Autres journaux :


jeudi 14 avril 2016 à 07:45

Assemblée générale de Domisol (Montceau)

200 communes du département et 600 salariés formés et qualifiés



 

Il y a du monde, 150 présents et représentés, et il y a pas mal de procurations. Mais le public est nombreux.

 

Parmi les personnalités présentes dans le grand salon de la résidence Henri Malot, se trouvent, entre autres, Jean Pierre Emorine (Président DOMISOL, Directeur Général de la GRM, Président du Conseil CPAM 71), Daniel Carré Président de la GRM, Catherine Desplanches 4e adjointe déléguée aux solidarités, au CCAS et aux personnes âgées du Creusot, Marie Thérèse Frizot, Vice-Présidente du conseil Départemental, Docteur Campy-loriot de l’antenne APA, Jean Yves Vernochet conseiller Départemental et Maire de Montchanin, Monsieur Delbon Président de la Mutualité Française de Saône et Loire, M. Philippe Tardy membre du conseil d’administration, La directrice générale de Domisol Sylvie Teixeira, Daniel Galanty Conseiller municipal de Montceau, Pierre Rué Président du Conseil de vie sociale de la Résidence Henri Malot, le Staff de DOMISOL et toute l’équipe de la Résidence fidèle au poste. Mille excuses à ceux ou celles que nous aurions oubliés.

 

 

 

domisol ag 1404166

 

 

 

L’ordre du jour de cette assemblée générale ordinaire est classique.

 

Approbation du PV de l’assemblée générale du 24/04/2015
Rapport moral du Président
Rapports du trésorier sur les comptes de DOMISOL
Rapport du commissaire aux comptes concernant l’exercice 2015
Quitus au Conseil d’Administration
Affectation du résultat 2015
Compte rendu de l’activité 2015 et perspectives 2016
Election du tiers renouvelable

 

Questions diverses.

 

 

 

domisol ag 1404165

 

 

 

Nous avons cité Pierre Rué, c’est une légende vivante du mutualisme et de la résidence Malot.

 

 

Cet homme a été administrateur de DOMISOL pendant 39 ans et 53 ans administrateur de la mutuelle. Et encore il dit avoir pris un congé sabbatique de 8 ans.

 

 

A 80 ans il est en pleine forme, enfin autant qu’on puisse l’être, et assume depuis 2 ans la Présidence du Conseil de vie sociale de la Résidence Henri Malot.

 

 

Cette dernière il la connaît bien puisqu’il nous dit en être à l’origine avec Henri Malot dont le nom a ensuite été donné à l’établissement.
Il est venu y vivre au cours de sa prime jeunesse, 77ans et demi, il y a deux ans et demi. C’est tout naturellement que les résidents l’on désigné pour la présidence du conseil de vie sociale. 

 

 

 

 

Cet organisme est consulté sur l’élaboration ou la modification du règlement de fonctionnement et du projet d’établissement. Il donne son avis et peut faire des propositions sur toutes les questions intéressant le fonctionnement, l’organisation intérieure et la vie quotidienne; les activités, les animations socioculturelles et les services thérapeutiques; les projets de travaux et d’équipement; la nature et le prix des services rendus; l’affectation des locaux collectifs; l’entretien des locaux; le relogement en cas de travaux ou fermeture; l’animation de la vie institutionnelle, les mesures prises pour favoriser les relations entre les participants et les modifications substantielles touchant aux conditions de prise en charge.

 

 

Dans le fonctionnement de l’établissement c’est donc une pièce importante.

 

 

Pierre Rué se voit plus comme un ambassadeur des résidents. Il travaille essentiellement avec la Directrice Isabelle Desbois dans de bonnes relations. Il lui fait remonter remarques et doléances.

 

 

Lors d’une assemblée Général de Domisol à la résidence cela lui fait un peu bizarre car maintenant il se retrouve en face, de l’autre côté de la table.

Domisol ce n’est plus vraiment nécessaire de présenter cet organisme si présent dans la vie locale. Mais bon, quelques précisions tout de même. Le chiffre d’affaire approche les 15 M€ en progression de 2 M€ en 2 ans du fait de la reprise de l’ACAPA du Creusot en 2014. Domisol emploie 600 salariés sur le département et pèse un certain poids dans l’économie locale.

 

 

C’est un employeur qui n’hésite jamais à accueillir des stagiaires dans les métiers de l’aide à domicile, qui recrute régulièrement du personnel pour les remplacements de salariés absents.

 

 

 

Rappelons que DOMISOL est la 1ère association à but non lucratif d’aide à domicile en Saône et Loire. Elle intervient dans 200 communes du département, gère un effectif de 600 salariés formés et qualifiés, 2 résidences foyer (150 appartements) à Montceau-les-Mines et Tournus. Les missions de Domisol, hors foyers logements, sont les soins infirmiers (65 salariés), l’aide aux personnes et le portage de repas (115 000 par an), tout cela à domicile.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

domisol ag 1404162

 

 

domisol ag 1404163

 

 

domisol ag 1404164

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer