Autres journaux :


mercredi 14 octobre 2015 à 06:31

Collège Jean Moulin : Premier établissement de Saône-et-Loire à recevoir les nouvelles tablettes Sqool 

Le département apporte son concours au plan national numérique.



 

 

 

Dans le self du collège Jean Moulin de Montceau-les-Mines, le Président du Conseil Départemental, André Accary, et sa Vice-Présidente, Marie Thérèse Frizot, chargée de l’Education sont reçus par Mme la Principale du Collège Jean Moulin, Annie Bonnard accompagnée de Messieurs Fabien Ben Inspecteur d’académie, Guillaume Lion Délégué académique au numérique (DANE).
On note aussi la présence du Jean-Yves Hepp président fondateur de la société UNOWHY concepteur de la tablette Sqool qui est fabriquée par la société BSE au Creusot .

 

 

 

Devant eux plus de 120 parents et enfants sont assis avec derrière eux, fidèles au poste, les professeurs.

 

Sur le côté des tables où sont alignées un certain nombre de tablettes attendant d’être distribuées ; Les classes de 5ème (de 1 à 5) sont concernées ainsi que les 2 classes tremplins.

 

 

Qu’est-ce qu’une classe tremplin ? Le rectorat nous explique en quoi cela consiste.

 

« Une classe tremplin pour mieux réussir au collège, pour acquérir autrement et à son rythme les compétences du socle commun, reprendre confiance en soi et préparer son entrée en 4ème, redonner aux parents confiance en l’école et en leur enfant.

 

La classe tremplin : un dispositif accueillant 16 élèves entrant en 6ème et n’ayant pas acquis les compétences de base du socle, en particulier en ce qui concerne la lecture, qui permet à ceux-ci, en trois ans, de combler les lacunes, reprendre confiance en eux afin de réussir leur scolarité au collège. »

 

 

Ce soir du mardi 13 octobre, il s’agit en fait de remettre 170 tablettes aux élèves de l’établissement. Il s’agissait donc de marquer la circonstance par une cérémonie réunissant tout le monde (élus, parents, enfants, éducation nationale, département, entreprise.). De plus Jean Moulin est le premier à bénéficier de cette dotation dans le cadre du plan numérique mis en place par le gouvernement.

 

 

Mme la principale dit son immense plaisir de tenir cette soirée de remise ces tablettes numériques. Elle parle de la grande aventure qui s’est déroulée avec l’école Jacques Prévert et le coordinateur numérique. Elle rappelle que le numérique est le paysage quotidien des enfants et que dorénavant on ne peut plus enseigner sans le numérique.

 

 

Le PDG de Sqool explique qu’il a fallu 3 ans de travail avec les parents, les élèves, l’académie, les enseignants, les collectivités, etc. Il est fier aussi que ce produit soit créé et fabriqué en Saône et Loire et que ce soit des enfants de la Saône et Loire qui en soient les premiers dotés. Bien sur ces tablettes vont être diffusées dans toutes la France.

 

 

Le Président Accary est heureux d’être ici, et d’être aussi bien entouré. Il éprouve une double satisfaction. La première c’est que ce soient les élèves de la Saône et Loire qui profitent en premier de ces tablettes dans le cadre du plan numérique national, car c’est le département qui finance cette opération. C’est sur son budget que le Département peut ainsi aider au développement des équipements numériques des collèges.

 

 

La seconde satisfaction naît dans le fait que ces tablettes sont de fabrication française, en Saône et Loire. Il s’adresse aux élèves pour leur souhaiter une très bonne année scolaire et bon courage. Il avoue ne pas être très familiarisé avec les tablettes et les évolutions numériques mais que s’il a besoin d’un coup de main c’est son jeune fils qui s’en occupe « vous pourrez avec cette tablette rendre service à vos parents ». Plus sérieusement « vous allez pouvoir profiter de cette technologie car vous avez le talent pour vous en servir et être au top de la formation et de l’information. »

 

 

Le Délégué académique au numérique (DANE) explique que le recteur d’académie ne peut être présent parce qu’il est actuellement en réunion avec tous les recteurs au ministère. Il rappelle que le ministère veut développer le numérique au travers de son Plan national numérique. L’éducation nationale va assurer la formation des enseignants pour que l’utilisation en cours des tablettes soit optimale.

 

L’Inspecteur d’Académie précise qu’il tenait à être présent pour constater le travail sur le terrain et assister à la remise des tablettes dans le cadre du plan national numérique. Pour lui le collège Jean Moulin est un établissement dynamique et ’avec ces tablettes les résultats continueront d’être là. Car c’est un projet de territoire dans lequel les énergies se connectent pour apporter un plus à la réussite.

 

 

Mme la Principale invite ensuite tout le monde à se dispatcher dans les classes pour une démonstration des tablettes et de leur utilisation en cours.

 

 

Le Président du Conseil Départemental et l’Inspecteur d’Académie se retrouvent dans une classe avec certains élèves et parents des classes de 5ème 4 (Robinson) et 5ème 5, (Argonautes).

 

On leur a donné des tablettes classifiées élève zéro ou tablette test. Au tableau est projetée la liste des tablettes connectées et le déroulement du cours. On commence par des explications sur la géolocalisation avec le GPS. On voit apparaître Montceau sur la mappemonde avec ses coordonnées en latitude et longitude. Pour compléter un petit jeu est proposé. Bataille navale, il faut couler un sous-marin. Pour cela sur chaque tablette l’élève doit compléter une formule. Bon, là il fallait réponde B3, c3, d3.

 

C’est Monsieur Anfosso, professeur de mathématiques qui assure la démonstration et qui reçoit les réponses envoyées par les élèves avec un seul clic.

 

Ensuite on attaque dans le dur du sujet avec les abscisses et les ordonnées. La démonstration permet réellement de se mettre en situation de cours comme un élève.

 

Et pas question que l’un d’eux s’évade sur le net, tout ce qui se passe sur les tablettes en cours est reporté sur l’écran du prof qui peut ainsi suivre ce qui se passe réellement. De toute façon dès que le cours interactif est lancé les tablettes sont verrouillées dessus.

 

 

Le Président du Conseil Départemental et l’Inspecteur d’Académie vont ensuite visiter d’autres classes sur les deux étages où se trouvent installées ces démonstrations. Même une classe d’Anglais.

 

 

Puis tout le monde se retrouve devant un verre de l’amitié numérique comme le Principale l’a dénommé.

 

 

Tout le monde paraît extrêmement satisfait, content de cette réunion et de son déroulement. Et ça ce n’est pas facile à réussir avec autant de monde.

 

 

Gilles Desnoix et Annabelle Berthier

 

 

tablette moulin 14101510

 

 

tablette moulin 1410159

 

 

tablette moulin 1410153

 

tablette moulin 1410154

 


tablette moulin 1410157

 

 

tablette moulin 1410158

 

 

tablette moulin 14101511

 

 

tablette moulin 14101512

 

 

tablette moulin 14101513

 

 

tablette moulin 14101514

 

 

tablette moulin 14101515

 

 

tablette moulin 14101516

 

 

tablette moulin 14101517

 

 

tablette moulin 14101518

 

 

tablette moulin 14101519

 

 

tablette moulin 1410152

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Collège Jean Moulin : Premier établissement de Saône-et-Loire à recevoir les nouvelles tablettes Sqool ”

  1. jean montceau dit :

    Vous oubliez Copernic à St Vallier dont plusieurs classes sont équipées depuis plus d’un an.

  2. roussillon dit :

    Ok pour les tablettes numériques (et de chocolat,qui soutient la mémoire,parait il ) si ces futurs bacheliers font moins de fautes d’orthographes que ceux d’aujourd’hui..