Autres journaux :


vendredi 23 octobre 2015 à 15:50

Signature du contrat de ville 2015-2020

Le Dynamisme des signatures laisse présager le dynamisme de l’action…mais…



 

La salle de la Maison des Familles de Torcy était largement trop petite pour accueillir tous les participants à la séance de signature du Contrat Ville 2015/2020 de la communauté urbaine Creusot Montceau et de la convention régionale de cohésion sociale et urbaine.

 

 

Et ce contrat qui concerne les quartiers sensibles retenus des villes de Torcy, Le Creusot et Montceau a réuni beaucoup de monde et de personnalités.

 

Derrière la table des signatures :

 

R. Fuchet, Maire de Torcy, MC Jarrot, Maire de Montceau les mines, A. Billardon, Maire du Creusot, D. Marti Président CCM, F. Ombret VP conseil régional chargée Cohésion sociale, politique de la ville et rénovation urbaine A. Accary, Président du Conseil Départemental, G. Payet Préfet de Saône et Loire, F. Ben, Directeur académique des services départementaux de l’Education nationale, C. Rode, Procureur de la République, A. Brehard, Directeur Régional de la CDC, G. Fribourg, Déléguée territoriale de l’ARS Bourgogne, E. Philippart, Directeur Général de l’OPAC71, S. Treille, Directeur gestion locative du patrimoine, Villéo, M. Diaz 1er VP CCI 71, Y. Largy VP chambre agriculture 71, M. Chifflot Président section 71 chambre des métiers et artisanat région Bourgogne, MN Martin-Amstatt, cadre technique territorial CAF71, F. Leonard, Directrice par intérim agence pôle emploi Le Creusot, N. Twardowski, Directrice agence pôle emploi Montceau les mines.

Présents dans la salle au milieu des responsables de services et d’associations : MT. Frizot, VP conseil Départementale, J. Durain, Sénateur, JC Lagrange Maire de Sanvignes, VP Région, VP CCM, E. Vendramini Conseillère municipale Montceau et Conseillère Régionale, Présidente de la commission Finances et évaluation, démocratie participative, L. Duparay, Maire-adjoint aux Finances et à la Démocratie participative de Montceau, L. Selvez Conseiller municipal Montceau et VP CCM, D. MEUNIER, adjoint délégué aux Sports, Culture, Associations, Enfance et Jeunesse de Saint Vallier, Conseiller Communautaire.

 

Mille pardons à ceux que nous aurions oubliés.

 

 

C’est le maire de Torcy, puissance hôte, qui ouvre le ban des discours. Il fermera le ban des signatures par ces propos « Le Dynamisme des signatures laisse présager le dynamisme de l’action » mais visiblement un grain de sable s’est glissé dans la machinerie bien huilée de la cérémonie. Le Président du Conseil Départemental n’a pas été convié à s’exprimer au Micro. Officiellement seuls les financeurs directs prenaient la parole. Pour le Président Accary, Mme Frizot et Mme Jarrot cela occultait le fait que le Conseil départemental est un support financier et logistique de bien des actions contenues dans ce contrat. Financeur indirect certes, mais financeur quand même.

En attendant le Maire de Torcy se dit heureux d’accueillir tout le monde dans cette salle. Il rappelle que la maison des familles a été érigée sur l’emplacement de ce qui était sa maison il y a 40 ans. Il a été exproprié pour faire place aux constructions de la CECA. Et il a passé 30 ans à réparer les dégâts, à tirer le quartier de la CECA vers la qualité, il rappelle que Torcy à signer en son temps la convention DSQ (développement social de quartier).

 

Rappelons, pour la forme, l’historique de la politique de la ville à Torcy :

 

– 1990 Signature du projet Développement Social du Quartier (DSQ) de la CECA
– 2001 Lancement du Grand Projet de Ville (GPV) sur les quartiers sensibles de trois villes : Le Creusot, Montceau-les-Mines et Torcy
– 2005 Le Grand Projet de Rénovation Urbaine (GPRU) succède au GPV
– 2005 – 2007 Démolition de logements à Champ Bâtard et à la Résidence du Lac
– 2006 – 2008 Construction du Centre de Loisirs, de la Maison des Familles et de la Maison de la Petite Enfance
– 2008 Fin de l’aménagement de l’Avenue de l’Europe
– 2011 Inauguration du centre culturel C2
– 2013 Prolongation du GPRU pour l’aménagement de l’Avenue du 8 Mai 1945 et la place de la Mairie

 

 

Roland. Fuchet, Maire de Torcy, exprime la volonté de Torcy d’adhérer au projet de convention Globale. Torcy compte beaucoup de famille ayant beaucoup d’enfants à mener vers la réussite éducative.

 

 

 

Mme Jarrot dit son plaisir de signer ce contrat ville 2015/2020. La ville de Montceau comporte deux territoire retenus du fait des indices négatifs (population et bas revenus) « Il était temps de redonner un vrai sens à la politique de la ville, de faire participer les citoyens aux actions, de servir d’alternative à l’austérité. Je pense que ce contrat il ne faut pas qu’il serve seulement d’outil de paix sociale mais aussi comme un outil de développement économique. Plutôt que de parler de mixité sociale je préfèrerais que l’on parle de mixité globale, santé, mobilité, culture, sport, accès aux loisirs, famille, faciliter les échanges, créer du lien ».

 

 

Le Maire du Creusot, André Billardon dit que « la ville du Creusot se réjouit de signer ce contrat qui continue les actions que nous avons menées auparavant. C’est l’intérêt de la ville de voir le sujet dans sa globalité et il ne s’agit pas seulement de quantité, mais de qualité. Ce contrat prolonge tout ce que nous avons fait ensemble jusque-là. La rénovation urbaine continue à Harfleur, ça c’est essentiel. Le Creusot a connu une mutation économique et industrielle importante, capitale. Aucun quartier ne peut rester à la traine. Harfleur est une question essentielle qui reçoit des solutions adaptées grâce au travail du gouvernement et de la CCM. Ce contrat permet une concentration sur le même territoire de la rénovation urbaine et de la politique sociale de la ville, une adaptation en souplesse aux besoins et attentes des territoires. Je salue l’action du gouvernement et de l’état dans ce domaine. Nous allons donc le signer avec enthousiasme ».

 

 

 

Le Président Marti, salue au nom de la CCM, tous les présents jusque et y compris les associations présentes. « Ce contrat va répondre au mieux aux attentes des habitants et des élus de Montceau, le Creusot et Torcy, sans compter les autres secteurs fragilisés. La communauté joue le rôle de coordinateur et de facilitateur »
Il explique que « l’action coordonnée du contrat Ville et de la convention régionale de cohésion sociale et urbaine va apporter un plus sur le territoire. La CCM, aux côté des élus au développement du contrat. Il s’agit là d’un bel exemple de politique la ville et de la volonté farouche des Maires et des élus de la CCM. Il est important dans cette contractualisation que la signature ait lieu dans cette maison des familles. »

 

 

La Vice-Présidente de la région affirme que pour elle, « l’enjeu même c’est de maintenir la république dans les quartiers. Le sens de la signature de ce contrat c’est que la région a fait un vrai choix politique car le domaine de ce contrat n’entre pas dans ses compétences et pourtant elle va apporter sa contribution. Je salue JC Lagrange qui a eu en charge auparavant mes fonctions. Pour moi, les maires sont chargés d’assumer la concorde sociale Pour aider cela, la région va apporter 34 millions d’€ au niveau social et 45 millions d’€ concernant la rénovation énergétique des logements sociaux. Les besoins sont importants aussi en matière de formation et d’accès à l’emploi pour les jeunes. L’argent public est plus rare et donc il convient de le dépenser intelligemment. La dépense publique va rapporter à l’économie locale donc à l’emploi. Ma boussole c’est de maintenir la population dans les quartiers. »

 

 

M. Payet, le Préfet du département signale « la nouveauté de ces contrats de ville est de créer une géographie nouvelle. Il y a un seul critère de revenus, ce qui parfois provoque des problèmes d’effet de seuil. C’est un document intégrateur qui sera complété par tous les volets des partenaires, collectivités, OPAC et autres. Il doit corriger le retard encore visible sur l’emploi, sur l’intégration, sur l’égalité des chances. Nous devons être meilleurs sur certains points concernant l’emploi ».

 

Il souligne que ce contrat « renforce l’’égalité républicaine et la participation citoyenne par la mise en place de conseils citoyens. Si j’ai bien compris, Monsieur le Maire de Torcy, vous voulez un conseil citoyen pour cent pour cent de votre population alors que celle concernée par le contrat n’en comprends que 50%. Je salue cette initiative. Il faut que nous travaillions ensemble pour changer les paroles en acte Nous avons arrêté des objectifs mesurables que nous évaluerons ensemble. »

 

 

 

 

Suit la séance de signatures et un café de l’amitié. Et c’est là que le dynamisme et l’enthousiasme prônés par le Maire de Torcy sont un rien entamés par le grain de sable qui s’est glissé dans la machinerie bien huilée de la cérémonie.

 

 

Pour en savoir plus sur la politique de la ville et sur le contrat qui vient d’être signé : http://www.saone-et-loire.gouv.fr/qu-est-ce-que-la-politique-de-la-ville-r1725.html

 

 

Gilles Desnoix / Annabelle Berthier

 

 

torcy 2310153

 

 

torcy 2310157

 

 

torcy 2310152

 

 

 

torcy 2310154

 

 

torcy 2310155

 

torcy 2310156

 

 

torcy 2310158

 

torcy 23101510

 

torcy 2310159

 

torcy 23101511

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Signature du contrat de ville 2015-2020”

  1. roussillon dit :

    Dynamisme des signatures…avec un peu plus d’imagination on parvient à une signature à l’encre sympathique : des fois que ce beau projet capote, au fil des ans !