenirs ces photos représentant 10 hommes du groupe franc Pierrot du 2ème Bataillon du Charollais, Maquis de Marizy. »

 

 

« Pierrot (le n°6 sur la photo) est Pierre Pernot, garagiste à Cormatin. Résistant de la première heure, il fait partie de l’équipe de sabotage du barrage de Gigny. Fin 1943, il échappe de justesse aux arrestations de Cormatin qui décapitent l’Armée Secrète (AS) de Saône et Loire. Son fils, René, alors âgé de 15 ans, est arrêté et déporté à sa place. Pierrot trouve refuge à Montceau les Mines auprès du chef de secteur de l’AS de Montceau, Henri Vairon et d’Henri Thévenet (garagiste rue Paul Bert), Chef des parachutages pour le secteur.

 

 

En février 1944, il passe une nouvelle fois à travers les mailles du filet qui se referme sur la Résistance : les chefs de l’AS montcelienne sont arrêtés. Pierrot parvient à s’enfuir.

 

 

Au cours de l’été 44, il fonde un groupe franc qui effectue plusieurs sabotages d’écluses ainsi que des embuscades. Le groupe cantonne au Poste de Commandement de Grivéry à Marizy.

 

 

Le n°7 pourrait être un nommé Gauthier de Saint Vallier (à confirmer).

 

 

Qui reconnaîtra les autres personnes ?

 

 

Peu d’informations me sont parvenues sur ce groupe, seulement ces quelques noms : Brelier Emile, Chevrot Raymond, Gory René Robert, Rey Philibert, Vinant François André, Malherbe René.

 

 

Bien entendu, tout renseignement complémentaire sur ce groupe sera le bienvenu.

 

 

BEURIER Jeremy 06-16-73-28-13, jeremybeurier@hotmail.com

 

 

Comme d’habitude, n’hésitez pas à me contacter.

 

 

Je suis aussi à votre disposition pour vous aider dans vos recherches sur vos aïeux maquisards. »

 

 

J.Beurier

 

JB 03 09 15

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer