Autres journaux :



vendredi 11 décembre 2015 à 18:56

« Diabolique mascarade » (Edition)

Dédicace de Jean-Claude Lanoizelez ce samedi à l'espace culturel Leclerc de Montceau !



 

Ce livre de Jean-Claude  Lanoizelez est son quatrième ouvrage mais quel ouvrage !!!!

 

Ne vous fiez pas à l’épaisseur du livre, ni non plus à la taille des caractères car, en ouvrant ce roman, vous ne pourrez pas le lâcher. Savamment, avec un art consommé du suspense l’auteur vous emmène de la brousse du Kénya à la Beauce, la plus… Beauce…

 

 

Tout commence par le krach d’un avion de ligne (intérieure) dans la savane africaine. Des tôles broyées ne sortent que deux survivants : Myléna Milan et Julien Levernois que rien jusqu’ici n’aurait pu faire se renconter sinon ce drame. La jeune femme, anglaise vivant dans un quartier chic de Londres dont on ignore tout (au départ) et Julien, éclairagiste, intermittent du spectacle, demeurant à Paris. Deux  êtres, deux « mondes » que tout sépare ou plutôt devrait éloigner mais…

 

La quête…

 

Après des heures éprouvantes dans la brousse, le « couple » finit par trouver une voiture aqui les emmène en lieu sûr : un hôtel.

 

Là où l’affaire se complique c’est lorsque Julien qui veut à tout prix poursuivre ses vacancdes, des vacances d’hiver puisqu’ils ont passé la nuit du nouvel an dans l’hôtel où ils avaient été conduits, se rend à Mombasa. Une ville située au bord de l’océan Indien. Alors qu’il franiente à loisirs, profitant de la chaleur et du soleil, Julien est appelé par Myléna  à qui il avait annoncé sa décision de séjourner dans un hôtel, établissement qu’elle retrouve en épluchant l’annuaire et en téléphonant à chaque jusqu’à ce que…

 

La jeune femme, sans trop lui donner d’explications lui demande de retourner sur le lieu de l’accident et de lui ramener une petite sacoche dont elle ne donne aucune indication sur son contenu se contentant d’un « c’est très important pour moi.. »

 

La « traque »…

 

De retour à Paris après lui avoir rendu la fameuse sacoche (c’est important de le signaler), Julien reprend sa vie normale jusqu’à ce que Myléna l’appelle à nouveau.

 

Cette fois pour aller beaucoup moins loin puisqu’il s’agit de venir la retrouver dans une maison de campagne, appartenant à des amis à elle, qu’elle l’invite. Julien, que l’on sent avoir « craqué » pour la jeune femme blonde, s’y rend avec bonheur. Arrivé devant une bâtisse assez imposante, il sonne à la porte et déouvre une Myléna, métamorphosée. La jeune femme décontractée qu’il avait connue est, ce soir là, dans une robe de soirée fendue, qui laisse entrevoir sa cuisse..

 

Julien qui est invité par la jeune femme à leur servir un verre, remplit sa mission avec un doigt de whisky et c’est lorsqu’ils trempent leurs lèvres dans le breuvage que survint un événement… Pas vraiment un élixir de l’amour comme dans Tristan et Iseut, mais bien pire…

 

De page en page, on apprend à connaître Julien : son amie Nicole, un détective, « semi-retraité » de la police, et…

 

La suite, évidemment on ne vous la livrera pas mais par contre, nous pouvons vous assurer que l’on a passé plus qu’un bon moment avec ce livre, tout en rebondissement(s) jusqu’à l’explication finale qui viendra presque comme un soulagement, c’est dire la qualité de l’écriture, le sens du suspense de l’auteur. 

 

Un auteur que nous vous invitons à aller retrouver, ce samedi à partir de 10 heures à l’Espace Culturel Leclerc.

 

Edition « Mon petit éditeur »  

 

– 400 pages

 

– 21,95 euros !

 

 

Annabelle Berthier

 

 

LANOI 11 12 15

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer