Autres journaux :



vendredi 6 novembre 2015 à 06:30

54ème congrès départemental de la FNACA à Blanzy…

... plus de 400 personnes et une tribune très et bien garnie !



 

 

 

L’EVA à Blanzy accueille ce jeudi 5 octobre le 54ème congrès départemental de la FNACA. C’est Roland Gelet, président Départemental qui préside la séance plénière, il était  assisté au secrétariat par Georges André, vice-président pour accueillir plus de 400 personnes  donc !

 

Des élus nationaux et départementaux siègent aux côtés d’Hervé Mazurek Maire de Blanzy : le député Christophe Sirugue, le sénateur Jean Paul Emorine, Mme Colette BELTJENS représentant le Président du Conseil Départemental.

 

Mme Carole Dabrigeon, sous-préfète d’Autun représente l’Etat.

 

 

Les intervenants sont, outre Hervé Mazurek et Roland Gelet, Henri Dyrbusz du comité local de la FNACA Blanzy-Les Bizots-Marigny, membre du Comité départemental FNACA, de l’UDAC et du mémorial d’Afrique du nord 71 ; Lionel Brochot comité local de Marmagne, secrétaire Départemental, membre du Comité départemental de l’UDAC et du mémorial d’Afrique du nord 71 ; Georges André comité FNACA du Clunisois, élu au comité national, au comité régional Vice-Président Comité départemental FNACA ; Bernard Colin section tournusienne de la FNACA, élu au comité national, au comité régional, Vice-Président Comité départemental FNACA.

 

Les parlementaires Christophe Sirugue et Jean Paul Emorine, Mme Colette BELTJENS et Mme Carole Dabrigeon sous-préfète d’Autun prononceront ensuite leurs allocutions.

 

 

Plus de 400 personnes sont réunies dans la salle de l’EVA après avoir déposé en grandes pompes des gerbes au monument aux morts de Blanzy

 

Emouvante cérémonies au cours de laquelle l’Etat, le Département, la Ville et la FNACA ont déposé des gerbes.

 

 

La motion finale rappelle que la FNAC représente 8 357 adhérents en Saône et Loire. Elle pointe la baisse du budget du ministère des anciens combattants qui, toutefois, ne remet pas en cause les droits imprescriptibles dus aux anciens combattants.

 

Elle note que 3 mesures bénéficient de quelques avancées en direction des veuves des grands invalides, de l’extension de la campagne double pour ceux qui font valoir leurs droits à pension avant le 18 octobre 1999, de la création d’une allocation de reconnaissance des conjoints et ex-conjoints survivants d’anciens supplétifs.

 

Elle affiche une grande déception concernant la suppression de l’aide spécifique différentielle aux conjoints survivants.

 

Elle s’insurge contre ce qui est appelé « des comportements scandaleux » de certaines municipalités autour de la commémoration de la journée du souvenir du 19 mars.

 

 

Un certain nombre de points sont abordés. Comme les lieux de mémoire qui sont au nombre de 702 (un certain nombre de tombes ne sont pas encore recensées) en Saône et Loire. 333 communes sur 573 en possèdent, il y a donc encore 240 communes sans lieu de mémoire. Sur les Mémoriaux au nombre de 86 maintenant en France, dont un à Montceau. Ils recensent 28 185 militaires, là encore il existe des manques.

 

 

4oo personnes assises dans la salle, attentives aux interventions et allocutions et à la fin de la séance plénière à la remise de 51 diplômes d’honneur de la FNACA.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

FNACA 04 11 1522

 

 

FNACA 04 11 15

 

FNACA 04 11 1521

 

 

FNACA 04 11 1510

 

 

FNACA 04 11 151

 

 

FNACA 04 11 152

 

 

FNACA 04 11 153

 

 

FNACA 04 11 154

 

 

FNACA 04 11 155

 

 

FNACA 04 11 156

 

FNACA 04 11 157

 

 

FNACA 04 11 158

 

 

FNACA 04 11 159

 

 


FNACA 04 11 1511 FNACA 04 11 1512

 

 

FNACA 04 11 1513

 

 

FNACA 04 11 1514

 

 

FNACA 04 11 1515

 

 

FNACA 04 11 1516

 

 

FNACA 04 11 1517

 

 

FNACA 04 11 1518

 

 

FNACA 04 11 1519

 

 

FNACA 04 11 1520

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer