Autres journaux :



lundi 25 avril 2016 à 06:30

ANTHONY MALOT (FOOT) : Un Montcellien à la Conquête de l’Asie..

Rencontre avec un homme qui touche son rêve du bout des doigts : Devenir Footballeur Professionnel..




Son nom vous dit peut être quelque chose, Anthony Malot, né le 6 Juin 1989 à Saint Vallier, est un enfant du Pays, il a également une passion qui ne l’a jamais quitté, le Football. Sport roi chez les MALOT, où son parrain David, a évolué à haut niveau et son père Gérard, ancien footballeur qui fut de tout ses progrès, présent depuis son plus jeune âge pour l’accompagner par tous temps. Durant presque 12 ans au FCMB, le dernier de la fratrie va évoluer et se former dans le grand club local le FCMB, il fait partie de la Génération 89, celle qui réussira l’exploit de faire monter trois catégories (U13 à U18).

 

 

 

 

bull 2504169

 

 

 

 

Famille toujours, son neveu Yohan, âgé de 18 ans et formé pendant 5 ans à l’Olympique de Marseille, évolue actuellement en CFA. On l’aura bien compris, le foot a une place bien particulière.

 

 

 

Un parcours atypique pour un homme déterminé

 

 

Un parcours pour le moins original. Après avoir fait toutes ses classes au FCMB, sous la houlette notamment d’Éric Boniface et Alain Bernard, jusqu’à jouer avec la CFA2. Présent à chaque rassemblement régional, où très souvent il est le seul Montcellien, le joueur parfait son jeu et continue son apprentissage.

 

 

 

bull 2504163

 

 

 

À l’été 2009, le joueur part tenter sa chance ailleurs au gré de plusieurs essais à Selongey, Dijon et Mâcon. Six années durant, le joueur cherche à se bonifier et ne lâche pas son objectif, faire du Football son activité, passant de l’UF Maconnais à La Chapelle de Guinchay puis à Belleville (69) et plus récemment à Thouars (79). Anthony jongle entre football et jobs offerts par les clubs, il sera tour à tour Vendeur en magasin de sport ou Responsable de boutique de Téléphonie, peu importe tant qu’il joue au foot.

 

 

 

bull 2504165

 

 

Le changement..

 

 

Cette période marquera le jeune homme, entre blessures, temps de jeu parfois insuffisants et perte de vitesse, le doute s’installe. Une période où le foot passera parfois au second plan dans son esprit. Déboussolé, il refuse une offre venue de Suisse puis d’autres de clubs de CFA. Et là le déclic, avec la rencontre de celle qui partage sa vie, Camille. Toujours soutenu par sa famille et maintenant accompagné dans sa vie d’homme, tout redevient possible pour Anthony.

 

 

 

C’est alors qu’un agent l’approche et réussit à le convaincre qu’il peut vivre du football. À une période où le joueur est en fin de contrat et donc au chômage, le moment est opportun pour rebondir avec du neuf. Tout repart de zéro au niveau de la préparation, l’agent n’occulte rien pour son poulain, l’hygiène de vie est revue du tout au tout, un préparateur physique personnel, un kiné.

 

 

 

Après plusieurs essais en France à l’été 2015, le joueur va finalement rejoindre Thouars, malheureusement alors que son intégration est au top, une vilaine blessure à la cheville lors d’un match de pré saison le stop en plein élan. Tout est à refaire. Le préparateur physique, « un grand malade », va l’aider à revenir au plus vite. En décembre, ils résilient le contrat les liant à Thouars, s’en suit un retour aux sources à Montceau en décembre dernier avec entraînement physique intensif au programme.

 

 

 

bull 2504164

 

Professionnel au LAOS..

 

 

 

Le gamin de Montceau se décide à franchir le pas et tente sa chance à l’étranger pour un premier contrat professionnel tant espéré. Plusieurs destinations possibles, Amérique du Sud, États Unis ou Asie, c’est sur le dernier continent cité qu’Anthony émigrera avec un premier essai à la clé le 18 Janvier 2016, au Cambodge, chez le Champion en titre, pas mal pour un début. Tout se passera bien mais le quota de joueurs étrangers étant restreint (3 étrangers titulaires maxi par équipe), Anthony ne sera pas conservé. Qu’à cela ne tienne, il touche son rêve du bout des doigts.

 

 

 

Après le Cambodge, direction la Thaïlande avec des essais chez plusieurs clubs de Thaï Premier League et de seconde division locale. Une usine du foot à ciel ouvert, où il côtoie des joueurs venus de tous horizons, Nigéria, Cameroun, Tunisie, brésil, Égypte, Belgique et Serbie. La liste n’étant pas exhaustive. Le tout en étant le seul joueur amateur à chaque essai, pas facile de se démarquer.

 

 

 

bull 2504166

 

 

Direction le LAOS : un parcours atypique pour le gamin de Montceau..

 

 

 

Durant son dernier match à l’essai, un manager, venu du Laos superviser des joueurs, le repère. Rendez vous est donné dans un Hôtel de Bangkok, les deux parties se mettent rapidement d’accord, direction le LAOS ! Une fois sur place, deux clubs sont à la lutte pour signer Anthony, avec une offre de contrat pour 3 ans à sous son nez, enfin. Il apposera sa signature pour un an seulement, pour plus de liberté, au Champasak United.

 

 

 

Depuis il réalise un bon début de saison en tant que titulaire, se distinguant dans une équipe qui se cherche encore. La Laos Premier League n’a pas d’écho chez nous en France, il s’en fait l’un des ambassadeurs. La température est souvent entre 30 et 40 Degrés, les entraînements intensifs, ce qui n’est pas l’idéal pour s’adapter. Le niveau tactique du championnat est assez faible, au contraire de la dimension athlétique de cette ligue. Beaucoup de petits gabarits, de vivacité et d’endurance chez les joueurs locaux, voilà pour le côté Football.

 

 

 

bull 2504162

 

 

 

 

 

Voici les mots d’Anthony Malot au moment d’aborder ses débuts en tant que joueur de Football Professionnel :

 

 

 

« Le championnat est professionnel et tous les matchs sont télévisés. Nous en sommes à la troisième journée et J’ai eu la chance d’être titulaire. Ce qui restera à jamais graver dans ma mémoire, c’est d’entrer sur la pelouse avec les caméras, le tifo et surtout la musique d’entrée de la FIFA. C’est un rêve d’enfant et même si ça devait s’arrêter, c’est quelque chose qui restera. Je suis fier d’en être arrivé là, car quand on voit mon parcours, rien n’a été fait dans l’ordre. J’ai voulu réussir et prouver, je n’ai pas lâché et aujourd’hui j’en suis récompensé. Je vais maintenant essayer de me battre pour gagner du temps de jeu et au bout de cette année de contrat, on fera ce qui est le mieux pour nous, suivant les offres qui se présenteront, si propositions il y a bien sûr. »

 

 

Site Officiel :

https://www.facebook.com/Malot-Anthony-Officiel-1693395367580151/?pnref=story

 

Mustapha Sofi

 

 

 

 

bull 2504168

 

 


bull 2504167

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “ANTHONY MALOT (FOOT) : Un Montcellien à la Conquête de l’Asie..”

  1. vb dit :

    bravo Anthony !! bonne et longue route pour la suite de ton parcours …