Autres journaux :



dimanche 22 novembre 2015 à 07:08

Syria Charity au centre nautique ce samedi

Pari tenté, pari tenu et même mieux



 

Le Docteur Seddik et Syria Charity avaient convié tout le monde à table dans la salle du centre nautique de Montceau afin de récolter des fonds et venir en aide au peuple syrien.

 

Et tout le monde ce n’est pas une simple expression, car du monde il y en a eu.

 

Le Docteur Seddik vu le matin à l’hôtel de ville s’inquiétait alors du mauvais temps, du nombre de personnes qui accepteraient de braver la pluie, de se déplacer…

 

 

Inquiétude mal à propos car à 15 heures plus de 200 personnes étaient venues soit pour manger soit pour acheter et emporter.

 

 

Et à 15 h 20 il en arrive sans cesse. Le Docteur Seddik est très heureux et ému de voir combien son appel a été entendu.
Des élus sont venus et ont participé à cet évènement. Les personnes qui s’étant déplacées de Chalon, du Creusot, de Paray, les réfugiés Syriens et soudanais présents, ont rencontré, Marie-Claude Jarrot, Marie-Thérèse Frizot, Marie-Noëlle Laforest, Amélie Ghulam Nabi, Stéphanie Barnet, Mokrane Khier, Frédéric Marinot.

 

 

A 15 h 20 plus de couscous disponible semble-t-il mais encore du Kebab. Mais l’essentiel n’est pas là de toute manière, l’essentiel est dans la présence de tous assemblés au-delà de toutes apparences, de tous les signes distinctifs et de tout ce qui pourrait séparer.

 

Sur l’écran on projetait vidéos et diapositives permettant à tout chacun de mieux comprendre et d’être pénétré de ce qui se passe de si terrible, de si dramatique, de si inhumain en Syrie, là à portée de main, là sur nos écrans plats dans nos intérieurs douillets.

 

Le Docteur Seddik en infatigable voyageur de l’humanitaire, en voix militante de la conscience civilisée, rappelle à tout le monde ce qui se passe là-bas, ce qui se fait ici grâce à la solidarité de tout un chacun. Il explique les besoins, les réponses qui sont apportées et la croissance des besoins qui ne se ralentit pas. Il ne cache pas qu’il faudra continuer encore après que la paix se soit installée car il faudra du temps, beaucoup de temps pour relever et cicatriser ce pays et les plaies de tous ses habitants.

 

 

Pour lui, il y a Bachard, Daesh et le peuple. « Ce qui nous intéresse c’est le peuple, c’est pour lui que nous luttons, c’est lui que nous soutenons ».

 

 

Il fait respecter une minute de silence et il a une telle force de conviction que même les tous petits qui chahutaient gaiement dans la salle se sont tus.

 

 

Pour le Docteur Seddik aider la Syrie c’est simple : faire un don ou assumer un parrainage : https://www.syriacharity.org/index.php?language=fr&page=5 ou échanger sur contact@syriacharity.org

 

 

Dans cette salle règne une véritable fraternité, une convivialité franche. C’est une réussite de ce côté, pour les comptes cela se fera ensuite, il faut espérer que là aussi le Docteur Seddik sera aussi heureusement surpris.

 

 

Pour en savoir plus allez à

 

https://www.syriacharity.org/index.php?language=fr&page=1&homepage

 

Gilles Desnoix

 

 

syrie 2211152

 

 

syrie 2211153

 

 

syrie 2211154

 

 

syrie 2211155

 

 

syrie 2211156

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer