Autres journaux :



mardi 15 mars 2016 à 05:37

Semaine « vitesse et ceinture » sur La RCEA

Présentation d'un nouveau véhicule de contrôle à Ciry-le-Noble




Cette semaine initiée par l’arrondissement de gendarmerie de Charolles a débuté ce lundi après-midi sur l’aire de repos Bonin-Bonnot (Ciry-le-Noble) de la RCEA où les gendarmes de l’arrondissement effectuaient des contrôles de vitesse sur les véhicules circulant sur la RCEA et sous l’œil attentif de Monsieur le Sous-préfet de Charolles. Les contrôles se sont déroulés de 16h30 à 18h30.

 

 

securite rcea 15031613

 

 

Si l’accent a été mis sur la vitesse, un automobiliste a toutefois été emmené par les gendarmes afin d vérifier sa situation. En effet, il semblerait qu’il roulait en l’absence de tout permis de conduire, celui-ci lui ayant été retiré.

 

 

Chaque mois une semaine thématique

 

 

 

Ce sont ainsi quatre gendarmes de la brigade de Gueugnon, deux gendarmes de la brigade motorisée de Paray-le-Monial en mission « sécurité routière » ainsi que le Capitaine Pulby, adjoint du commandant de l’escadron départemental de la sécurité routière et le Chef d’escadron Gurret, commandant de compagnie qui étaient présents pour cette première opération de la semaine thématique « vitesse et ceinture ». Ce contrôle a été organisé par la compagnie, témoignant ainsi d’une volonté forte de celle-ci de montrer sa présence sur la circonscription.

 

 

Chaque mois, la compagnie de gendarmerie choisit une thématique suivant les comportements des automobilistes.

 

 

Sur la circonscription de Charolles, 20% des accidents sont dus à la vitesse. Une part des accidents a lieu sur les nationales et les départementales. La RCEA était donc le lieu idéal de ce premier rendez-vous de la semaine « vitesse et ceinture » !

 

 

Le contrôle avait lieu de manière assez classique avec des jumelles, un « moyen facile de mesurer les vitesses et d’aller chercher les personnes » pour le Chef d’escadron Gurret. Et des contrôles comme celui-ci, il y en aura toute la semaine sur l’arrondissement et à des horaires différents. Le secteur de Gueugnon en fera aussi l’objet car de graves accidents y ont eu lieu l’an dernier.

 

 

Pour sa part Monsieur le Sous-préfet déclarait : « On a eu de nombreux accidents l’an dernier sur les départementales dont 4 tués. Je voulais marquer cela aujourd’hui et participer à la semaine thématique aux côtés des gendarmes. »

 

 

Le mois dernier, la semaine thématique portait sur « les refus de priorité » lesquels concernent 20% des accidents.

 

 

securite rcea 1503169

 

 

 

Présentation d’un nouveau véhicule de contrôle

 

 

Pour les gendarmes, cette première après-midi de contrôles a aussi été l’occasion de présenter le nouvel Équipement de Terrain Mobile (ETM) permettant des contrôles de vitesse en circulant et dans les deux sens. Ce nouveau véhicule nécessite la présence de deux gendarmes : un conducteur et un opérateur.

 

 

Ce sont ainsi trois véhicules du même type qui sont présents sur le département. Le premier a été livré sur l’arrondissement de Chalon il y a environ deux ans, puis le deuxième il y a un an à Mâcon et celui-ci en février pour l’arrondissement de Charolles.

 

 

Ce véhicule est décrit comme autonome puisqu’il travaille en roulant. Il prend les automobilistes en dépassement de vitesse dans les sens.

 

 

Suivant la volonté du gouvernement, ces véhicules remplacent progressivement ceux que l’on surnomme les « hiboux » en référence au radar visible et encombrant leur intérieur. A contrario, le nouveau véhicule, banalisé, est très discret. Le radar est de taille réduite et surtout aucun flash ne se déclenche à l’infraction. En roulant la marge d’erreur par rapport à la mesure est de 10% au-dessus de 100 km/h, sinon de 10 km/h. L’opérateur, à l’aide d’une tablette, programme uniquement la vitesse maximale autorisée et la machine gère le reste. Quand il y a infraction, l’information est envoyée directement au centre des amendes de Rennes. C’est automatique et personne ne peut faire la moindre correction manuelle.

 

 

 

Comme l’expliquait le Capitaine Pulby, le gendarme a pour objectif de prendre les grands excès de vitesse. Avec les petits excès, il cherchera d’abord à faire de la prévention.

 

 

A notre départ, le nombre d’infractions n’était pas connu. Les gendarmes de la circonscription de Charolles devraient réaliser un premier bilan à l’issue de la semaine « vitesse et ceinture ».

 

 

 

Émilie Mondoloni

 

 

 

securite rcea 1503162

 

 

securite rcea 1503163

 

 

securite rcea 1503164

 

 

securite rcea 1503165

 

 

securite rcea 1503166

 

 

securite rcea 1503167

 

 

securite rcea 1503168

 

 

 

securite rcea 15031610

 

securite rcea 15031611

 

securite rcea 15031612

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Semaine « vitesse et ceinture » sur La RCEA”

  1. VALLOIDIEN dit :

    comme par hasard, à Bonin -Bonnot,,, le retrécicement de deux voies (110 km/h), vers la descente d’une voie(90 km/h), et ces messieurs de la voirie, prennent des vues avec leurs jumelles ,les infractions,,!
    et s’ils prennent à l’endroit où ça rétrécie en haut de la côte, on a le droit à tous les coups un PV.