Autres journaux :


lundi 14 décembre 2015 à 18:01

Après le second tour des régionales 2015 (Politique)

Communiqué d’Evelyne Couillerot, résidente du Groupe Gauche 71 au Conseil départemental.  



« La dynamique et le rassemblement des forces socialistes, communistes et écologistes autour de la liste de Marie-Guite Dufay ont permis à la Bourgogne Franche Comté de rester à Gauche. Cette victoire ouvre de nouvelles perspectives : notre grande Région va bénéficier d’une majorité régionale progressiste qui conduira un projet ambitieux pour le développement de tous nos territoires, avec l’emploi comme priorité. 

 

Entre l’exclusion portée par le Front National et la confusion du projet de François Sauvadet, la Saône et Loire a choisi la clarté sur les valeurs et l’engagement. Cette dynamique de rassemblement de la Gauche, autour de Jérôme Durain, a été particulièrement porteuse en Saône et Loire où la Gauche, en gagnant plus de 36 000 voix dans l’entre-deux tours et en se plaçant en tête dans la moitié des cantons, a bénéficié du sursaut de la participation et d’une adhésion à son projet. Cette victoire s’est bâtie sur une forte résistance dans les principales villes de Saône et Loire, dont il faut saluer la mobilisation. 

 

Dix conseillers régionaux issus de la liste « notre région d’avance » en Saône Loire vont rejoindre la nouvelle majorité régionale, et c’est avec enthousiasme que nous pourrons travailler avec les élu(e)s d’une équipe faite d’expérience et de renouvellement, et représentative de la diversité des territoires de notre département.

 

La majorité départementale de Droite, installée aux commandes de la Saône et Loire depuis mars 2015, qui avait fait de ce scrutin un objectif majeur, se voit reléguée à la dernière place dans 10 cantons. Son leader au conseil départemental, André Accary, est désavoué alors qu’il s’était fortement engagé dans la campagne. On notera aussi les défaites des Maires de Chalon sur Saône et de Montceau les Mines, pourtant haut placés sur la liste Sauvadet, sanctionnés dans leur propre ville.

 

Pour autant, si nous devons saluer ce sursaut républicain, nous ne devons pas oublier que le Front National a été repoussé de justesse, et que ses idées réactionnaires, malgré l’absence de projet, ont suscité l’adhésion de plus de 68 000 électrices et électeurs de notre département. Ce vote, très présent en milieu rural et péri-urbain, doit nous interpeller car il montre la fusion des électorats de la droite et de l’extrême droite. Il indique que notre pays, notre région et notre département doivent mettre toutes leurs énergies dans la lutte contre les inégalités pour refonder l’espoir d’une société apaisée autour des valeurs de la république, en mettant en avant les priorités de justice sociale, d’équité territoriale et d’urgence écologique ; et en rénovant les pratiques politiques.

 

 

Pour le Groupe Gauche 71,
Evelyne COUILLEROT
Conseillère Départementale
Vice-Présidente de la CUCM
Adjointe au Maire du Creusot

 

evelyne couillereau 0904152

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer